New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Toxin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toxin
rampe dans mes veines...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Toxin   Mer 11 Fév - 0:52

Véritables prénom et nom du personnage: Patrick Mulligan

Age et date de naissance: 26 ans

Pseudonyme: Toxin

Etat Civil: Américain, sans casier judiciaire

Identité secrète: Caché

Groupe: Indépendant

Lien de Parenté: Mr Mulligan (père, décédé), Mrs Mulligan (mère), Carnage (père de son symbiote)

Description physique: Patric Mulligan est plutôt grand et musclé depuis qu'il s'est mit à pratiquer les arts martiaux après avoir été frappé presque à mort par certains de ses camarades de classes qui l'avaient pris en tête de turc au lycée. Il à toujours un petit coté négligé mais pas sale, disons plutôt qu'il ne repasse pas ses affaires et fait peu cas de la mode.

Toxin quand à lui aborde un costume symbiotique (comme Venom et Carnage) mélant à la fois des couleurs rouges et noires.. Il est à la fois plus musclé que Carnage mais moins que Venom.

Description morale: Patric Mulligan entretien un rapport ambigu avec son symbiote, il a passer une sorte d'accord qui permet à Patric de garder le controle de sa vie en échange d'adrénaline dont se nourrit le symbiote. En plus de celà 2h par nuit le symbiote est libre de faire ce qu'il veut si il ne commet pas de crime (Patric menace d'abandonner le symbiote sinon).
Pourtant Patric Mulligan n'avait rien d'un super héro, il n'avait pas un sens très développé de la justice ni même d'aspiration à sauver la planète mais depuis qu'il possède ses pouvoirs ses perceptionsont changés et Patric pense pouvoir aider à faire la différence.

Histoire personelle: Cette force, ce pouvoir, c'est... si prenant. Immaginez le meilleur trip pris avec la meilleur des drogues, rajouttez y la plus grande partie de jambes en l'air avec un être aimé et vous aurez une vague, une très vague idée de ce qu'on ressent lorscequ'on enfile ce costume.
Pourtant la première fois que je l'ai enfilé.... disons que celà s'est mal passé... tout s'est mal passé...
Tout à commencer il y'a de celà quelques semaines seulement. Je venais de me faire virer de chez moi faute de pouvoir payer le loyer exorbitant demandé sur big apple, mes recherches n'avançaient à rien et l'université m'avait coupé toutes les subventions. J'étais en train de refaire le monde près de la jeté, me rappellant à quel point le monde était pourris et les gens des ordures. Et c'est là que je l'ai vu... lui ... il se faisait appeller Carnage. Le moins que l'on puisses en dire c'est que son nom lui allait comme un gant, il était en train de terrorrisé la ville quand soudain il est arrivé, un de ces super héros en collants dont j'ai oubliés le nom, faut dire qu'ils serront presques plus nombreux que les avocats dans cette ville.

Enfin bref, je m'égare, l'essentiel surtout c'est que ça a castagné sévère, je n'avais encore jamais rien vu de tel de toute ma vie. La police était complétement dépassée tandis que les deux continuaient à s'achanger des pains tout en sautant comme des puces à droite à gauche. Et puis ils sont repartis comme ils étaient arrivés déplaçant le combat sans doute sur un autre terrain, à mon avis cet super-zéro avait sans doute voulut éviter que le combat ait lieu en plein centre ville. En tout c'est à nouveau seul que je me retrouvais, perdu à mes désillusions. Enfin seul ... pas tout à fait... la créature avait apparement perdu un "bout", faute d'un terme scientifique plus parlant. Je me rapprochais pour voir de quoi il en retournait, ma curiosité scientifique sans doute, j'ai rammener le spécimen au labo de l'université, c'était le seul endroit ou je pourrais en apprendre d'avantage sur cette "chose".

Je me voyais déjà le prix nobel à la main. Le problème c'est que l'université m'avait également couper l'accès aux labos, je décidais donc de m'y introduire de nuit. Et alors que j'étudiais au microscope l'échantillon, j'ai entendu un bruit, le vigile faisait sa ronde de nuit. Je me souviens avoir pris peur, je voulais pas qu'il appelle les flics, la prison en plus des autres emmerdes ça commençait à faire beaucoup. Et là il a débarqué, il m'a pointé avec son arme me demandant ce que je faisais là, mes explications étaient confusses, je n'ai jamais bien travailler sous la pression. Et là j'ai vu l'expression de terreur dans ses yeux, quand j'ai compris qu'il regardait derrière moi j'ai décidé de tourner lentement ma tête et c'est là que je l'ai vu. Une sorte d'immense vague noire, j'ai à peine eu le temps de comprendre ce qu'il se passait qu'il prenait possession de moi, s'infiltrant en moi, dans chaque pore, dans chaque cellule de mon être. Et là toutes mes sensations se sont décuplés, je me sentait capable de tout, mais apparement le gardien à pris peur et à ouvert le feu. Ca c'était l'erreur à pas faire, apparrement le symbiote avait un méchanisme de défense extrémement développé et l'instinct de survie digne d'un cafard sous amphétamine. Bref, moi, lui, nous, on... c'était horrible, le pauvre homme a pas eu une chance. J'ai cette image tenace de sa tête qui explose, sa cervelle qui se répand sur le mur. Puis on s'est enfuit, je me souviens de ce sentiment de puissance, je me sentait pareil à un dieu.

Et puis le lendemain, ça a était pire...
Les drogués peuvent vendre père et mère pour une dose de leur paradis perso mais une fois que le trip est fini, il ne reste plus rien, sauf peut être le dégout pour eux même.
Et bien c'était un peu la même chose qui s'était passer avec moi, la nuit dernière je me sentait si fort, si bien, et là la seule image qu'il me rester c'était l'image de ce pauvre type dont la cervelle explose. J'ai voulu comprendre, quel était cette chose en moi, cette chose qui me rendait si puissant et si malade à la fois. Mais je n'avais besoin d'aucune analyse scientifique pour savoir que ce qui m'habitait était mauvais et aimait plus que tout une chose, la violence.
J'ai alors pris peur, mais apparement ma peur la rendait plus forte également, je me souviens avoir courru et courru quand je suis tombé sur ces types. Deux mecs étaient en train de violenté une nana parcequ'elle refusait de se laisser faire, c'était apparement à la sortie d'une boite de nuit et les deux mecs, avaient pas réussi à conclure pendant la soirée et était très déçut le matin arrivé d'avoir toujours leurs tableaux de chasse à zéro. La nana ça elle s'en foutait un peu, elle voulait juste rentré chez elle, et ça c'était le genre de truc qui les ennervaient. Elle à crier, ils l'ont frapper, tout les passants faisaient semblant de ne rien voir et je m'apprétais à faire la même chose mais... quelque chose en moi avait changer, je n'étais plus cette larve qui servait de punching ball aux caids de mon ancien lycée. C'est comme ci le symbiote avait changer ma personalité, me rendant plus confiant.
Je me sentait fort, je décidais de m'approcher et exiger de la part des deux caids en juppon de déguerpir; ces derniers n'ont même pas pris la peine de me répondre, ils ont fait parler leurs poings, comme mon père disait la violence était le langage de ceux qui n'ont rien n'a dire. Et bien apparement ces deux brutes avaient décidés de me faire un très long discours.

Le symbiote est intervenu, peut être voulait il me protéger ou peut être voulait il simplement s'adonner à sa drogue à lui, la violence. Et j'avais donc de nouveau ce "costume" sur moi. Les deux voyous n'ont pas fait un plis et la nana est parti en criant au monstre, sans même me payer un petit café ou un simple merci. Et alors que je revenais à "moi", je venais de comprendre une chose. Je ne pouvais pas contrôler cette chose en moi, elle était trop primale, trop primitive, mais je pouvais la canalyser, lui donner des cibles ou exercer sa violence. Et c'est pour celà que la nuit venu, je la laisse exercer sa violence sur ceux qui la mérite, c'est la seule façon de la contenter et qu'elle me laisse le contrôle de ma propre vie...

Pouvoirs: L’ensemble des capacités de Toxin découlent de son symbiote, dont les propres capacités sont héritées de Carnage. Ainsi, sa force physique a été accrue ; même si ses limites demeurent à déterminer. Il possède la capacité d’adhérer aux surfaces, même verticales. Il est capable de produire un « fil » lui permettant de se balancer d’immeuble en immeuble. D’une manière semblable à celle de Carnage, il peut projeter ses griffes, voire des morceaux de son symbiote sur son ennemi pour qu’ils maîtrisent ses adversaires. Comme Venom et Carnage, le symbiote peut adopter n’importe quelle apparence et donc passer pour l’uniforme de Patrick ou une tenue civile, selon les désirs de son hôte. Bien que cela n’ait pas encore été constaté, il est probable que Toxin soit, comme les autres symbiotes, vulnérable au feu et aux attaques soniques.

Personnage sur l'avatar: Toxin
Age dans la vraie vie: 20 ans
Expérience en jdr: Je suis également Dr Fatalis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Toxin   Mer 11 Fév - 1:15

Je l'attendais celui là. ^^

J'ai quand même une question. Il fait quoi dans la vie ton Patrick Mulligan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxin
rampe dans mes veines...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: Toxin   Mer 11 Fév - 1:26

C'était un étudiant en science, mais depuis qu'il s'est fait virer il est au chomage. Il ferra sans doute des petits boulots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Marvel
et Rick Jones
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17

Fiche d'Identité
A.k.a: Rick Jones / Mar-Vell
Pouvoirs: En tant que Mar-Vell : Super-force, invulnérabilité, vol très rapide, rafales solaires
Aspiration: Rick veut aider Mar-Vell, celui-ci veut se venger

MessageSujet: Re: Toxin   Mer 11 Fév - 22:13

Et voici un troisième symbiote, indépendant, celui-ci.

Bienvenue Toxin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Thrasher
The New Warrior
avatar

Masculin
Nombre de messages : 28

Fiche d'Identité
A.k.a: David Alleyne
Pouvoirs: Télépathie limité,copiant les connaissances des autres.
Aspiration: Changer le monde.

MessageSujet: Re: Toxin   Mer 11 Fév - 22:24

Welcome,Welcome,Welcome.

Toxin? Cooool.

Pas mal le choix, Doc Fatalis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxin
rampe dans mes veines...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 0:52

Vous remarquerez qu'il ne s'agit pas du Toxin que l'on connait mais d'un mixte avec le Spider Man classique même si ce dernier ne se considère pas comme un super héro. Disons qu'il lutte contre les bad guys pour canalyser l'aggresivité de son symbiote sur les nuissibles plutot que sur des gens ordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 1:04

Il me fait un peu penser à Moon Knight, Ghost Rider ou la Cape, enfin tous ces personnages qui tournent leur malédiction en héroïsme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxin
rampe dans mes veines...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 1:12

Ne connaisant aucun des personnages cités je veux bien te croire sur parole. Mais disons que le personnage ne cherche pas à faire le bien pour faire le bien ou parcequ'il a un sens aigu de la justice, ou bien même des fautes à expier. Non, le personnage sait qu'une entité "maléfique" et surtout aggressive l'habite, et plutôt que d'en être son esclave pour toujours il cherche à la canalyser (il sait qui'l ne peut pas contrôler son symbiote tout au mieu il lui donne des cibles vers lesquels centré sa colère). Alors il se dit qu'il vaut mieu que les victimes du symbiote soit des "méchants".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 2:21

Oui, mais il est pas très éloigné du Toxin de base. En fin de compte il est comme Venom à une période de sa vie. Quand Eddie Brock décide de faire le bien. Bon, c'est vrai qu'il tue les "méchants" plutôt que de les arrêter... Mais il a aussi réussi à empêcher le symbiote de tuer les criminels. (Même si ça dure pas longtemps.)

Ça va pour moi, je ne suis pas contre une incarnation de Venom avec une autre couleur de costume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxin
rampe dans mes veines...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 10:33

Eddie Brock est tout de même présenté comme quelqu'un ayant un profond sens morale donc je trouve qu'il se rapproche plus du stéréotype justement du super héro tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Toxin   Jeu 12 Fév - 16:04

Sens morale? Eddie Brock? On parle du même Eddie? Le Eddie qui se laissait dominer par sa colère et tapait sur tous ce qui bouge avant même d'avoir un symbiote? Le genre de type à battre sa femme et dire qu'elle l'avait bien mérité. Le personnage qui à tuer des dizaine de personnes avec son symbiote...

Il a fallut attendre qu'il ai sa propre série pour que les auteurs décide d'en faire une sorte de super hero déviant qui tuer les criminels. Et là encore il tue. Ce n'est qu'à l'approche d'une femme qui lui dit "c"est mal de tuer" que notre bonhomme irréprochable commence à chercher enfin son (si célèbre? Shocked) sens Moral...

Alors si il y a un personnage qui a un sens moral, c'est TON perso qui décide dés le début de sa fusion de ne tuer que les criminels.

Cela dit, je préfère avoir un Toxin comme toi sur le forum, plutôt qu'un deuxième Carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Omega Red
the Red Son
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51

Fiche d'Identité
A.k.a: Arkady Rossovich
Pouvoirs: Expulsion de phéromones, facteur auto guérisseur, tentacules de carboniume.
Aspiration: se barrer de la crèche où il bosse en tuant sa patronne.

MessageSujet: Re: Toxin   Ven 13 Fév - 10:29

welcome ^^ (en retard comme d'hab)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Toxin   Ven 13 Fév - 17:02

Comme le lapin de Alice au pays des merveilles? Razz

Sinon, Validé! cheers

Amuse toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toxin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toxin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toxic de Charles Burns
» Les bad taste bears de Toxin 28
» L'autre collection de Toxin 28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: Avant de Jouer ... :: Personnages :: Présentation de votre Personnage :: Personnages Validés-
Sauter vers: