New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le retour.[Pv:Malicia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Le retour.[Pv:Malicia]   Dim 22 Fév - 20:13

Deadpool.

-IL EST DE RETOUR. POUR VOUS JOUER DE MAUVAIS TOURS! PLUS FORT! PLUS VIF! PLUS MALIN! PLUS BEAU! PLUS BODYBUILDE! PLUS BAVARD! PLUS PETE DE THUNES! PLUS AMOUREUX. Oui, il est de retour. DEADPOOL! Shananananana Deadpool. Deadpool! Deadpooool( sur un air de générique sentant bien le batman des 's). Héhéhéhé!
-Ok.....T'as fini,là? C'est bon?
-Ben quoi, hey, je suis de retour. Ca se fête,quand même. Mon gros come-back!
-On s'est vus hier.
-Ben je suis de retour quand même.
-Oui,bon. Abrégeons avant que Malicia se réveille et nous surprenne.
-Ok,ok. Toi,le boss.
-Ouais...hum...Bon, on allait commencer une introspection,hier. Je pense que ce serait bien de reprendre par là.
-Ok....Dis, toi qui joue mon psy. Tu me fileras du valium?
-Non.
-Du Xanax?
-Non.
-Des M&M's?
-Si t'es sage. Arrêtes tes pitreries 5 minutes.
-Je commence par quoi?
-Par le début.
-Je suis Deadpool.
-Non,tu es Calvin.
-C'est pareil.
-Non. Prends toi un peu au sérieux et arrêtes ton manège.
-Je disais donc...Je suis Deadpool.
-Non, tu es Calvin.
-Jessica...Je suis....TON PERE! Et Deadpool aussi.
-La blague dark vador ça a été fait mille fois. Bon. Dépêches toi je te dis.
-Rooh, tu vas faire partir ma bonne humeur.
-Calvin. Je suis quand même bien gentille de jouer les psys pour toi. Surtout compte tenu de ce qui s'est passé entre nous.
-Hein? C'est toi qui m'as poussé dans ce sens.
-Calvin, si tu commences par je m'arrache les yeux.
-Ok, je prends mon appareil photo. Je te les mets dans un bocal, après?
-.....
-Ok....T'es pas drôle.
-Je rirais le jour où tu seras drôle.
-Bon. Je suis Deadpool. Ma mère était une junkie de 14 ans. Bah ouais, grandir dans le Bronx à l'époque c'était pas le top. Elle aimait beaucoup tout ce qui s'injectait, ou se sniffait ou se fumait. Une vraie passion. Et on m'a dit qu'elle....couchait parfois pour avoir ses doses. Je suis donc le bâtard d'un de ces dealers. Ma mère est donc tombé en cloque mais je sais même pas si elle s'en est aperçu avant quelques mois. Cela dit, elle passait ses jounées à se shooter au MGH. L'hormone de croissance mutante, c'est sans doute ce qui a développé mon facteur X et m'a permis de dupliquer des pouvoirs à la moitié de leurs puissances. Une fois né, ma mère m'a nourri au lait maternel imbibé d'héroine. Ca a sans doute eu quelques incidences sur moi. Comme mon sens de l'humour,par exemple. Les services sociaux m'ont enlevés à elle à mes deux ans. Bon débarras. J'avoue que l'héroine dans ses mamelles m'a plus manqué qu'elle même. VOus imaginez u premier sevrage à cet âge là? Pas cool. J'ai été placé dans un orphelinat. Mais c'était pas comme dans les films,ça n'avait rien de glauque ou de super disciplinaire etc...Non,c'était sympa. Je devais être un de ces braves gosses qu'on trouve mignons etc....

J'ai grandi,plus particulièrement avec une orpheline du nom de Rebecca. On était comme des frères et soeurs et parfois comme un petit couple.

-...Hmmm,interessant.

-Quoi? Bref. J'ai vécu de chouettes années là bas et je m'en sortais bien à l'école. Avec Rebecca tout il était beau. Tout il était gentil. Etc.... J'avais une bonne stabilité dans ma vie et je me reposais beaucoup sur Rebecca. On voulait rester ensemble toute la vie, tu vois. Mais un jour....Elle a été adoptée. Et bon....Elle est revenue quelques fois....avant de disparaitre. A partir de ce moment là, j'ai un peu pété une durite. Elle me manquait et j'avais l'impression que mon monde s'écroulait. Et c'est à ce moment là, que j'ai compris que c'était quelque chose de positif. Que son départ avait creuser un trou dans ma cage. TU vois, je vivais dans MON monde. Pas dans le monde réél. Et c'était un problème. J'ai alors découvert la liberté.

-La liberté. C'est un concept important pour toi. Tu le vois comme une compensation au manque affectif? Pouvoir tout faire pour combler des manques,c'est ça?
-Hein?
-Si je me souviens bien, quand tu as découvert que...."le monde était plus vaste que ça"... Tu as tout plaqué. Tu as fugué, tu as volé, tu as brutalisé, tu t'es drogué aussi. C'est marrant qu'à 14 ans,tu te mettes à répéter les mêmes schémas que ta mère. Tu ne crois pas que tu associais Rebecca à ta mère? A une présence féminine en tout cas?
-Je vais vomir dans mon masque si tu continues. Beuh!
-Ok, t'as pas eu une naissance difficile. Mais tu as réussi à avoir une enfance heureuse avec Rebecca qui était ton appui. Quand elle est partie, tu as été déboussolé et tu as cherché à partir dans toute les directions, avant de tomber sur celle de ta mère.
-J'imites ma mère,alors?
-A toi de me le dire.
-Ben...Non. Je crois pas. Tu me laisses terminer?
-Oui,oui.
-Et au bout de trois ans, de vie de vagabondage très.... instructive...Disons....
-C'est là que tu as appris à penser par toi même et à devenir anti-système, nihiliste, anarchiste, etc.... Penses tu que ce soit un rempart?
-Non. C'est en vivant avec les exclus du système et en dehors du système qu'on a la meilleure vue d'ensemble.
-Possible, mais ne penses tu pas que...
-Laisse moi poursuivre.
-Tu pourrais parler tout seul comme à ton habitude Calvin. Mais tu veux me parler à moi. Tu attends donc que des réponses. Que tu ne peux pas avoir seul. Sinon pourquoi me parler? Alors j'aimerais que tu me laissesz intervenir!
-Et donc au bout de trois ans....
-Tu évites mes propos?
-Ah? Ca se voit tant que ça? Donc au bout de trois ans...Ben,j'ai découvert mes pouvoirs. Copier les pouvoirs. Ma première copie a été la télépathie de Charles Xavier. Plutot pas mal, d'ailleurs. Je l'ai encore. Certes à 50%,mais bon. Et devenir télépathe, c'était...grisant. J'ai pu rencontrer les plus grands, des scientifiques, des artistes, des économistes,etc... Accumuler un savoir, qui fait de moi un petit puit de science. Pendant un an, j'ai tout avalé. Chaque connaissance, de tout les plus grands du pays. Dés qu'une conférence ou une intervention, voir juste un passage d'une sommité dans n'importe quel domaine,m'interessait. Je suis virtuellement capable de tout, j'ai le savoir des plus grands.
-Mais pas leurs sens de l'invention. Avoir des connaissances,ce n'est pas l'intelligence,il faut savoir s'en servir.
-Tu casses tout,là.
-Et c'est à cette époque que tu as rencontré Tabitha Smith.[HJ: Je remplace Jubilé,par tabitha du coup]
-Oui. On a vite tissés des liens (si tu vois ce que je veux dire). Et elle 'ma présenté aux morlocks.
-et..."Ta vie a pris un sens".
-Tu m'étonnes. J'étais juste un noctambule contestataire avant eux. Et seul, avec ça. Qui n'avait aucune ambition à part le savoir. Magnéto m'a donné l'occasion de me servir de mes pouvoirs, de mon intellect. De servir une cause, des gens et carrément un peuple. Trouver un sens à sa vie, ce n'est pas rien. Et fini la solitude. J'étais l'une des grandes stars de la communauté. Avant, les morlocks, c'était des tentes dans des égouts. Et là, on a creusés une cité souterraine. On a l'electricité, un air respirable avec une légère odeur sucré, un système de traitement d'eaux, on est indétectables,on a des défenses,des systèmes de surveillances, etc....Tout ça...grace à moi. J'étais l'une des coqueluches de la cité.
-C'est drôle. Pour toi, en fait, appliquer tes talents aux morlocks a été un moyen pour tes fins. Tu es souvent en quête de reconnaissance et d'affection. Tabitha t'aimait, ne l'as tu pas suivi chez les morlocks, d'abord pour ça? N'es tu pas resté parce que tu étais utile et apprecié? N'as tu pas fait plus, parce que des gens étaient derrière toi? Ce n'est pas du narcissisme?
-Non. C'est du dévouement.
-Tu as toujours eu besoin de quelqu'un pour te pousser, Calvin. C'est pas nouveau. Parles moi de tes actes...politiques.
-Yep. Certes, j'étais un petit génie, mais ma capacité à copier les pouvoirs, me plaçait juste en première ligne pour botter des fesses et faire progresser la cause.
-Et?
-Et c'est tout.
-Hmmm. T'as remarqué que tu es devenu Deadpool quand tu as commencé à te livrer à du terrorisme? Ce costume, cet humour idiot. Ce n'est pas un rempart aussi? Parce que tu n'assumes pas cette violence? Peut être que tu n'y trouves pas de raisons que tu sais que tu n'es pas en accord avec tout ça. L'humour te permet de rendre les choses plus légères et moins rééls.
-Tu me manipules,là? Je ne suis pas un gentil. Mais un réaliste, il ne faut pas être minipaliste. Arrêtes de me dire que je suis juste un héro incompris ou en quête de dieu sait quoi,merde.
-Je constate.
-C'est ça,oui...Depuis que je te connais,tu essayes de me faire virer de bord. Tu crois que je ne suis pas dévoué à la cause?
-Non. C'est un prétexte pour t'attirer les faveurs de certains. Et pour exprimer ta rancune, parce que ta vie n'a pas été comme il faut. Tu fais une crise d'ado mal géré.
-Je ne suis pas un ado.
-Tu as 17 ans et tu es immature. Tu remarques, que tu ne cherches que l'affection de gens blesés et rejetés comme toi. Pour ne pas alimenter ton complèxe d'inferiorité? Que des mutants aigris et cachés.
-Foutaises.
-Où est passé ton humour?
-Plus d'humeur. Tu me les brises.
-Et tu reviens me parler tout les jours pourtant. Tu estimes avoir besoin d'aide. Pourquoi ne pas parler à Malicia?
-Parce qu'avec Malicia,je suis heureux. Et qu'avec toi,je preffère être malheureux.
-Ca n'a pas de sens.
-Malicia est la meilleure chose qui me soit arrivé de toute ma vie.
-Tu ne la connais depuis seulement 4 mois.
-On s'aime. Et on veut avancer ensemble. Elle n'a pas besoin de...Moments de faiblesse. Je me dois d'être fort avec elle. Elle a le droit à ce qu'il y a de mieux. De moi,dans mon meilleur état d'esprit. Je suis heureux et bien avec elle, et je veux que ce soit réciproque.
-Pourquoi viens tu me voir?
-Pour que tu confirmes mes choix.
-C'est à dire?
-Dés que je dis ou fais quelque chose, tu me contredis et me pousse dans le sens inverse à grand coup de sermont. Et à chacun de tes sermons...Je vois à quel point tu as tort et moi raison. C'est tout.
-On arrête,là. J'en ai marre.
-Non,on continue. Pour revenir à la cause et quand tu me parles...d'imaturité, du fait que je ne sois pas adulte...Tu sais ce que c'est être adulte? C'est être conforme, arrêter de lutter, se trouver un job et rester dans le rang. Et laisser les autres diriger tout. Toute ma vie, on m'a dit que je deviendrais ceci ou cela. C'est à moi de décider ce qui me définis et il en est de même pour tout le monde. On impose un société aux gens, des guerres, des interêts et des conflits d'interêts qui ne sont pas les notres. Tout le monde en soufre. Il faut stopper ce type de société. Ce n'est toujours pas LA liberté. Je veux tout détruire et libérerles gens. Façonner une société où chacun pourra avoir un libre arbitre.
-Et comment feras tu? Quel sera cette société? Ca ne marchera pas. Une société individualiste?
-T'inquiètes.J'ai un plan....


Dernière édition par Calvin Rankin le Mer 25 Fév - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Dim 22 Fév - 20:13

-Parlons de ces derniers mois. Tu es venu me voir, après avoir perdu ton modèle. Magnéto.
-Je l'avoue. Magnéto était un père spirituel pour moi. Je lui étais dévoué. Tout a commencé à partir en live, il y a quelques mois. Moi et Malicia on venait de se rencontrer, mais on partageait déjà beaucoup. Je la reliais à moi par télépathie, je copiais son pouvoir, on partageait une intimité physique et psychique. C'était merveilleux et on était juste,les eux mutants les plus puissants des Morlocks. Même si malicia est deux fois plus forte que moi. Magnéto nous a réunis un jour avec Cyclope et nous a engagés pour une nouvelle partie de son plan. On devait faire péter un batiment,etc. Ca a été notre première mission tout les trois. Enfin pas avec Cyclope.
-C'est ton meilleur ami?
-Ce qui s'en rapproche le plus. Et après cette mission bien fun, on e a enchainés pas mal d'autres, mais on en voyait pas les fins. Ces missions n'étaient pas revendiqués et Magnéto restait obscurs sur le but de ces expéditions suicidaires. On a fini par découvrir, que le petit bonhomme avait retourné sa veste. Il travaillait pour un truc appelé le club des damnés. L'oracle m'avait averti. Le club des damnés...je ne sais pas trop ce que c'est, en tout cas un groupe de riche et de puissants. Magnéto les a rejoitns et a voulus qu'on l'accompagne. J'avais encore un peu foi en lui. On l'a suivi Malicia et moi. Les héllions, on était. On a desertés la cité des morlocks pour emménager dans un manoir. Une période étrange... Mais le mouvement s'est ramolli et n'avait plus rien à voir avec ce qu'il était avant. Magnéto s'est perdu en chemin. Malicia et moi,sommes partis. On a tracés notre routes. On a étés bien tout les deux,on pensait à la suite. J'ai voulu monter un nouveau mouvement. Notre but, est certes ambitieux, mais on veut juste faire évoluer le monde. Le faire entrer dans le troisième millénaire.
J'ai conçu et vendu pas mal d'armes à des groupes comme l'AIM et l'Hydra et j'ai joué en bourse. Malicia et moi, avons accumuls pas mal d'argent. Elle a été d'un grand soutien. Elle a une force de caractère et une intelligence....wow. Nan,elle est formidable. Elle fera une merveilleuse leadeuse pour le groupe. L'âme de l'équipe.
-Tu la gardes toujours à tes côtés,très près. Tu la protèges?
-Bien sûr! Je sais qu'elle est capable de le faire toute seule. Mais après ce qu'elle a vécu avant notre rencontre... Je m'inquiète pour elle. Il n'y aura pas de place pour ce genre de barbaries dans notre monde.
-Tu te venges toi et Malicia? Recréer une société qui ne vous fera pas de mal?
-Tu interprètes, Jess.
-Donc, tu t'es séparé de Magnéto parce que ce n'était plus qu'n laquais sans ambition,en gros? Tu es parti avec Malicia en prenant la cause de Magnéto et la rendant plus ambitieuse et tu t'es préparé à créer ton organisation en accumulant de l'argent. Ok. Et tu as acheté un QG.
-Un QG? Plus que ça. ON EST SUR GENOSHA,Jessica! Regardes autour de toi, tu n'as jamais vu ça de ton vivant.
-C'est un bateau.
-L'un des plus grands paquebots du monde, que j'ai acheté et modifié. Il est indectable, il est l'un des bateaux les plus rapides du monde. Il a une puissance de feu et de résistance inégalé. Et il peut acceuillir 5 milles personnes. C'est pas un bateau. C'est....Comme un nation qui peut se déplacer,tu vois?
-Et vous êtes deux.
-On a préparés,le terrain. Le recrutement va bientot commencer.
-Donc,le plan. C'est d'être ce parfait petit couple, d'être les chefs d'une nation mobile, terroriste et de détruire puis de recréer le monde. Bon sang, si seulement j'étais une vraie psy....Je pondrais tout un bouquin.
-Ha.Le meilleur est à venir, écoutes bien.
-Je suis tout ouïe.
-Calvin? Qu'est ce que tu fais?
-Mince,c'est malicia,je dois y aller! File moi mes M&M's!
-T'as pas été sage!
-Mais si!
-Tu m'as tué,je te rappelle. Je suis morte, et y a pas de distributeur de M&M's dans le coin.
-Pfff! Bon, je file!

Je suis dans mon costume de Deadpool, avec carrément tout l'attirail. Tout gun sortis, etc. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne peux parler à Jessica qu'avec mon costume. Jessica...elle est morte. C'est la défunte Shinigami, à qui j'ai volé son pouvoir, sur les morts. Je peux en effet voir les morts. Tout ceux qui me sont liés. Familles, victimes, liés par la vie,etc... Sans compter quelques âmes errantes. Au début, je ne controlais pas vraiment et j'étais obligé de me coltiner des centaines de morts qui m'observait avec leurs tripes à l'air, en me hurlant dessus. A présent, je controle assez bien mon pouvoir pour ne voir que le mort que je veux. Jessica. Je l'ai tué. J'ai volé son pouvoir. Et elle est puante de naiveté mais est de bons conseils. Et elle est pas trop rancunière,bizarrement. C'est une fille bizarre. Je lui parle souvent, mais Malicia n'est pas au courant. J'ai un peu l'impression de la tromper parfois. Mais que dirait elle si je lui disais que je parlais à une morte pour avoir une psychanalyse de comptoir? Il est encore tot. L'aube, peut être. Je ne sais, pas. J'ai pas d'hublot, enfermé dans cette salle de bains. Je me suis réveillé tot pour pouvoir parlé, et j'ai laissé Malicia dormir tranquillement. Cependant, j'ai du parler trop fort ou elle a du se réveiller. Toujours est il, qu'elle se demande ce que je fabrique dans la salle de bains. Je coupe mon pouvoir. Dommage,je voulais parler aux oracles après. Oui,c'est un nom cucul la praline. Mais c'est leurs noms. Ce sont des âmes errantes, et vielles de plusieurs milléaires, qui peuvent prédire l'avenir. Sauf que ça les rend marteau et il est difficile de comprendre ce qu'elle disent. J'ai 57 carnets, avec des paroles d'oracles, j'essaye de tout relier pour faire des prédictions, mais ça ne marche que trop rarement. Malicia frappe à la porte. J'ôte mon masque et le jette sur le tapis de bain et ouvre la porte en souriant innocemment.

-Bonjour,chérie.

Je m'avance et l'embrasse en la prenant dans mes bras. Un autre baiser sur le front et je dis:
-J'essayais mon costume, j'ai un peu pris des épaules,etc... Et je voulais voir si j'avais pas besoin de l'ajuster. Et j'en ai profité...pour faire une introspection. Tu sais,ces moments débiles où on parle à son miroir. Bref. Désolé, j'espère ne pas t'avoir reveillé. J'ai préparé un petit déj en me levant, on va prendre le petit déj dehors? Le soleil devrait se lever, qu'en penses tu?


Dernière édition par Calvin Rankin le Mer 25 Fév - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Dim 22 Fév - 21:50

[Mwhahahah! Tu me fais tellement marrer, c'est trop fort! J'ai faillit tomber en bas de ma chaise en lisant ton post, franchement XD. Ouéééé, on est de retour! je me lance à mon tour! Ho, juste une question: je suppose qu'on a un équipage parce que je nous vois pas manœuvrer un paquebot de 5000 passagers tout seuls...]

Ces derniers mois on été les plus heureux de sa vie. Sans aucun doute possible et elle est bien placée pour le dire.

Voyez-vous, Malicia, la jolie, charmant, merveilleuse petite Malicia a eu une vie de merde jusqu'à tout récemment. Pourquoi? Ho, pas mal de choses, en fait. Ça a commencé par la mort de ses parents, quand elle avait 7 ans. Ils sont apparemment morts de "cause naturelle" selon le rapport des flics, mais elle n'en a jamais crut un mot. Elle est persuadée qu'elle est responsable de leur mort, à cause de son pouvoir. une sorte de première attaque foudroyante qui a eu ses pauvres parents pour cibles. Elle a été tellement traumatisée par cette expérience qu'elle a été trois mois en catatonie, muette, aveugle et sourde pour le monde autour d'elle.

Pauvre, pauvre petite Malicia... Enfin, Anna-Marie, à cette époque (mais appelez-là seulement Marie, merci, elle préfère)

Ensuite? Orphelinat, évidement. Elle n'avait pas d'autre famille proche et de toute manière, après l'incident de ses parents, la seule tante qu'elle avait a refusé de la prendre en change. Abandonnée à elle-même encore une fois, toute seule, sans amis, le cœur brisée en million de petites pièces qui vont prendre une éternité à se recoller. Elle a détesté l'orphelinat. Ho, elle y était bien nourrie, et bien logée et avait une éducation normale et décente mais les autre enfants avaient peur d'elle, la haïssaient. Ils disaient qu'elle était un monstre et qu’elle avait tué ses parents. La traitaient de mutante... Heureusement, un an après son arrivée, un autre petit garçon est arrivé à l’orphelinat et il l’a faite se sentir mieux. Il ne savait rien de son histoire terrible et il est devenu son meilleur – et son seul – ami. Malicia, qui n’avait jamais crut aux contes de fée, et aux « et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants »-type de fin, a commence`é à y croire à ce moment. Les deux gamins on vécu une sorte de petit conte de fée à eux pendant plusieurs années. Kevin qu’il s’appelait.

Malheureusement, encore une fois, son beau petit monde a éclaté en morceaux quelques jours après son quinzième anniversaire. Kevin l’avait trainée dans le petit bois derrière l orphelinat et avait la ferme intention de sceller leur union d’adolescents. Mais ça n’a pas tourné comme prévu du tout. Dès que leurs lèvres se frôlèrent, deux choses se passèrent – en dehors du fait que la petite marie croyait avoir touché le septième ciel – et ce fut d’abord l’étrange sensation de picotement qui envahit le corps de Malicia, partant de ses lèvres pour se répandre partout, et puis ensuite, le corps de Kevin qui tombe a ses pieds… inconscient.

On a dut pouvoir l’entendre hurler dans l’État voisin…

Quelques jours plus tard, rongée par le remords et la tristesse, incapable de supporter cet endroit plus longtemps sans la présence de Kevin, qui était maintenant dans un profond coma dont il risquait de ne pas se réveiller, Malicia prit la route avec un sac à dos et sa conscience trop lourde pour un si jeune et fragile adolescente. Et elle a prit le nom de Malicia en cour de route aussi. Elle croyait que ce nom lui allait maintenant a merveille. Et pendant six mois elle a été comme une âme en peine arpentant les chemins sombres des USA, vivant de pas grand-chose et s’en foutant pas de toute manière.

Une rencontre au Texas lui a donné pendant quelques merveilleuses semaines la sensation que tout pouvait aller mieux. Un jeune mutant du nom de Clark, assez puissant pour supporter son toucher mortel. Mais encre une fois… Ça a tourné en eau de boudin, et Malicia a fuit sans regarder en arrière. Pour recommencer son chemin solitaire et sans fin sur les routes, ne voulant pas s’arrêter trop longtemps au même endroit.

Elle finit pas atterrir dans un bar au Canada, quelques parts dans les pleines centrales. Et une mauvaise rencontre l’a fait atterrir en enfer… Elle a servit de rat de laboratoire pendant quelques temps, peut-être deux semaines, entre les mains d’un de ces fou qui veulent se former une armée de mutants personnelle et obéissante.

C’est là que Magnéto fait son entrée dans sa vie. Il a détruit cet endroit infernal, ce labo de savant fou, et l’a emmenée chez les Morlocks. Là où sa vie prend une toute nouvelle tournure et change pour le mieux. Elle fait la connaissance de Clavin, et tout a coup, elle n’est plus toute seule. N’est-ce pas merveilleux?

Le coup de foudre est presque instantané. Ces quatre derniers mois ont été comme une sorte de rêve merveilleux pour Malicia, qui a l’impression d’avoir trouvé l’âme sœur et qui, en tout honnêteté, est prête a suivre Calvin n’importe où et à faire n’importe quoi pour lui. C’est pour cela, mais aussi parce qu’elle ne se reconnaissait plus dans la nouvelle cause de Magnéto et les Héllions, qu’elle a quitté l’organisation pour repartir en neuf avec Calvin à ses côtés.

Et ils ont décidé de recréer un groupe qui soutiendrait les anciens idéaux des Morlocks, et de Magnéto. Un gentil petit groupe que, tous les deux, ils vont guider vers la gloire qu’ils méritent. Que tous les mutants méritent. Malicia se sait infiniment plus puissante que Calvin, mais c’est avec joie qu’elle lui laisse les rennes pour le moment. Mais ça va changer quand ils vont commencer à recruter des nouveaux membres. Il ne cesse de lui répéter qu’elle st l’âme de leur organisation, et elle aime bien le croire.

Mais pour le moment, elle se réveille au son bien reconnaissable d’une voix qui murmure tout bas dans la salle de bain voisine de leur cabine. Malicia s’étire lentement, pas trop certaine de ce qui l’a tirée de son sommeil pour commencer, puis s’assoit et prends conscience du bruit qui l,a réveillée. Calvin, apparemment, se parles tout seul… Malicia se lève et va vers la salle de bain et demandes, en toute innocence,


- Calvin, qu’est-ce que tu fais?

Quand il ouvre la porte et sort, il est vêtu de pieds en cap de son costume de Deadpool, avec les armes et tout le bataclan. Malicia trouve ça un peu bizarre… mais elle ne fait pas de commentaires et se contente de lui sourire après qu’il l’ait embrassée sur les lèvres tellement doucement. Elle ne peut cependant s’empêcher de le taquiner un peu.

- Et tu as besoin de tout ton attirail pour seulement essayer ton costume et voir s’il te va encore? Quoi, tu crains qu’il y ait un monstre caché dans la douche? Dit-elle en riant, et en posant un autre baiser taquin sur le bout de son nez. Et puis ne t’en fais pas, ça m’arrive de me parler toute seule parfois quand je me sens vraiment introspective. Tu n’es pas le seul avec ce problème.

À la proposition de déjeuner en regardant le soleil se lever, Malicia sourit et acquiesce.

- D’accord, je vais juste enfiler quelques choses et on peut sortir.

Voyez-vous, Malicia ne portes pour tout vêtement qu’une petite culotte toute blanche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Mer 25 Fév - 18:11

Si vous saviez comme je l'aime cette fille. Je ne saurais vous l'écrire. Ce serait cucul sinon. Je vais pas vous sortir que j'irais lui décrocher la lune si elle me le demandait. Ce qui ne veut pas dire que je n'essairais pas. Je pense que je pourrais le faire en plus. Avec un tracteur...Euh un rayon tracteur. Mais bon, ça boulversait les marés et on finirait tous sous la flotte et on mourrait...Cela dit...on est sur un bateau alors.... Donc ouais, je lui décrocherais bien la lune, même si tout les M&M's du monde devait couler et disparaitre dans les abysses pour ça.... Je sais pas pourquoi,j'ai une envie de M&M's ce matin. Et de crêpes. Et de charcuterie. Pas équilibré tout ça. Non, ça n'a aucun rapport avec Malicia, mais j'ai faim. Certains, d'entre vous me disent que je suis trop jeunes pour ça. Être amoureux je veux dire, pas pour avoir faim. Après tout,je n'ai que 17 ans. Mais j'en ai eu quelques relations déjà et aucune n'a été si...concrète, sincère et passionné. On a une... je ne sais pas...on est sur la même longeur d'ondes. On...se comprend,se déchiffre,on... Vous savez dans la vie, on sait que personne ne peut vous connaitre à 100%. Et que personne ne peut vous convenir à 100% Ou encore vouloir exactement la même chose que vous à 100%. Eh bien... j'imagine que nous sommes une de ces exceptions qui confirment la règle. Je vous jure que quand on aura changer le monde et que ça deviendra plus vivable... Je lui ferais un milliard de marmots. Ok,ce n'est pas romantique dis comme ça, mais faut me laisser me réveiller. Cela dit.... on a pas toujours pris nos précautions, il pourrait y avoir une surprise....Ca me dérange pas... Bon, je parle de façon Deadpoolienne, c'est le costume qui veut ça. D'ailleurs, j'adore la tenue de malicia. Elle a juste un vêtement en trop, mais bon. Raaaah,ses yeux, ce visage! Je me demande comment j'ai fais pour vivre sans. Avant, se lever était une plaie, il fallait que je me trouve des raisons pour sortir du lit. Chaque matin. Depuis toujours. En voyant Malicia chaque matin au réveil, je bondis du lit et je sais qu'une journée géniale m'attend. Avec elle. Et j'ai une raison bien précise de me lever. Détruire la civilisation et toute ces fourmis pour offrir à Malicia le monde qu'elle mérite. Ouais, petit matin, grosses ambitions! Elle me dit en riant:

- Et tu as besoin de tout ton attirail pour seulement essayer ton costume et voir s’il te va encore? Quoi, tu crains qu’il y ait un monstre caché dans la douche?

-Mais....j'ai vu le rideau de douche bouger tout seul quand je suis rentré, je te jure! C'était louche! Dis je en riant à mon tour, elle ses lèvres rapidement sur mon nez. Je rougis malgré le fait que ce n'était pas nouveau.

Et puis ne t’en fais pas, ça m’arrive de me parler toute seule parfois quand je me sens vraiment introspective. Tu n’es pas le seul avec ce problème.

Elle accepta le petit déjeuner,j'affichais un sourire benêt. Il faudra malgré tout que j'aille voir l'équipage, pour donner quelques instructions. Notre équipage est entièrement composés de robots Herbies. De petits robots surintelligents crées par Richards, que j'ai modifié. Mais plutot que de les appeler Herbie, je leurs ai donnés le nom de l'équipage de la croisière s'amuse. Ils sont très utiles, surtout pour nettoyer les kilomètres cubes de tout ce grand bateau. Malicia enchaîna et dis:

- D’accord, je vais juste enfiler quelques choses et on peut sortir.
-Oh...j'aime bien moi,tu sais. Je vais me mettre plus à l'aise aussi.

Dis je en enlevant tout mon attiral puis le haut de mon costume, laissant apparaitre mon buste, tout rouge. Flûte, ce tissu irrite ma pot. Foutus mollécules instables! Et j'ai plus de crême nivea!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Mer 25 Fév - 19:38

À chanque fois que nos regards se croisent, comme ce matin, là, devant cette porte de salle de bain, j'ai l'impression que je vais me noyer. Ou peut-être m'envoler dans le ciel comme un oiseau (ou comme Superman, c'est idiot mais j'aimais bien ces Bd quand j'étais gamine... je me disais que je pourrais casser la geule de tous les autre gamins idiots qui me faisaient la vie dure à l'orphelinat. Quoique... Maintenant, J,ai des superpouvoirs et j'aimerais m,en débarasser... Bon, trève de conneries!) Je ne sais pas ce qui me retiens de crier à tous les vents que je suis sans doute la fille la plus heureuse, chanceuse et incroyablement amoureuse de la planète. Chaque fois que je me réveille, et que je me retourne pour voir le visage de mon Calvin à côté de moi, ça me frappes comme une tonne de briques et je ne peux m'enpêcher de sourire comme une idiote. La vie est belle pour la première fois depuis... En fait depuis toujours, c'est la première fois que je suis vraiment heureuse depuis la mort de mes parents, mais comme je me rappelle à peine d'eux ça ne comptes pas vraiment...

Je sais pas, j,ai parfois des idées saugrenues qui me passent à travers la tête des "idées de filles", comme certains mecs diraient sans doute. par exemple, je me dis que j'aimerais que l'homme de ma vie me fasse un enfant... Me rendre comptes que je suis enceinte ne me dérangerais pas du tout, bien au contraire. Ça serait merveilleux, comme une culmination, en quelques sortes... Mais je me dis que si jamais j'abordais le sujet, je ne r.ussirais qu'à faire fuir Calvin à toutes jambes... Tous les mecs ont ce genre de réaction devant ce type de discussion, c,est dans l'ordre naturel des choses. Bon, peut-être quand on aura changé le monde, j'aborderai le sujet. Je veux quand même un monde parfait pour mes futurs enfants. Comme tous le monde je suppose... Quoique... J,ai remarquer un très léger retard ce moi-ci... Peut-être que la surprise est déjà en route. On verra...

Mais là je divague! Je finis par bouger et rentre dans la chambre pour m'habiller, et je me retourne pour voir que Calvin aussi a entreprit de se changer. je fronce un peu le nez de manière mignone quand je me rends comptes qu'il semble avoir un problèmes avec le tissus du costume... encore! Ok, c'est pratique ce truc, mais c'est vraiment la mort pour la peau... Avec un sourire en coin j'ouvre mon sac à dos, qui est posé près du lit, et en extrait quelques chose que je lui lance.


- Tiens, utilises ça, ça devrait faire partir ces vilaines rougeurs!

Heureusement que je suis là pour penser à ce genre de détails triviaux... Je pêches un soutiens-gorge dans un tiroir de la commode et l'enfile adroitement, puis pêche une paire de jeans noirs et un swaet-shirt moulant noir également. Apparement, j'ai un faible pour le noir en ce moment. Je laisses mes cheveux ornés de cette magnifique mèche blnche, cascader sur mes épaules librement et jsuque dans le décolleté du chandail.

- Je meurs de faim... On y va?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Mer 4 Mar - 21:42

Je suis un type qui n'a... pas trop d'inhibitions. Je l'avoue. Mais quoi. Je m'assume au moins. Les gens se content d'être gentils et tout sourire et se tenant comme des êtres fragilisés. Personnellement, je preffère assumer mon naturel. Cette grande part de chaos et de naturel intérieur. Vous savez, prenez un costard cravate. Appelez Bob. Et sa famille, la belle famille Lebovitz. Ils sont beaux et tout mignons. Bob est cool, il a une volvo hybride, un chien recueilli à la SPA, il travaille pour le service public, il paye ses factures, achète une bouteille quand on l'invite à une dégustation de vin, il collectionne les timbres et il fait un peu de sport et mange sain. Ouais, c'est Bob. Un mec ordonné et aimant, qui paye des écoles privées à ses gosses et les aide à faire leurs devoirs. Un type bien. Qui respecte son emploi du temps, sa famille, sa femme avec qui il n'a pas eu de rapport intimes depuis leurs anniversaires de mariages, son patron, les lois. Il repecte beaucoup de choses. Il étouffe un peu. Et ne se plaint jamais, même si parfois il aurait envie. Un jour, il pourrait être réquisitionné. Il ferait son service militaire,on raserais sa tête et on lui filerait une arme. Et il se battrait à l'autre bout du monde, dans une guerre sale et puante. Mais il hésiterait avant de tirer. Il serait humain. Il sera profondément touché quand il saura qu'on utilise des cadavres pour faire passer de la coke. Ou quel il verra des viols. Ou des passages à tabac. Ou quand les soldats perdus dans la cambrousse règlent leurs comptes. Et un jour, Bob finira par tomber sur un type de la faction adverse. Et Bob le tuera. Et il ne bougera pas pendant des heures. Un autre jour, il tuera encore en se défendant, et un jour il tuera dés qu'il verra un ennemi. Par prévention. Pour ne pas se faire attaquer. Et quand suffisamment de ses potes seront morts,il se portera volontaires pour les missions. Et il tuera. Parce que tuer c'est aussi simple que respirer. Après le stresse de chaque mission, un rail de coke et une bouteille de bourbon. Pourquoi pas piquer quelques trucs dans des tas de cendres que sont les maisons. Une voix lui dira que c'est mal. Mais qu'importe? Parce qu'on a tous ça au fond de nous. Bob deviendra ce qu'il est. Un humain.

La guerre est un super exemple. L'avarice, la luxure, la haine, c'est là qu'elles reprennent le dessus. Et Bob se sentira mal, mais sera libre, car il n'aura pas de limites et parce qu'on a tous cette part d'ombres au fond de soi. Moi, je n'ai pas besoin de guerre pour assumer cette part en moi. Je ne suis pas un sensible. Sauf de la peau. Enfin,ce n'est rien.C 'est juste déplaisant. Malicia me jette une crême en disant:

- Tiens, utilises ça, ça devrait faire partir ces vilaines rougeurs!
-Roooh. Et moi qui espérais tout plein de bisoux qui guérissent... Merci,mon amour.

Je me badigeonne du produti qu'elle ma donné. J'aime juste avoir un peau saine et douce, c'est mieux pour Malicia quand elle se colle contre moi. Malicia termine de s'habiller. Bon sang, il me faut une douche froide. Si vous voyez ce que je veux dire. Elle me demande si on y va. Je lui dis que bien sûr et lui tends un bras cavalier et nous nous rendons sur le pont, pour jouir d'une aube naissante et d'une petite table en pleine air, avec un petit déjeuner préparé. Merci les herbies. Pain de seigle, café, thé, jus de fruit, confitures, patisseries, pancakes, sont présents. Il n'y a que l'embarras du choix. Je m'assieds et prends un simple jus de fruit. Pas de café, je suis déjà assez excité de nature, comme ça. Et nous commençons en mangeant silencieusement. J'ai envie de lui dire qu'elle est comme l'aube, rayonnante, belle et que l'on se surprend à redécouvrire sa beauté chaque jour. Manque de bol, ça a déjà été dit,hier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   Jeu 5 Mar - 1:29

Malicia sourit de manière un peu machiavélique après que Calvin lui dise qu'il aurait préféré des bisoux pour soigner ses bobos, et elle s'approcha lentement, l'air parfaitement innocente, et lui passa les bras autour du cou avant de se soulever sur la pointe des pieds et de lui poser un baiser sur les lèvres.

- Si c'était un bisoux que tu voulais, il suffisait de demander... Je me fais un plaisir d'y répondre!

Après un deuxième baiser, elle se détacha de lui et ermina de peigner ses cheveux pour les rendre lisse et soyeux. Elle passait pas mal de temps chaqiue matin à se coiffer parce que ses longs cheveux châtains avaient tendance à faire des noeuds si elle n'en prenait pas assez soins... Après toute une année passée à arpenter les routes, à des kilomètres du plus proche coiffeur, avec seulement une vieille brosse pour démêler sa tignasse, malicia avaient eu les cheveux dans un étât pitoyable. Y remédier avait été un jeu d.enfant une fois cjez les Morlocks, heureusement.

une fois que ce petit rituel fut terminé, ils sortirent sur le pont pour déjeuner en admirant le magnifique lever de soleil sur l'océan. Ils se trouvaient présentement plusieurs kilomètres au large de la côte Est des États-Unis, à la heuteur de New-York, ou à peu-près. Ils avaient des gens à y rencontrer sous peu, des personnes intéressées à joindre leur toute jeune organisation. Malicia était plutôt contente de voir que déjà,, ils avaient des résultats... Dans peu de temps, ils seraient un groupe assez important pour donner des sueurs froides même au SHIELD et, plus encore, à Order.

Et ça, ce serait amusant... Malicia ne l'admettait pas très souvent, mais elle aimait l'acton et le danger, tant que sa vien n'était pas directement menacée.

Elle se servit une tasse de café et un verre de jus d'orange, avant de poser des fruits, des toasts et un croissant encore chaud dans son assiette. Ouais, elle était vraiment affamée... Elle qui ne mangeait presque pas il n'y a pas si longtemps. Elle prit une longue gorgée de café avant de reporter son attention sur le large. Le ciel était tellement clair qu'on pouvait voir toutes les nuances de rouges, de oranges et de jaunes imaginables alors que le soleil s'élevait au-dessus de l'horizon.


- Wow, je ne me lasse pas de ce spectacle... C'est vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour.[Pv:Malicia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour.[Pv:Malicia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: Sous les Océans :: Océans et Mers du Globe :: Cargo Génosha-
Sauter vers: