New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Docteur Fatalis

Aller en bas 
AuteurMessage
Dr Fatalis
l'Homme au Masque de Fer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15

Fiche d'Identité
A.k.a: Victor Von Fatalis
Pouvoirs: Contrôle télépathique des machines
Aspiration: Diriger

MessageSujet: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 1:35

Véritables prénom et nom du personnage: Victor Von Fatalis

Age et date de naissance: 39 ans et né le 28 Septembre 1970

Pseudonyme: Dr Fatalis
L'homme au masque de fer
Seigneur des machines

Etat Civile: Latvérien (pays de l'ex union soviétique fictif) et Américain

Identité secréte: Caché

Groupe: Super-vilain

Lien de parenté: Frederick Von Fatalis (père) décédé ; Magda Von Fatalis (mère) en vie

Description Physique: Victor Von Fatalis lorsqu'il est sur le devant de la scène présente le rôle du parfait play boy milliardaire. Bien habillé, plutôt beau gosse, il est loin du stéréotype du geek bigleux à lunettes et à la coupe au bol raté.

Lors qu'il entre dans le personnage de Dr Fatalis, tout devient théatrale chez lui, y compris sa démarche. Il porte une grande cape verte, des épaulettes renforcant sa carrure, une armure lourde en adamantium qui le protège contre tout type de dégat ainsi qu'un masque du même materiel qu'il porte et lui donne un aspect lugubre très "fantôme de l'opéra". Une image que Fatalis cultive plus que tout.

Description Morale: Fatalis est avant tout un opportuniste, tout ce qu'il fait doit servir un but, les siens. Il n'est en ce sens ni foncièrement bon ni mauvais, il va chercher par tout les moyens à prendre l'ascendant sur les autres car il se pense supérieur à eux mais n'a pas de pensée génocidaire par exemple.
Le fait que dans sa vie publique il ait l'image d'un philantrope est également une volonté de sa part de parraitre respectable.

Histoire personelle: Ancienne famille noble et l'une des plus riche de Latvérie, les Von Fatalis furent exilés pendant la guerre froide, ils arrivèrent aux Etats Unis en ayant tout perdu.
Le petit Victor fût donc élevé à "l'américaine" comme n'importe quel petit immigré d'un pays de l'est.
Ses parents remarquèrent très tôt ses grandes prédispositions et dès son plus jeune age Victor réalisa des merveilles hors de porté des enfants de son age.
A 7 ans seulement il était capable d'assembler un téléviseur, a 14 ans sa première bombe atomique...
A dire vraie, ses grandes capacités intelectuelles ne furent pas les seules à l'origine de sa grande réusite envers tout ce que touche à la robotique, mais celà seul Victor s'en rendit compte. Il n'était pas seulement un programateur de génie, il était réellement capable de "parler" aux machines et même de les commander. Victor n'appris que bien plus tard qu'il était un "mutant", et que ses dons inexplicables n'étaient le résultat que d'une mutation génétique.

Ses grandes dispositions et ses pouvoirs jouèrent un rôle dans son égo grandisant, il en arriva à mépriser tout le monde, même ses plus proches comme ses deux parents qu'ils considéraient comme deux minables ayant raté leurs vies.
Malheureusement le fait que sa famille ne dispose pas d'assez d'argent lui ferma les portes des plus grandes universités. Malgré celà ses résultats exellent lui valurent une bourse et il dévint major de sa promo du MIT a seulement 17 ans.

Bien décidé à redoré le blason familliale, il fonda sa propre entreprise de technologie, ses procédès technologiques révolutionnaires et son manque d'ethique firent de Victor Von Fatalis un milliardaire en quelques années seulement.
Sous des aspects de respectabilité, Fatalis n'en cachait pas moins d'ennormes ambitions et se donnaient les moyens d'y parvenir. Il vendait des armes aux plus offrants peu importe l'usage qu'en ferraient ses derniers et c'est pourquoi il devint connu dans le milieu.
Afin de garder son identité secréte il se créa un personnage, le Dr Fatalis, une sorte de mélange entre un fantôme de l'opéra moderne et un savant fou. C'est ce dernier qui évoluait dans ce milieu de super vilain et de gangstères tandis que Victor Fatalis lui se donnait l'image d'un riche playboy philantrope, toujours le coeur sur la main et très engagé dans toutes les causes humanitaires à la mode.

Pouvoirs: En plus d'être un immense génie en ce qui concerne la technologie, le Dr Fatalis est un mutant doté d'une capacité unique, il est capable d'interagir avec les machines à l'aide d'un signal électrique, celà lui permet entre autres d'interragir avec une machine sans l'aide d'une interface et même jusqu'a la reprogrammé totalement. Il est en plus doté de divers gadget de haute technologie et d'une armure unique en adamantium incassable et d'une très bonne résistance à la chaleur. Il porte aux mains un transformateur qui change la nature de son pouvoir, en effet une fois l'énergie transformé, le pouvoir de fatalis lui permet de lancer de puissant et destructeurs éclairs à l'aide de ses mains.

Personnage sur l'avatar:
Age dans la vraie vie: 20 ans
Expérience de rp: Surtout tout ce qui touche le WOD.


Dernière édition par Dr Fatalis le Jeu 5 Fév - 5:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 2:22

Bonne présentation, assez sobre pour s'adapter au contexte en cours, sans pour autant être sans intérêt.

Je noterai néanmoins, que notre forum met pas mal en avant la magie et le mysticisme, qui sont des éléments fondateurs du Fatalis classique. Après, à ta guise d'en tenir compte ou non.

Magda von Fatalis... Mère d'un Mutant... Un lien avec Magda Maximoff?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 3:57

Bienvenue. C'est sur que ça ne manque pas d'intérêt, mais c'est dommage que ce ne soit pas aussi original que ça pourrait l'être pour un personnage de cette envergure... (Très dommage...)

Tu n'as pas indiqué dans quel groupe tu veux être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Fatalis
l'Homme au Masque de Fer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15

Fiche d'Identité
A.k.a: Victor Von Fatalis
Pouvoirs: Contrôle télépathique des machines
Aspiration: Diriger

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 5:35

Je suis confrontés à deux critiques opposés là geek

D'un coté, on me reproche de trop m'éloigner du personnage original en occultant complétement ses talents magiques.
De l'autre on me reproche de manquer d'originalité.

Pour défendre ma vision du personnage, je dois avouer être un adepte des héros et des vilains "moderne". C'est à dire de ceux dont on peut expliquer les pouvoirs par un langage "scientifico-blabla". En gros, l'explication à ses pouvoirs est ausi crédible que celle qui entourerais la création d'un sabre laser mais celà reste de la science (fiction) mais pas du pur mysticisme.

Ensuite, du docteur Fatalis ce que je retient c'est surtout l'allure et le génie.
Il se déplace comme un pur super vilain typique des années d'antan et son personnage n'a que peu évoluer de ce coté là, il est à la fois grotesque et magnifique, une sorte de fantôme de l'opéra moderne, comme j'en ai à plusieurs reprises fait l'allusion. J'ai une image tenace et très shakespirienne d'un fatalis tenant un crane humain dans sa main droite et singeant ainsi la scène culte mais je ne serrais dire pourquoi.

Si j'ai voulu lui donner une identité publique c'est justement pour dépousiérer un peu le mythe, le rendre plus humain pour le coup.
Et puis je me suis dit qu'un Fatalis qui évoluait dans la sphère publique en faisant des galas de charités tout en préparant de quoi détruire le monde ça allait être marrant Twisted Evil
J'ai donc cherché ce compromis entre personnage moderne et personnage classique.

Pour ce qui est de son pouvoir, car je me suis assez longuement posé la question de si j'allais lui en donner ou simplement en faire un "simple" scientifique fou, j'ai avant tout cherché à voir quel pouvoir correspondait le mieu à Fatalis et je me suis dit que Fatalis son truc c'était quand même les robots et que pouvoir entretenir une forme de relation avec eux (rien de sexuelle là dedans c'est pas de la "machinophilie" jocolor ) lui permettrait dans le plus grand paradoxe possible d'être moins humain. Ben oui, je me contredis un peu je dit que je cherche à l'humanisé et de l'autre je cherche à le déshumanisé. Pour moi il n'y a qu'un Fatalis, je le précise, il est pour moi au delà de la pensée humaine et se considère d'ailleurs comme supérieur à toute l'humanité mais pas parcequ'il est un mutant comme Magnéto mais simplement car il est le plus intelligent, c'est pour ça que les seuls personnes à être respectés serront pour lui les scientifiques qu'il juge comme bon comme Doc Ock ou Melle Stark.
Et puis quand il porte son costume, il est plus proche (dans la représentation) de terminator que d'un humain. Car finalement si Fatalis développe une forme de sympathie pour cette vie artificielle des robots c'est car les robots sont des êtres logiques contrairement aux humains.

Je pense que l'élément fondateur du personnage que j'ai réinventé c'est sa vision sur ses parents qui sont partis de tout (héritiers d'une grande noblesse et dotés d'une immense richesse) pour arrivé à finir comme ouvriers aux Etats-Unis. Victor méprise ses parents pour celà et à toujours dans sa vie cherché à fuir ce modèle parentale puisque TOUT dans l'opposé lui à chercher en partant de rien à tout avoir.
C'est pour ça que je pense que si le personnage n'est pas follement originale, il en a pas moins pour autant une certaine profondeur...

Pour ce qui est de Magda, aucun lien^^ Je cherchais simplement un prénom et j'ai penser à celui ci sur le coup.

Pour ce qui est du groupe c'est super vilain je vais édité ma fiche!

PS: Encore merci pour les remarques, ca m'aide d'être confrontés à l'avis des autres. afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Milton
H is for Hyperion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 283

Fiche d'Identité
A.k.a: Clark Milton
Pouvoirs: Supervitesse, superforce, indestructiblité(super sens, vision atomique et vol latents)
Aspiration: super héros

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 8:31

Bon, me voilà !

alors ...

UN FATALIS ! !!!!!!!!! YOUHOU !

bref
je vais donner mon avis d'admin. Je ne vais pas dire que tu aurait du garder les origines mystique de ton personnage, c'est ton choix , et c'est une différence par rapport au perso original. le perso est très similaire dans son caractère et attitude , mais c'est pas un problème. j'aime beaucoup cette fiche et l'idée d'en faire un prince déchu ... vraiment bien.

voilà je vote oui pour la validation, après aux autres de voir ce qu'ils en disent ^^

_________________
De retour d'un monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Fatalis
l'Homme au Masque de Fer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15

Fiche d'Identité
A.k.a: Victor Von Fatalis
Pouvoirs: Contrôle télépathique des machines
Aspiration: Diriger

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 8:38

Je viens de finir une petite introduction au personnage celà pourra permettre de voir quel potentielle le personnage à en rp, puis ça complétera son historique. Cette histoire est découpé en court chapitre chacun montrant un aspect du personnage et tous concernant son ascension dans le milieu du crime. Pour le moment 5 chapitres sont disponible sur un total de 6. Ces 6 petites histoires forment une suite logique qui devrait mener le personnage à la position qu'il ocupera en début de jeu.

Chapitre 1: L'Empire du Mal

Appartement de Victor Von Fatalis, Manhattan

L'action avait encore perdu trois points ce jour là, des clients l'avaient encore désertés pour rejoindre les rangs grossissants des fidèles de Stark. Victor serra la main qui tenait son verre de whiski avec hargne, ce dernier rompit et se brisa en plusieurs morceau. Sa main saignait mais pas abondament et Victor ignora sa douleur préférant se demander si la très charmante Melle Stark ne méritait pas une petite visite de son alter égo au masque de fer.
Et puis non, il se ressaissit, Jennyfer Stark était un personnage publique, une cible trop dangereuse pour être attaquer de front sans dévoiler son jeu. De plus sa dernière version de l'armure Iron man avait subit des modifications qui la rendait redoutable. Non, Victor ravala sa fierté bien que ce fût pour lui plus douloureux que la pire des tortures. Après tout ses revenues ne se limitaient pas à son entreprise publique, il continuait de vendre des armes dans le monde entier, le genre de client que Stark ne devait pas avoir dans son catalogue...

Victor avait armé la moitié des terroristes et groupes de "libération" du monde, la question était pour lui de savoir comment armée l'autre moitié. Stark avait beau être belle, elle n'était pas stupide et n'en restait pas moins un parfait génie en ce qui concerne la haute technologie et c'est pourquoi il la méprisait et l'estimait tant. Son intelligence la rendait apte à être vu par Fatalis comme une rivale, car à part les super cerveaux de cette planète, le reste de l'humanité Fatalis ne la voyait même pas. Est-ce que vous prettez attention aux fourmis vous?

La presse avait salué son action en Afrique, et lui avait même décerné un prix de Bon Samaritain, merde, quand on y pense, Victor Von Fatalis élu Bon Samaritain de l'année, c'est à en devenir fou!
Bien sur, la presse ne savait pas que tout en diffusant des vacins parmi les populations, Fatalis et son entreprise avaient armée tous les dictateurs de la région et avaient permis ainsi de garder le statut quo de misère dans laquelle l'Afrique était plongé depuis des décénies. Plusieurs de ces dictateurs appellaient même le Docteur Fatalis comme à un ami alors que lui ne les percevait que comme des pions utiles pour garder le contrôle sur cette partie du globe.

Un robot domestique arriva dans la pièce, Fatalis grogna après lui de sa lenteur ce de quoi le robot domestique s'excusa tout en continuant de ramasser les morceaux éparpillés de verres. Victor se saisit d'un épais mouchoir pour essuyer sa plaie mais il le faisait en ayant l'esprit ailleurs et errait dans la pièce sans pretter plus d'attention au robot chargés du netoyage.
La principale différence entre un joueur d'échec occasionelle et un profesionelle c'était celle ci: le profesionelle joue toujours avec au moins deux coups d'avance sur son adversaire. Victor agissait dans la vie comme lors d'une partie d'échec, toujours à analysé, à prendre de l'avance sur ses adversaires et quand Fatalis était perdu dans ses pensées comme c'était le cas en ce moment, c'était toujours parcequ'il était en train de penser au coup suivant. Et cette pensée lui redonna le sourire, bientôt pensa t'il très bientôt, il allait pouvoir passer à la phase suivante de son plan. Cette pensée transforma son sourire en un rictus morbide qui lui donnait une apparence des plus sinistres...

Chapitre 2: Retour au bercail

Manoir des Von Fatalis, Latvérie

Fatalis entra dans cette demeure qu'il n'avait pas revu depuis sa plus tendre enfance, la plupart des adultes ordinaires oublient leurs petites enfances en viellissant ... mais Fatalis n'était pas quelqu'un d'ordinaire.
Victor appréhendait ce retour chez lui, comme ci le manoir était plus qu'un batiment, comme ci ce manoir était son héritage.

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'endroit avait changer, les murs étaient taggés et la maison avait été plusieurs fois pillés. Plusieurs murs avaient noirci comme lors d'incendies et la poussière et les toiles d'araignés s'étaient entassés dans l'immense demeure.
La maison était également devenue un coin de squatt et de réunion pour les drogués et autres détritus. Fatalis les avaient fait chassés avec l'aide de la police locale, tous dans le pays acclamaient le retour au pays de l'enfant prodigue. Fatalis était devenue un symbole d'espoir bien malgré lui par tous les habitants du petit pays pauvre de l'europe balkanique. Il était l'un des rares Latvérien à s'être illustrés et beaucoup d'écoles et de rues portaient désormais aujourd'hui son nom. Et puis c'était également le retour des Von Fatalis au pays, après tout cette famille fût l'une des plus importante de leur Histoire bien que cette histoire se fonde bien souvent dans des histoires de mystère et de bains de sang, mais l'histoire est ainsi faites.

Malgré l'état de délabrement du manoir, Victor eut un grand sentiment de puissance en poussant la porte de la demeure. Son coeur battait fort, son sentiment de fierté l'envahissait. Enfin le retour d'un Von Fatalis au manoir. Victor ne pût alors s'empécher de penser à ses illustres ancetres qui avaient écrit dans le sang l'Histoire du pays mais cette pensée le réammena directement à ses propres parents et à leurs médiocrités.
Victor se revoit à 14 ans, poussant son père du haut du toit et camoufflant sa mort en suicide. Il revoit sa mère en larme. C'était là une faiblesse que Fatalis ne se permettait jamais mais il avait du faire semblant, donner le change. Il était après tout normal qu'un jeune garçon de 14 ans pleure son père disparu, ce dernier fusse-t-il un raté. La police était si facile à tromper, après tout conclure un suicide leurs évitaient tellement de paperasse...

Les yeux de Fatalis semblaient plongés comme dans un autre monde, Fatalis ne voyait pas l'état de la batisse, il voyait le passé préstigieux du manoir mais surtout son avenir.
Le manoir allait être réamménager à ses besoins si "spécifique", c'est ici que Fatalis mettrait en place les premières phases de son plan, son repaire secret qu'il dissimulerait dans les souterrains de la famille, souterain dont l'existence n'était connu que des Von Fatalis et qui leurs permettaient d'antan de se livrer à leurs petits vices que la société chretienne ortodoxe réprimait tant. Et en celà Fatalis ne dérogeait donc pas à la tradition familliale.
Il se rendit donc dans la bibliothèque de la famille, la pièce était plus noirci que le reste du manoir et avait certainement du voir plusieurs incendies, les squatteurs ne devaient probablement pas aimer la grande culture.

Se rappellant du livre désigné par le testament de son père, Victor commence ses recherches, recherches rendu plus compliqué par le fait que la plupart des livres ont brulés et les rares rescapés ont leurs couvertures largement bruni. Après un examen de quelques minutes, Fatalis ne peut s'empécher de remarquer un livre apparemment intact au milieu d'une dizaine de livres qui n'ont pas eu la même chance. Quand il cherche à s'en saisir, un méchanisme le bloque, apparement ce livre servait d'interrupteur à l'ouverture du passage secret que la bibliothèque dissimulait. Un déclic se fait entendre, puis enfin le passage est levé, un long escalier qui semble sans fin fait alors son apparition. La vissibilité n'est pas au mieu mais Victor a tout prévu et s'était équipé d'une torche. Il descent, prudement, redoutant à tout instant que tout s'effondre autour de lui mais l'endroit semble solide.
Après une descente interminable, il arrive dans le souterrain, dedans il y découvre des choses étranges comme des tables d'opérations, et même des cages de tailles humaines. Il ne peut s'empécher de remarquer la présence de plusieurs squelettes humains qui participent à l'ambiance lugubre du lieu et se demande le pourquoi de leurs présences en s'immaginant le pire. C'est alors qu'il apperçoit ce qui semble être un trône, finement réalisé et d'une beauté incroyable. Victor ne peut s'empécher de s'y asseoir, et d'une main il se saisit d'un crane posés aux pieds de ce trone et de l'autre il prend son masque d'adamantium que sa veste Giorgio Armani dissimulait et le porte à son visage.
Il présente le crane humain devant lui comme dans une sorte de parodie morbide de la pièce Hamlet de Shakespear.
Victor était enfin revenu chez lui ... et il avait rammener avec lui le Docteur Fatalis.

Chapitre 3: Une occassion à ne pas manquer

Entrepot désafecté, Moscou

La police ne passait jamais par ici, il faut dire que le quartier était aux mains des mafieux et que se promener ici en uniforme était plus que dangereux, c'était une invitation à une mort rapide.
Néanmoins pour plus de sécurité la réunion se passa de nuit.
Une réunion du gros grattin de la pègre locale était en soit un fait insolite mais ce qui l'était plus encore c'était la personne instigateur de cette rencontre.
Le Dr Fatalis, véritable légende urbaine dans le milieu, avait fait courrir le bruit qu'il avait une proposition à leur faire, le genre de proposition qui ne se refuse pas.
Sans doute attiré par l'appat du gain, tout les plus gros caids s'étaient donnés rendez vous et tous, assis autour d'une table attendaient la venu de leur hôte.
La tension était palpable, la plupart des hommes réunis autour de la table avaient des comptes à régler avec au moins un autre des invités et tous se fusilliaient du regard, comme si un regard suffisait à tuer.
Néanmoins une place restait vide, celle du Dr Fatalis et les invités commençaient à montrés des signes d'agacement et d'impatience.
Et alors que la tension commençait à atteindre des sommets, le Dr Fatalis vint se joindre à la table, devant les regards médusés de l'assemblé. Il s'assit en bout de table comme pour trôner quand soudain l'un des mafieux prit la parole:

"Le célèbre Docteur Fatalis, à force d'esseyer de vous cacher, je commençais à croire que vous étiez un vrai fantôme." Plusieurs rires à peine dissimulé des autres invités vinrent accompagner les paroles du caid. Fatalis ne répondait pas mais au contraire fixait du regard le mafieu. Puisqu'il portait un masque il était impossible de dire si cette remarque l'affectait ou pas.

"Alors qu'est ce que le Grand Docteur Fatalis a à nous proposer?" poursuivit le mafieu.

Dr Fatalis prit enfin la parole, sa voix était grave et avait une certaine résonnance qui amplifiait l'effet de mise en scène qu'il avait alors mis en place. En vérité, sa voix était trafiqué, il avait commis l'erreur dans ses débuts de garder sa même voix mais il avait été rapidement découvert. C'était là tout le problème d'être un personnage public, mais après s'être proprement débarassé de celui qui l'avait découvert, il se promit de ne plus commettre ce genre d'erreur de débutant.

"Messieurs, si je vous ai réuni ce soir c'est pour vous faire une proposition.
Le pouvoir est entre les mains des mafias dans ce pays, ce n'est pas au Kremlin qu'on prend les décisions mais ici, et chacun d'entre vous détenez une fraction de ce pouvoir.
Mais trop longtemps vous avez été divisé, trop longtemps vous vous êtes fait la guerre.
Il est temps de voir plus grand, de voir bien plus grand, unisez vous à moi et je vous promet que l'argent coulera à flot, rejettez moi et ..." le caid lui coupa la parole:

"Ou quoi? Pour qui tu te prend à venir nous voir, chez nous, pour nous proposer de devenir tes larbins et nous menacer" De nombreux gangstères aprouvèrent ses paroles et le manifestèrent en hochant la tête. Il poursuivit se sentant soutenue par ses camarades:
"T'es qu'un clown, regarde tes vétements. Et ce masque c'est pour cacher quoi? Peut être que le docteur Fatalis veut nous cacher qu'il a une tronche à vomir" Les voyous explosèrent de rire.

Le Dr Fatalis se leva, tous eurent un mouvement de recul et arrétèrent de rire, certains la main déjà sur l'arme.
Il s'approcha du caid, pour placer son visage juste en face du sien, une manoeuvre d'intimidation classique dans le milieu.
Ce dernier pointa son arme sur le masque du docteur et comme pour le provoquer Fatalis lui dit:

"Et bien, qu'attend tu? Tires, prouves à tes hommes que leur boss en a dans le pantalon"
Ce dernier semblait hésiter, sa main était tremblante mais le regard de ses subordonnés et des autres gens du milieu l'incitèrent à tirer, après tout, dans le milieu tout est affaire d'intimidation.
Malheureusement pour lui la balle n'eut pas l'effet espéré et se contenta de ricoché sur le masque du docteur pour finalement aller se loger près d'un mur au fond de la pièce.

Fatalis se saisit de l'homme et le souleva comme si il s'agissait d'un poid plume et tandis que sa main aggripait ferment son cou, une étrange lueur se forma dans sa paume. Et avant qu'il ne put comprendre ce qui lui arrivait le caid vit son cou se faire transpercé par la décharge de Fatalis, sa tête se décrocha de ce qui lui servait autrefois de support et continua à rouler jusqu'a être stopper dans son voyage par un des pilliers de la pièce. Le Dr Fatalis ramassa la tête qu'il jeta au milieu de la table.

"Quelqu'un d'autre à des suggestions à me faire?" Il n'y eut pas de réponse...


Dernière édition par Dr Fatalis le Jeu 5 Fév - 17:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Fatalis
l'Homme au Masque de Fer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15

Fiche d'Identité
A.k.a: Victor Von Fatalis
Pouvoirs: Contrôle télépathique des machines
Aspiration: Diriger

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 15:25

(bon, puisque j'ai dépassé la taille limite d'un message je poste ici la suite de la courte nouvelle sur l'ascension du Dr Fatalis)

Chapitre 4: Une grande avancée

Repaire secret du Docteur Fatalis dans le manoir des Von Fatalis, Latvérie

Cette idée le mettait très mal à l'aise, non pas que violer tous les codes d'ethiques scientifiques soit pour Fatalis un problème, il avait régler ces questions morales depuis bien longtemps et ne se souciait pratiquement jamais de ce qu'en penserait la communauté scientifique. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il menait ses expériences en secret.
Mais ça... c'était quand même différent.

Victor Von Fatalis créait des robots depuis son plus jeune age et les I.A qu'il créait était les plus perfectionnés du marché. Mais jamais il n'avait tenté quelque chose de ce genre, reproduire à l'identique une personne et en l'occurence lui même était quelque chose d'inédit, même pour lui. Il y'aurait désormais deux lui, bien sur il resterait l'original, mais ce robot aurait les mêmes pensées que lui, les mêmes souvenirs, les mêmes réactions. Celà lui faisait froid dans le dos rien que d'y penser et pour le coup Fatalis se sentit moins spéciale.
Il chassa néanmoins cette idée de son esprit, après tout, cette invention était non seulement une des plus grande avancée technologique du siècle mais également une nécessité dans la réalisation de ses plans futurs.
Le robot était pret et lui ressemblait en tout point si ce n'est qu'il n'était pas humain.
Afin de compléter la deuxième étape de la réalisation de cette expérience, il devrait utiliser ses pouvoirs d'une manière qu'il n'avait jusque alors jamais fait. En se servant de son don pour communiquer aux machines via des signaux électriques, il "déversa" sa conscience et ses connaissances dans l'être synthétique allongé sur la table. Celà revenait en quelque sorte à faire une copie de toutes les données même si l'analogie est un peu simpliste. Ce processus était une expérience dangereuse et tout aurait pu mal se passer durant le "transfert", heureusement pour le docteur, il avait prit toutes les précautions nécessaire.

Le transfert effectué, le Fatalis synthétique s'anima et commença à se mouvoir, s'habituant peu à peu à sa condition nouvelle. Fatalis avait prit soin d'inclure quelques programmes à ce robot pour que jamais il ne se retourne contre lui, il se connaissait mieu que personne et savait donc que ce robot fait à son image aurait pu tenter de renverser la situation.
Après avoir vérifié que le test était une réussite Fatalis l'original se mit à pousser un rire diabolique à en glacer les entrailles. Il avait réussi, il avait créer le premier Fatalbot, le premier d'une longue série...

Chapitre 5: Coopérer avec l'ennemi

Siège des Entreprises Stark, New York

Victor Von Fatalis et Jennifer Stark travaillant main dans la main, et non, ce n'était pas une blague. Ca avait fait tout les gros titres des journaux et pas seulement ceux de la presse people. Il faut dire que l'occasion était unique, les deux cerveaux travaillaient sur une nouvelle source d'énergie propre capable de résoudre les problèmes énergétiques de la planète et ainsi réduire les dégats de la pollution. Les deux personnages avaient un passé trouble commun et une liaison éclair de quelques semaines que les tabloids n'avaient pas hésité à afficher, un de leurs tout meilleurs tirages d'ailleurs. Et cette fois ci ils n'avaient pas hésité à écrire: Fatalis et Stark sauve le monde! un titre peut être un peu exagéré, il est vrai.
Pourtant malgré leur ancienne relation, leurs entreprises étaient rivales, toutes les deux étaient des sociétés de très haute technologie et généraient des milliards chaque année, mais les entreprises Stark commençait à gagner du terrain chose qui blessa fortément l'égo surdimmensionné de Fatalis.
Il travaillait sur ce projet depuis des années mais seul, il n'arrivait à rien, à deux, ils avaient peut être une chance.

Déjà deux semaines que les deux super génie était enfermés à bosser sur de complexes calculs et à testé ce générateur. Il faut dire qu'un générateur capable de produire une source illimité d'énergie à partir du vide ce n'était pas aussi évident à construire que celà pourrait parraitre.

"Ca sert à rien, l'énergie ne s'accumule pas du tout, on arrive à rien, elle se dissipe immédiatement après avoir été généré" S'exclama Fatalis menaçant de tout arréter.

"Il faut utilisé des matériaux à la fois ultraconducteur et capable de stocker toute cette énergie sans la rejeter immédiatement dans le vide espace." répliqua Jenny comme ci celà coulait de sens.

"Ce genre de matériaux n'existent pas sur Terre, et tu le sais très bien."

"Peut être pas un matériaux déjà existant mais un alliage composite permettrait de..." elle s'arréta.

"Quoi? T'as une idée c'est ça? Vas y parles!."

"Et bien mon armure, elle est composé de plusieurs couches de metal aux propriétés proche de ce qu'on désire, si on adaptait l'alliage on pourrait... nan je peut pas faire ça.."

"Rah fait chier avec ta foutue éthique Jenny, cette énergie servira à allimenté des millions de foyer dans le monde, elle permettrait de soulager un peu la planète de toute cette merde qu'on lui envoit à longeur de journée. Imagine les bien faits pour l'humanité, pour toute l'humanité"

"Bon c'est étendu voilà ce qu'on va faire" Elle saisit une grande feuille de papier A3 qu'elle commence à remplir de divers schéma explicatifs. Et après ça, tout alla plus vite, les plans, les premiers prototypes, les premiers tests jusqu'a ce qu'au bout de quelques semaines seulement un modèle viable fût construit. La grande présentation officielle réunit tout le gratin scientifique en plus des millitaires du SHIELD très interessé par ce projet.
La démonstration ravît tout le monde, les investisseurs étaient déjà pret à débourser des milliards pour cette nouvelle source d'énergie. Malheureusement, dès le lendemain et alors que le prototype circulait dans un fourgon blindé, le Doc Ock attaqua le blindé, les deux gardiens furent tués et l'unique modèle dérobé. Stark et Fatalis présentèrent ensemble une conférence de presse pour révéler le drame, c'était plusieurs mois de travail et plusieurs milliards de travail qui s'envolaient en fumé et le monde tremblait de peur à l'idée de ce que le docteur Octopus pourrait faire d'une telle source d'énergie...


Dernière édition par Dr Fatalis le Jeu 5 Fév - 16:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 15:47

Parfait.

Tu feras attention avec la mafia, elle a dernièrement été décimée par Omega Red. Nulle obstruction cependant à soutenir sa nouvelle incarnation.

Tu es validé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Fatalis
l'Homme au Masque de Fer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15

Fiche d'Identité
A.k.a: Victor Von Fatalis
Pouvoirs: Contrôle télépathique des machines
Aspiration: Diriger

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 15:53

Je compte écrire les deux dernières histoires qui devrait faire intervenir la belle miss Stark et le vilain Doc Ock puis je commencerais en jeu avec le grand plan secret de Fatalis. Tout devrait être plus claire avec les deux dernières histoires publiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Jeu 5 Fév - 16:05

Tu devrais poster toute ton histoire dans le carnet des joueurs. Wink

Amuse toi bien sur le forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doctor Druid
le Docteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133

Fiche d'Identité
A.k.a: Le Docteur
Pouvoirs: Plus que tu ne peux l'imaginer
Aspiration: Rendre le monde à ses Maîtres

MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   Ven 6 Fév - 15:08

Bienvenue à toi.
Je pense que modifier l'histoire de Doom aurait été très complexe car il est un des meilleurs personnages de comics de tous les temps, et il est alors bien difficile de garder sa classe et sa saveur en changeant certaines choses ; c'est pour ça que la version Ultimate a pris tant de libertés et qu'ils sont revenus à une version plus classique, mais très peu intéressante finalement.
Je pense que là, ça peut fonctionner mais il faudra alors prévoir quelque chose au niveau du Reed Richards, pour savoir où en est leur inimité, etc. Du moment que ça ne fait pas quelque chose comme dans les films, je crois que ça ira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Docteur Fatalis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Docteur Fatalis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DR.FATALIS (Dr.Doom)
» Docteur Doom Knight Models
» RIEN QUE... FATALIS !
» Votre pièce préféré ?
» Masque Dr Doom (200X)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: Avant de Jouer ... :: Personnages :: Présentation de votre Personnage :: Personnages Validés-
Sauter vers: