New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieille bicoque [Carnage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Vieille bicoque [Carnage]   Ven 30 Jan - 21:41

J'étais accroupi comme une gargouille. Immobile sur un des toits de Manhattan. Bien que la nuit soit tombée cette ville ne dormait jamais, mais moi j'avais bien sommeil! Dure journée et patrouille quotidienne. Mélange peu recommandé. Je sentais bien que je n'allais pas tarder à rentrer me coucher. C'était sans compté sur les "méchants". Ils avaient encore fait des leurs apparemment. Facile à deviner quand on voyait trois voitures de polices foncer à travers la ville. Que faire? Aller me blottir confortablement dans mes draps ou aller botter le cul à des malfrats qui n'avaient pas encore comprit qu'à l'air des super héros, il valait mieux abandonner ce genre d'activité...

"On peut jamais être tranquille."

Je soupirais en voyant une autre voiture de flic prendre la même direction. Ils étaient rapide, mais pas autant que moi. On parlait souvent de distance à vole d'oiseau, mais personne ne parlait de distance à saut d'araignée. Non seulement j'arrivais en avance, mais en plus je n'eus pas de mal à identifier le lieu du crime. D'autre flics étaient déjà agglutiné devant, bien caché derrière leurs voitures. Comme d'habitude. Leur attention était tourné vers un vieille immeuble abandonné bon à être démoli. Il y avait un énorme trou frai dans la façade. Ce qui expliquait qu'ils prennent autant de "précautions". Je préférais ne pas avoir affaire à eux et je me catapultais dans l'immeuble par le trou.

La pièce était sombre. La seule lumière venait des lampadaires dehors. Les ruines étaient même pas bonne à abriter des sans abris. Mais ils devaient y vivre quand même. C'était assez dégoûtant et j'évitais de mettre mes mains n'importe où. Ma vue s'adapta à l'obscurité et je découvris enfin un corps sur le sol. Je m'approchais de lui, plus par dégoût des éventuels puces que par appréhension d'un danger. Mes réflexes fulgurants étaient suffisant pour me protéger. L'homme était inconscient et grièvement blessé. Ses vêtements civiles propres ne le désignait pas comme un SDF. A y regarder de plus près, ce n'était pas le choc avec l'immeuble qui l'avait mit dans cette état.


"Hey m'sieu, z'êtes mort?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   Sam 31 Jan - 8:24

L'arrogance est un terrible fléau, les plus imprudent succomberons avant d'avoir pu se rendre compte de leur petit défaut, car il auront fait suer la mauvaise personne . Tel fut le cas pour le jeune homme que Kassady avait rencontré il y a de cela une vingtaine de minutes gros maximum . L'ayant reconnu alors qu'il marchait simplement en se demandant qui serait sa prochaine victime, le jeune homme avait tenté de faire ce que la loi n'avait pas pu faire pendant toutes ses années, mais malheureusement pour lui, c'est cette arrogance dont il avait fait preuve en démontrant son propre symbiote, qui le mena dans cet état entre la vie te la mort . L'assurance dont il avait fait preuve durant l'affrontement d'alien, ne pouvait que faire rire le rouquin, surtout lorsqu'on voit le résultat final ... Carnage (1), drôle de gamin trop sur de lui (0) . Dans l'obscurité d'un immeuble abandonné, le meurtrier écoutait le son des sirènes de police alors que les voitures s'approchaient du bâtiment, mais personne ne passa par le gros trou que le combat contre le symbiote noir avait fait ... Pourquoi ? La peur très probablement, la peur de l'inconnu ! Cette petite chose dont Cletus se délectait alors qu'il aimait chasser ses victimes et celle dont qu'il avait pu voir sur le visage de son adversaire avant de lui donner un dernier coup-de-poing avait été sublime ! Dans son regard, il avait pu lire une simple question ... Pourquoi ? Car avec la montagne de film américain sur les héros, le bien finit toujours par gagner, mais là ! Cela n'avait pas été le cas, peut-être est-ce pour cela que cela avait été encore plus délectable pour Carnage ... Les minutes passèrent et son ennemi ne se relevait toujours pas, pourtant le monstre de rouge n'avait pas été si fort sur le dernier coup, en espérant qu'il se relève pour jouer encore un peu avec lui, mais rien . Le costume extra-terrestre rouge avait reprit refuge dans le sang de son hôte, attendant que celui-çi l'appelle à nouveau, mais cela n'allait probablement pas être le cas ... Enfin c'était ce qu'il croyait jusqu'au moment où une autre personne fit son apparition dans le vieux bâtiment en ruine . Dans l'ombre, le psychopathe observa la scène ... son t-shirt gris et ses jeans bleus ne semblait pas vraiment paraître dans le noir, mais ne sait-on jamais ... une forme plus petite, surement une femme, s'avança vers le dernier jouet du tueur fou, puis elle demanda une petite question au corps immobile .

"Hey m'sieu, z'êtes mort?"

Était-ce de l'innocence ou simplement une méthode pour se calmer les nerfs alors que la réponse semble évidente, dans les deux cas, cela fit poussé un petit rire qui résonna dans la pièce pratiquement vide .

- Hun, hun, hun, hun, hun, hun ... Dit-moi jeune fille . N'es-tu pas un peu trop jeune pour rentrer comme cela sur une scène de crime, hum ? demanda-t-il d'un ton moqueur alors qu'il avançait vers son "frère symbiotique" étendue par terre . Son pas lent résonna à chaque fois que son pied se déposait sur le sol et alors qu'il avançait les détails se formaient sur la jeune femme ... Malgré que Kassady ne l'ait jamais rencontré, les grosses lunettes et le dessin d'araignée sur sa camisole blanche laissait sous-entendre dans l'esprit du rouquin qu'il s'agissait de la petite héroïne du nom de Spider-girl . Cette petite découverte plaça un sourire pervers sur son visage, le rendant quelques peu effrayant .

- Et bien qui ai-je devant mes yeux ? La très controversé Spider-girl que les journaux semblait adorer mépriser publiquement ... Et bien et bien, pour la première fois de ma carrière un héros sera au travers de ma route, malgré que le gamin ait bien tenté quelque chose, mais il semblerait de cela n'ait pas très bien été pour lui, non ? Hun, hun, hun, hun, hun ! ... Dit-moi ça m'intéresse que compte-tu faire maintenant que je suis face à toi petite héroïne ? Demanda-t-il toujours son sourire aux lèvres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   Jeu 5 Fév - 17:34

Là, un homme sort de l'ombre comme si il était dangereux. Une supposition fort solide que l'on serait en droit de faire, surtout que le bourreau du jeune homme ne devait pas être loin. Mais j'avais regardé assez de série télé pour savoir que c'était pas forcement le criminel évident qui était le méchant.

Il ricana comme si il était coupable et ses paroles étaient des aveux. Mais même avec cela, je ne pouvais être sur à 100% de sa culpabilité. Faire comme si il était coupable sans me poser de question. je levais les yeux remontant le long de son corps pour arriver à ses yeux. Un regard effrayant comme si...

Comme si...

Non! Il n'y avait aucun doute là-dessus. Il avait bien un regard de psychopathe. Personne ne pouvais se tromper. C'était un signal d'alarme qui résonnait au plus profond des personne qui croisaient ses yeux de fou. Plus aucun doute sur sa culpabilité, plus aucun doute sur ses intentions. J'aurais pue lui répondre une phrase bien tourné du style: "je vais te botter le cul jusque dans une cellule." Comme si il était normal. Mais il n'y avait plus de "comme si". J'avais une impression de perte, l'impression qu'il n'y aurait plus jamais de "comme si". Alors je ne dis rien et je me contentais d'agir.

Il fallait être prudente, ce n'était plus un jeu. Je sauter pour me coller au plafond. Même si l'individu ne semblait pas puissant au première regarde, le fou en lui était déjà une menace extrême. Alors si en plus il avait des super pouvoirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   Ven 13 Fév - 18:41

Avait-elle eu peur de lui ? ... La réponse était pourtant négative, malgré son saut au plafond qui aurait pu paraître comme étant une veine tentative de s'éloigner du fou, mais ce n'était pas de la peur, pas celle qu'il recherchait dans chacune de ses victimes . Non, mais il y avait bel et bien un moyen de la faire sortir, c'est lorsque l'on se retrouve dans une situation qui nous échappe que ce sentiment nous envahi, mais pour un méta-humain ? Est-ce la même chose ? Quand une situation peut-elle échapper du contrôle d'un type qui possède des pouvoirs surhumains ? Facile, c'est tout simplement lorsque la défaite est proche et surtout lorsque l'on sait que le gagnant ne risque en aucun cas de lui laisser la vie sauve, là est le moment d'extase pour le monstre rouge qu'il est . Enfin ce n'est qu'une théorie, puisqu'un seul cobaye a pu confirmer cette règle non-écrite, mais le simple fait de penser à la victoire fessait rire Kasady, malgré qu'aucun bruit sortait de sa bouche l'on pouvait voir ses épaules bougé signe qu'il s'amusait . Le rouquin jeta un dernier coup d'oeil en direction de l'araignée toujours agrippé au plafond, puis tourna les talons vers le fond de la sombre pièce .

- One dirait que tu ne veux pas me parler ? C'est bien dommage, j'ai apprécié la petite conversation que j'ai eue avec le gamin, cela rendait l'ambiance plus chaleureuse ... Hun, hun, hun, hun, hun ! Disait-il avec un ton légèrement déçu, alors qu'il avait atteint le fond de la pièce où se trouvait un petit groupe de barils dont la plupart était vide ou plein de dieu ne sait quoi . Le symbiote ayant recouvert sa main droite durant son petit monologue, il y enfonça ses griffes dans l'un des cylindres métalliques pour ensuite le balancé avec violence sur la jeune héroïne . Allait-elle esquiver ? Très probablement qui ne le ferait pas ? Mais par pure précaution ou simplement par méchanceté, il empoigna un deuxième tonneau pour l'envoyer sur une trajectoire un peu plus bas, pourquoi ? Tentative de prémonition de mouvement ... Enfin son grand sourire aux lèvres, Cletus attendait le gros "Clang" qu'allait faire les deux barils soit en heurtant un obstacle ou en tombant au sol .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Girl
New York est ma toile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 242

Fiche d'Identité
A.k.a: Matty May Parker
Pouvoirs: Pas dure à deviner...
Aspiration: S'amuser!

MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   Mer 18 Fév - 1:10

Qui voudrait lui parler... Le psychopathe au rire plus que dérangeant s'éloigna vers le fond de la pièce. Peut être ma chance de sortir le blessé sans dommage. Il était évident que je ne pouvais pas laisser les flics s'occuper du rouquin. Les pauvres allaient sûrement se faire fumer. Le trou dans la façade était la preuve qu'il ne fallait pas le sous estimer.

Il se retourna et lança un gros objet dans ma direction. Pourquoi je n'étais pas surprise? Pourquoi il y avait toujours des trucs louche dans les endroits louche? Je ne pouvais donc pas encore sauver le perdant de la précédente bataille et je devais me protéger en plus. J'atterris lestement sur le sol, ce qui m'éloigna du premier projectile. Je n'avais pas vue le second qui était caché par le premier. Heureusement, mon appréhension de l'espace m'indiqua une menace imminente. Mes super-réflexes me sauvèrent juste à temps. Je me plaquais au sol comme Angélina Jolie sur le tramway dans Wanted. Le baril me frôla et passa son chemin. Mais pas le temps de se reposer. Un autre danger, alerté par mes super-sens, je roulais sur le coté et le premier baril tomba -après qu'il ai rebondi sur le plafond- où j'étais juste avant Le second fracassa un poteau en bois pourri et déversa son contenue sur le sol près du trou dans la façade. Je m'apercevais que tous cela n'avait durée qu'une seconde et que le reste du monde était comme figé quand je bougeai aussi vite.

J'étais accroupi, mais je n'allais pas attendre la prochaine vague. C'était mon tour! Je me servie d'une toile lancé sur le plafond pour me propulser dans les airs. Je me réceptionnais sur un des poteau maintenant l'immeuble en place. Malheureusement le bois pourri céda. Aussitôt je me j'étais sur un autre poteau. Pas la plus maligne des choses à faire... Lui aussi céda, provoquant un immense craquement sinistre dans tout le bâtiment. Cette fois ci, je visée le sol en prononcant un juron.

Nouvelle objectif, sortir d'ici illico! En emmenant aussi le civil au passage... peut être... Si si, il le fallait! Je devais penser aux "innocents" avant moi. Je suis une super héroïne! Ou pas... Toute à mon débat intérieure, je n'avais pas surveillé le méchant de l'histoire. Où était-il? Bah peut importe, je me dirigeais vers l'homme à terre, pour le sauver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   Dim 22 Fév - 19:50

Tel il l'avait imaginé l'héroïne avait esquiver avec brio les deux projectiles que le mauvais larron avait envoyé flotté dans les airs avec violence, mais les barils avait provoqué une chose que le monstre n'avait point prévu ... Les fondations de se bâtiment étaient en ruine et les quelques soutiens encore debout étaient pourri jusqu'à la moelle, une chose qui pouvait être aussi dangereux pour Cletus que pour la jeune femme qui venait de briser deux autres poteaux en essayant de venir donner une bonne leçon au tueur . Maintenant que Carnage ne soit plus la seule chose qu'elle devait se préoccuper, Spider-girl semblait avoir choisi de sauver l'innocent ... Est-ce bien le bon mot ? Après tout c'est à cause de lui qu'elle se retrouve face à Kassady, s'il avait fait comme tout le monde et attendu patiemment que le destin lui coupe son souffle de vie, personne n'aurait manqué de mourir ... Quelle ironie, n'est-ce pas ? C'est en voulant sauver des vies, qu'il a causé sa perte ! Enfin l'attention du rouquin retomba sur la fillette en costume de héros, il ne fallait pas qu'elle s'en sorte ! De la cruauté direz-vous ? Disons plutôt un investissement pour le futur, car il est très probable qu'un jour ou l'autre il allait devoir la rencontrer de nouveau et là, peut-être que le combat ne sera pas aussi facile, vu qu'il n'y eu aucun combat . Une rapide petite analyse de la pièce montra au psychopathe que seulement quelques autres piliers empêchait le plafond de s'effondrer sur les pauvres jeunes gens qui se trouveraient en dessous, son sourire devint macabre, car l'idée lui avait traversé l'esprit et lui plaisait à chaque seconde qu'il y repensait . Le symbiote engloba ses bras et en un mouvement, il lança plusieurs extensions gluante ayant la même texture que le costume, qui alla s'agripper aux poteaux restants ...

- Désolé, mais tu ne m'échapperas pas !!! Hurla-t-il alors qu'il tira de toutes ses forces sur les fils rouges fessant cédé les bouts de bois ronge par la moisissure des lieux . Rapidement le plafond commença à trembler, sans point d'appui il était destiné à tomber sans que personne ne puisse rien faire ... Mais tout cela n'était-ce pas dangereux pour sa propre personne ? La réponse est bien évidament oui, mais c'est à des actions comme celle-çi que l'on voit où la folie d'un homme est monté . Des craquements inquiétants se firent entendre, probablement les piliers des niveaux supérieurs qui tentaient désespérément de soutenir le niveau qui voulait tomber . C'est alors qu'il réalisa dans un grand rire comme seul lui peut le faire, qu'il allait probablement faire effondré toute la structure ! Il était maintenant le temps de partir avant qu'il soit vraiment dans la merde . D'un geste brusque, il se retourna vers le peu de lumière que dégageait la lune par les fenêtres barricadé de planche et parti à la course, alors que les craquements du plafond commencèrent à laisser leurs places à celui d'un effondrement, mais il était déjà trop tard pour le méchant de l'histoire . Cletus sauta à travers les planches de bois, se coupant légèrement au passage sur les divers morceaux qui restait en place, mais avec l'adrénaline il ne sentit rien . D'un mouvement de bras il envoya à nouveau un fil rouge sur l'immeuble le plus près, pour se balancer dans les airs et atterrir sur le bâtiment en face, car pour rien au monde il ne voulait manquer cela !

Quelques minutes passèrent avant qu'il ne remarque une légère sensation de brulure à son bras . Lors de sa fuite, quelques morceaux de bois sur la fênetre avait ouvert sa chair laissant un peu de son sang sur place . En tant que tel cela ne l'aurait pas vraiment dérangé, mais vu la situation de son propre liquide rouge, il ne pouvait se permettre la création d'un autre costume ... *Un autre Carnage ? ... Non ! Le symbiote mourra sans hôte et les deux gamins morts ne serviront pas, je suis en sécurité . * pensa-t-il avant de se retourner et de partir en se balançant de toits en toits ... La nuit avait été longue et épuisante, il méritait bien quelques heures de sommeil, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieille bicoque [Carnage]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieille bicoque [Carnage]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vieille bicoque
» la plus vieille horloge de Paris
» Vieille glycine
» Réparer (ou pas) ma (vieille) Gaggia
» Spiderman, vieille maquette Hornby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: L'Amérique :: Les Etats-Unis d'Amérique :: New York City :: Manhattan :: Quartiers Résidentiels-
Sauter vers: