New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)

Aller en bas 
AuteurMessage
Iceberg
Agent Zéro
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20

Fiche d'Identité
A.k.a: Robert Drake
Pouvoirs: Création de glace via manipulation de la chaleur
Aspiration: Perpétuer le rêve de Charles Xavier

MessageSujet: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Sam 3 Jan - 20:46

Madripoor faisait vraiment une curieuse impression à Bobby. Ile noire, sombre et difforme, elle jureait spécialement avec l'océan azuré qui se déployait autour. Le soleil étincelant faisait scintiller les vagues, donnant l'illusion de mille diamants dansant dans les flots. Lorsque l'écume se brisait sur les docks de l'île, le contraste se renforçait de manière plus écoeurante, par la présence de mégots, crachats et autres déchets polluants dans l'eau désormais infestée de mauvaises algues.
"Iceberg", débarqué sur le port depuis trois heures en convoi secret, ne se trouvait pas sur cette île sinistre pour des réjouissances. Le SHIELD l'avait sollicité de toute urgence pour une mission ici, comme Drake devrait le faire désormais chaque année. Il devait attendre ici un "tuteur", qui l'épaulerait et lui passerait des instructions.

*J'ai vraiment l'impression d'être un môme qu'on refile au babysitter...*

Les mains dans les poches, le mutant avait troqué son uniforme de X-Man fraîchement endossé contre un perfecto usé et un jean délavé. Hormis ses lunettes bleutées qui ne le quittaient jamais, peu de choses le distinguaient des quelques roublards qui traînaient sur les docks. Aujourd'hui aurait dû être son premier jour d'enseignement à l'Institut Xavier, tâche que Bobby avait accueillie et acceptée avec enthousiasme. Il profitait de ces brèves "vacances" pour réviser les différents calembours et vannes minables qu'il lancerait à ses futurs élèves. Et aussi, c'était un moyen comme un autre d'éviter de se faire chier magistralement.

*Je reconnaîtrai mon tuteur au mot de passe. J'espère que je ne vais pas tomber sur un bulldog en costard et aux lunettes noires, histoire de pouvoir lâcher une ou deux vannes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom
au service de ces dames
avatar

Masculin
Nombre de messages : 167

Fiche d'Identité
A.k.a: Agent XXI/Union Jack
Pouvoirs: Lames solaires.Immunisé à la chaleur et au feu. Vol. Champ de force au corps. Super force. Sens surhumains. Accés à la magie d'Avalon.
Aspiration: Trouver le pétard infini. Le pétard de Dieu. Et le lui piquer.

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Sam 3 Jan - 22:01

Retour à Madripoor. J'aurais prefferé ne pas revenir tout de suite, j'ai trop peur d'aimer ça. Je m'y sens chez moi, j'y ai vite mes marques, mes habitudes,mes réflèxes, Madripoor est peut être une ville pour un débrouillard comme moi. Peut être que j'aurais dû être de l'autre côté de la barrière. Mais peu importe,je suis dans la place et même si repartir me pincera le coeur, c'est le job qui veut ça. Aujourd'hui, je suis là pour une mission classique, enfin pour moi. Et ce séjour serait de vrais vacances, si on m'avait pas collé, un mouflet dans les basques. Un petit merdeux de chez Xavier. Mon dernier passage chez Xavier, m'avait laissé un mauvais souvenir. J'y étais entré pour chercher des informations, et je l'ai attaqué, neutralisé et interrogé une mignonne et innocente petite mutante. Elle m'a cramée le cul. Le tuyau était bidon, les infos fausses j'avais donc fait le déplacement et traumatisé une gosse pour rien. Du grand n'importe quoi, une bavure. J'ai pas eu de soucis, mais bon.... Je me suis senti bien con,assis sur la nana en la questionnant pour rien et en repartant avec un trou de brulé au niveau du froc.

Foutus x-men "Bouhou, je suis un mutant opprimé, et il est clair que la discrimination idéologique,culturelle, ou ethnique ça n'existe pas, moi faut vraiment pas qu'on me prenne pour un tas de merde, après tout,il parait que je suis la prochaine étape de l'évolution, bouhou, c'est pô juste, oh, je sais je vais aller dans une école où on m'apprendre à péter la geule aux méchants et je deviendrais un héros et on fera un film sur moi et je me taperais Sarah Chalke". Bon, dans mon exemple, on voit que j'aime bien sarah Chalke, tant pis si vous savez pas qui c'est. Mais toujours est il, que c'est ridicule, on a tous un handicap, que ce soit de vivre dans une société de con, que ce soit d'avoir eu une enfance moche, ou que ce soit parce qu'on est asthmatique. Eh ben, ce qu'on fait, c'est qu'on ne tient pas compte de ça et qu'on avance. Je suis mutant et je suis pas comme eux, à me considéré avant tout comme mutant, plutot que comme espion, homme, ou père. Moi, je suis devenu espion malgré le fait que je sois mutant. Eux, ils font tous grace à leurs pouvoirs et ne se définissent que par ça. "Je suis Gaz et je me transforme en méthane". pfff. Je suis Pete Wisdom, espion, connard, père divorcé, célibataire, ordure". Ca c'est ce qui me définit et pas les lames solaires que je peux utiliser de temps en temps.

J'ai demandé à mon contact de dire au môme mutos de me retrouver dans un bar. Mon contact me disait que c'est pas prudent, lieu trop en vue. Comme si on était surveillés, la paranoia de l'agence me gave. Attendez, on voulait m'envoyer à Madripoor dans un sous-marin furtif et experimental. Tu parles, j'ai pris un avion en première classe et même si je me suis pris des rateaux par les hôtesses c'était sympa. Certains en font trop. Je suis accoudé au bar dans mon costard noir, ma veste est retiré et me cravate pend sur ma chemise blanche, j'ai un clope à la main, un verre dans l'autre. Je reconnais le bleu qu'on m'a refilé, il entre dans le bar. J'attends qu'il s'assoit, puis je vais m'assoir en face de lui avec mon verre. Je dois commencer par le mot de passe.

-Cheval de troie.....Tu trouves ça original comme mot de passe toi? Purée, tu parles. C'est le genre de mots clés qu'un espion remarquerait directement justement. Et pas besoin de mots de passe quand on est un bon agent, puisqu'un bon agent n'est jamais suivi. Et on est pas suivis. Alors, le mot de passe, t'oublies. Ton nom de code aussi. Je vais pas t'appeler Iceberg, Igloo ou frigide en mission. C'est ridicule. Donc, je t'appellerais Bobby. Moi, c'est Pete. Je serais ton instructeur. Bon commande un verre, c'est moi qui offre.

Alors, le bleu, comment tu trouves Madripoor?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iceberg
Agent Zéro
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20

Fiche d'Identité
A.k.a: Robert Drake
Pouvoirs: Création de glace via manipulation de la chaleur
Aspiration: Perpétuer le rêve de Charles Xavier

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Dim 4 Jan - 13:42

Bobby refaisait une énième fois sa liste de calembours dans sa tête tout en jouant avec le cendrier de la table, lorsqu'un inconnu en costard s'assit en face de lui. Pete, qu'il s'appelait. Il avait le plutôt le sens de la répartie, et ses blagues firent bien sourire le X-Man. Apparemment, ce n'était pas le bulldog coincé qu'il avait tant redouté. Ca avait même l'air d'être un pote potentiel... Une serveuse blonde et plutôt bien gaulée s'approcha d'eux et proposa une boisson à Drake.

- Une bière, s'il vous plaît. Et sans glaçons.

Il adressa une oeillade entendue à Pete, qui devait trouver pathétique ce manque d'inspiration. De toute manière, Bobby ne se prenait jamais vraiment au sérieux.

- Madripoor ? Je sais pas... Je suis surfeur, j'ai une préférence pour les spots isolés et préservés. Mais bon, je viens d'arriver, et on peut toujours trouver aux îles l'attrait d'une belle Hélène...

Bobby tourna alors le regard vers la serveuse au déhanché hypnotique. Pete devait vraiment trouver l'allusion pourrave, mais c'était plus fort que lui. Maintenant qu'on l'avait mis avec un vanneur endurci, on ne pourrait plus arrêter Iceberg. Il se dit même qu'il pouvait peut-être se permettre de le tutoyer (non sans risques).

- Allez, dis-moi tout. Qu'est-ce qu'il faut faire ? Déloger le super-vilain local ? Malmener quelques truands ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom
au service de ces dames
avatar

Masculin
Nombre de messages : 167

Fiche d'Identité
A.k.a: Agent XXI/Union Jack
Pouvoirs: Lames solaires.Immunisé à la chaleur et au feu. Vol. Champ de force au corps. Super force. Sens surhumains. Accés à la magie d'Avalon.
Aspiration: Trouver le pétard infini. Le pétard de Dieu. Et le lui piquer.

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Mar 3 Fév - 16:08

[Mieux vaut tard que jamais,nan?]

L'art de la conversation, est quelque chose qu'on apprend à maîtriser, la langue de bois, la lecture du langage corporel et la répartie plate mais attendu. Sans compter les calembours. Vous savez, quand on rencontre quelqu'un, on pose toujours les questions de bases. "Ton nom. Ton adresse. D'où tu viens. Ce que tu fais. Ton âge. Ta famille. Tes passions. Tes goûts. Ton tour de Poitrine....quoique.". Tout ça, pour jauger, voir si la personne nous corresponds, si il n'y a pas trop d'écart, j'ai rarement vu un rappeur et une violonniste ensemble. Et puis, on voit si avec des questions simples, le type parle chiant ou pas. Ensuite, y a les questions pièges. Vous savez, ces questions qu'on pose quand on commence à connaitre une personne. "Ce pantalon me grossit?" On répond tous que non, parce que les gens ne veulent pas entendre un vrai avis, mais ils veulent entendre la réponse qu'ils attendent. Et faut bien calculer. Les premières questions, les débuts de conversations, c'est vraiment la base et c'est ce qui scellera une relation. Ce qui est marrant, c'est que moi, je n'ai pas besoin de ça. Je n'aime pas les gens, alors j'ai pas à faire semblant de m'interesser à eux ou à leurs parler gentil.

Je hais Bobby Drake. Bien que je le connais pas. Juste sa tête, qui m'énerve, son air naif et plein de vie. Rempli d'illusion. Et dire qu'on me colle ce genre de mouflet dans les pattes. Oh man, c'est un mec de Xavier en plus. Et il est fort pour trasformer des momes perturbés, en adultes encore plus perturbés. Ca doit être son pouvoir. Si ce mec me chante son couplet sur la cause mutante, j'éclate sa tête sur le coin de table.

Il s'en passe des choses, dans ma tête, hein? Et pourtant, je feins un sourire depuis tout à l'heure et le jeunot n'a pas une idée de ce qui traverse mon esprit. Je sais pas pourquoi, mais à le regarder reluquer une serveuse, il a le mot con, d'écrit sur front. Encadré d'un panneau qui clignote.

-Wow, du calme la bleusaille. Déloger du super vilain? On est pas chez les X-babies. On taffe pour de vrai,nous. Les super vilains...Ha. T'es marrant, toi. On va malmener quelques truands, comme tu dis. Tu sais, 70% du travail d'espion c'ets de la surveillance et de l'écoute, mais je t'ai mâché le boulot. Une organisation appelé l'AIM va venir,ici ce soir pour une mystérieuse cargaison à l'Hydra, dont Madrippor est le fief. Le SHIELD a placé pas mal de micros et de caméras, on a un dossier béton pour chopper tout ceux qui seront à la transaction de ce soir. Reste à les ceuillir. Et ça, c'est pour nous. Ce soir, on ira sur les docks, et on attendra. Le SHIELD pense que l'aim va livrer à l'Hydra des Madroides, des robots dérivés de la technologie stark, des armes de guerres. Ils nous envoient nous, parce qu'on est des mutos et que je suis un emmerdeur et toi un nouveau, on est remplaçable si ça se met à péter. Donc, ce soir, on y va, on capture tout le monde et on évite l'activation des robots tueurs style skynet, tu vois. Ca va être super simple. Surtout si tu gèles, tout. Finis ta bière et on bouge. On a 12 heures devant nous, autant être dans la place. On va aller sur les docks, maintenant. Sinon, ils vont quadriller la zone avant qu'on arrive et je te vois pas comme un roi de l'administration. Allez...

Je me lève et paye les consos. Marre de ces plans à la con.... des robots tueurs. Drôle d'époque....époque à la con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iceberg
Agent Zéro
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20

Fiche d'Identité
A.k.a: Robert Drake
Pouvoirs: Création de glace via manipulation de la chaleur
Aspiration: Perpétuer le rêve de Charles Xavier

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Mar 3 Fév - 20:39

Décidément, Wisdom n'était pas du genre à ennuyer les autres. Il avait du bagou. Mais un bagou qu'appréciait de moins en moins Bobby.

*Bleu, bleusaille, X-baby... Il gagnerait du temps à m'appeler "merdeux de schtroumpf".*

Sans prendre garde, malgré l'attention particulière que portait Drake au récit de l'espion, il se surprit à se rappeler les derniers mois de sa vie. A comment il avait été ammené à rejoindre l'Institut, et les idéaux de Xavier. Pourquoi l'avait-il fait, déjà ? Lui qui n'avait que peu souffert de sa condition de mutant, par rapport à d'autres, l'avait-il vraiment fait par idéal ? Ce choix avait-il été vraiment guidé par la foi en la tolérance et en l'espoir ? Voilà qu'il venait à en douter. N'était-il pas plutôt un opportuniste, un funambule qui aurait changé de corde, afin de ne pas s'écraser ? N'était-ce pas d'ailleurs un immense soupir de soulagement, et non de joie, qu'il avait poussé lorsque Legion lui avait remis son costume ?

Pourtant, il y a à peine cinq minutes, il était enthousiaste à l'idée de rencontrer enfin ses élèves, de leur apprendre des valeurs. Les valeurs de Xavier. Il aurait passé de bons moments avec eux, parfois essuyé quelques unes de leurs larmes aussi. Est-ce qu'il aurait à présent le courage de faire face à ces jeunes mutants, et de leur demander de l'appeler "Mr Drake" ? N'était-il pas plus lui-même gamin qu'adulte, protégé de Xavier que son allié ?

- C'est toi qui commandes, Wisdom.

Bobby avait perdu son sourire, et c'est à peine s'il avait lancé une insulte à Wisdom. Les réflexions méprisantes de l'espion et ses réflexions solitaires avaient achevé de le mettre de mauvaise humeur.
Ils sortirent du bar. Le vent se leva, froid, et plein des odeurs du port. Pas de très belles odeurs, hélas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom
au service de ces dames
avatar

Masculin
Nombre de messages : 167

Fiche d'Identité
A.k.a: Agent XXI/Union Jack
Pouvoirs: Lames solaires.Immunisé à la chaleur et au feu. Vol. Champ de force au corps. Super force. Sens surhumains. Accés à la magie d'Avalon.
Aspiration: Trouver le pétard infini. Le pétard de Dieu. Et le lui piquer.

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Ven 6 Fév - 0:30

- C'est toi qui commandes, Wisdom.
-Ouais, je sais. Allez,on bouge, Miko.

Nous sortons du bar et mon premier réflèxe est d'allumer encore une cigarette. J'aimerais beaucoup avoir un MP4, je le glisserais dans mes oreilles et j'aurais pas à causer au X-baby. La chaleur de Juillet me tue. Nous avons 12 h, avant que le rendez vous, ne débute. On a largement le temps, mais il nous faut arriver le plus tot possible pour préparer le terrain, mieux vaut arriver trop tôt que trop tard de toute manière. Nous prenons les transport en commun. Nous devons traverser l'île. Tout le chemin a une odeur de transpiration et....D'encore plus de transpiration. On me dit qu'il est interdit de fumer dans le bus. J'hésite à piquer ma crise, mais je préffère jetter mon mégot par une fenêtre. Haggen dasz parle pas mal durant le trajet. Je lui réponds pour faire sympa et fais même semblant de m'interesser à ce qu'il dit. Mais je pense qu'il voit bien, que j'en ai rien à secouer. Dés qu'il ouvre la bouche, mon cerveau se met à vagabonder. Et je repense à tout les évènements de ces derniers temps. Depuis mon retour du Royaume-Uni, j'aurais pas eu le temps de souffler. Pas du tout. Il s'en est passé des choses. Premièrement, j'ai pu mettre la main sur 3 des 12 artefacts que le club des damnés convoite. J'en suis bien heureux, tiens. Sauf que je suis d'autant plus nerveux depuis. Si jamais le club des damnés apprend que j'ai ces trucs là..... Hmm. Je pense qu'ils le savent. Je repense à cette entrevue avec cette nana super chaude que j'avais vu à leurs manoirs, qui me promettait de faire de moi un de ses agents N°1 et tout,et tout. Eh bien, à part buter l'assistante de Magnéto et une dizaine de bons contrats, ça s'est fini....Dés que je suis revenu du Royaume-Uni. Ils savent peut être. Harkness est elle avec eux? Allez,savoir. En tout cas, depuis mon retour aux states, je ne suis plus leurs favoris.

Ils me tiennent à l'écart, loin des conversations importantes, m'envoie sur des dossiers minables, et m'empêche de partir. Ils veulent que je reste sous leurs contrôle. Peut être pour gagner du temps, histoire qu'ils récupèrent les autres objets. Après ça, ils me tueront et les récupèreront. C'est probable. Si il me tuait maintenant, le Shield serait inquiet et augmenterait les effectifs. Et pas avec des moutons noirs comme moi.... On me méprise au SHIELD, mais je suis le meilleur dans ma partie, comme dirait l'autre. Fury, le sait au moins.... Je crois. J'ai pas eu le temps de souffler depuis avril. Entre tout ces contrats pour le club des damnés, cette bataille juridique pour la garde de ma fille (au moins, Thérésa a largué son gros lourd de fiancé, je m'en félicite, dommage qu'il soit tombé dans un cage d'ascenceur vide....Nan, c'est pas moi....héhéhéhé.), les petits services qu'on me demande et les rapports que je me tape....Pas une minute à moi. J'ai dû enquêter pour des amis sur des affaires de combustions spontanés et tout le bordel....Au moins c'était vite bouclé et il s'avérait qu'Hoskor et Ledger (les deux sous-fifres des enfer de la vielle bique) y était pour quelques choses.... D'ailleurs j'en ai pas fini avec eux, ils reviennent souvent à la charge. Et quand j'ai enfin un moment à moi, je dois renvoyer des démons ici et là... Fais chier, le club des damnés. Ils ouvrent des portes dimensionnels partout et voilà que tout les barjots venues d'ailleurs débarquent et c'est à moi et à Druid de nous en charger....

Nan, c'est assez foutoir en ce moment. Et avec le club des damnés qui me essaye de resserrer son emprise sur moi.... Quand je pense que j'ai L'épée d'ébène, la cape, et l'amulette de sagesse...Et je peux pas m'en servir. L'épée d'ébène me rendrait barge et je découperais tout ceux qui passent. La Cape, je ne pourrais plus jamais l'ôter. Et il faut être choisi pour utiliser l'amulette de sagesse....Et je l'ai chourré....Alors bon.... Et comme si c'était pas assez le bordel partout, dans ma vie ou mon job, le SHIELD profite de mon saut à Madripoor (pour voir Druid) pour que je combate des vilains terroristes avec des robots tueurs. Ce monde est aussi absurde qu'invraisemblable....C'est vrai quoi, j'ai du botter le cul à charlotte aux fraises la semaine dernière pour qu'elle retourne dans l'inconscient collectif...merde. Et après cette mission, à peine rentré à New York que je devrais bientot repartir pour aller en Russie....

Cela dit, je comprends qu'on colle un bleu et un mec comme moi sur ce genre de missions. Pas pour nos compétences, mais nos pouvoirs. Je hais être un mutant....Mais là, on m'utilise moi et le môme comme arme. C'est simple, les Mandrides sont des robots de deux mètres dans un alliage de plomb et d'omnium , automatiques ou pouvant être pilotés. Ils volent, sont presque invulnérable et a une force et une puissance de feu énorme. Si on envoyait un bataillon du SHIELD, les pertes seraient énormes. Alors on envoie deux gars.... Moi, et mes lames solaires qui pouvons transpercer n'importe quoi. Et le môme et ses pouvoirs de glace, quasimment illimités. Il trouvera bien un moyen de neutraliser ces trucs là. Et puis, des murs de glace, ce sera cool pour m'éviter de me faire trop tirer dessus. Après 3 heures de bus, (faut traverser toute l'île j'ai dis!) on arrive enfin dans la petite ville qu'on cherche. Ouais...Enfin petite..... Quelques dizaines de milliers de personnes et des gros buildings.

Moi et Mr Freeze, on se dirige vers les docks. Une odeur de vieux poisson est soulevé par le vent de la marée. Je repense à un truc. Les pêcheurs de Madripoor sont surtout des contrebandiers. En effet, le trafic criminel est courant ici, et si la douane est corrompu ici et que les eaux du territoire sont protégés, interpol se charge de garder les eaux territoriales. Du coup, les bateaux jettent leurs cargaisons en mer, et envoient la position exactes au pêcheurs madripooriens, qui repêchent le tout, sans qu'Interpol puisse faire quoique ce soit. Evidemment, pour une grosse cargaison comme celle de ce soir, ce sera difficile d'agir de la sorte. Nous arrivons au Hangar 64, le lieu est désert. Parfait. Il nous reste 8h30, environ. Le temps pour préparer le terrain. Nous montons sur le toit du hangar et nous posons. Puis,j'explique le plan au gamin. Je sors deux inducteurs d'images et deux pairs de jumelles. Un de chaque pour lui, un de chaque pour moi. Ensuite, je lui explique:

-Ouvres bien tes oreilles, carte d'or.Je le dis une fois et je veux pas t'entendre. Être un espion, c'est surtout de la surveillance, de l'enquête, de l'infiltration et de l'observation. Et c'est seulement qu'après qu'on aura l'action. Le SHIELD a surveillés ceux qu'on va croiser ce soir, ils ont mener l'enquête et se sont infiltrés. Maintenant, place à l'observation et plus tard à l'action.

Ce soir, c'est une grosse transaction. Alors, l'Hydra et l'AIM vont envoyer quelques uns de leurs gars, pour vérifier l'entrepot, histoire de vérifier si y a pas de mouchards, pour garder les lieux et vérifier que y a pas d'entourloupes. On arrive aussi tôt pour ça. Et aussi parce qu'ils ne vérifieront pas le toit du hangar, ce sera parfait. On va tous les voir arriver, au fur et à mesure. Il nous faudra les observer, voir quels armes ils ont, combien ils ont, etc.... Tu vas te servir des jumelles pour ça. Tu vas me dire, qu'on sur le hangar et eux seront dedans. Je te dirais que t'es un putain de perspicace alors. Ces jumelles ont la vision X, intégré, ça nous permettra de tout surveiller. L'inducteur d'images, eh bien appuie sur le mode invisible et tu verras à quoi ça sert.

On attend. On évalue... EN SILENCE. Et quand tout le monde sera là, tu gèleras le sol. On le pètera et on entrera dans le hangar, fais toi un toboggan de glace, je me démerderais pour descendre. Et ne cries pas "Vous êtes en état d'arrestation". C'est moi, qui le dis normalement. Ok? On aura peut être pas à se battre, alors garde ton sang froid. Hahaha. Pas mal, celle là. J'espère que t'as compris. Maintenant tu te tais. On est invisibles, on doit aussi être silencieux. Je veux aussi que tu crées une aura glaciale autour de nous, tu nous seras utile. Si ils ont des lunnettes à vision thermique, ils nous gauleront. Tes pouvoirs sur la température seront bien utile dans ce cas là. Bon, maintenant... Silence. On a 8 h devant nous.

C'est bien, il a pigé et il la ferme. Je serais pas surpris si il me collait un pain dans la geule avant la fin de cette mission. Il aime pas comment je lui parle. J'adore, moi au contraire. Deux heures plus tard, une équipe de l'AIM arrivent. Ils sont 8 et sont équipés de Stark Chrome V.3. Tir laser, 2000 tirs, avant de changer la batterie, aucun recul de l'arme... La vache... Les petits gars en jaunes vont être coriaces. Une demi heure plus tard, l'Hydra arrivent et inspectent les lieux à son tour. Ils ont de simples AK-47. Amen. Le temps passe, la nuit tombe et je suis tiraillé par l'envie de fumer. Mais je me prive, me concentre sur la mission. Bientot,l'heure du rdv arrivent. 5 Vans une dizaine de voitures font leurs apparitions. Avec deux grands camions. Les camions rentrent dans le hangar, les autres véhicules restent dehors. Je regarde avec mes jumelles et...merde.... L'AIM et l'Hydra pour assurer le bon déroulement de leurs opérations ont recrutés des super vilains. Chaque faction en a trois. Je cherche sur ma base de données qui ils sont, tandis que mon PDA rame, je compte le nombre d'agent. 72. + Les 4 big boss...C'était pas prévu...Des super mutos...merde. Je trouve les données et les montrent à Iceberg. Nous communiquons par language des signes, j'ai un air inquiet et grave:

Spoiler:
 

Le Rhino, Beettle, le paladin et Speed Demon sont sûrement payés. Vermine a dû être dressé. Et la gamine japonaise, aucune idée. Jamais vu, avant....Balèze ses pouvoirs....Comment ça, sens radar? MERDE! J'utilise la vision X pour regarder dans le Hangar, ça s'active!

-Iceberg! On est repérés!!! La gamine a un sens radar. On va devoir improviser. Ecoute, je prends le Paladin, La vermine et la gamine. Prends les autres. Pour le Rhino, gèle son cerveau, il s'en sert pas de toute façon. Empêche le de péter les murs. Pour Beetle, gèle ses ailes quand il volera. Si il a un champ de force, baisse la température de l'air, pour qu'il ne puisse pas voler correctement. Pour Speed Demon, gèle le sol, il se pètera la geule. Maintenant, tu gèles le sol. On passe au travers. Je veux que tu gèles, les accés, portes,fenêtres,toit, TOUT! Personne ne doit sortir!!! On s'occuppe en priorité des mecs armés sans pouvoirs. LET's GO!!!!

La mission commence, je regarde encore le hangar à travers mes jumelles, ça s'active en bas. La gamine les a prévenus. Ils visent le toit. Une douzaine de types entrent dans les Mandroides...Et merde. 60 hommes. 6 supervilains. 12 Mandroids. Trop tard pour un baptême de l'air. J'allume une cigarette peut être la dernière....


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iceberg
Agent Zéro
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20

Fiche d'Identité
A.k.a: Robert Drake
Pouvoirs: Création de glace via manipulation de la chaleur
Aspiration: Perpétuer le rêve de Charles Xavier

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Ven 27 Fév - 14:39

Ils montèrent dans un bus surchauffé par le soleil de Juillet, et bondé de monde. Coup de bol, Drake et Wisdom avaient réussi à prendre les deux derniers sièges libres. Mais vu l'odeur suspecte qui s'en dégageait, pouvait on vraiment parler de bol... Le véhicule empestait la sueur, et Bobby ne put réprimer une grimace écoeurée. Il fut tenté de demander à Wisdom si il pensait que le trajet risquait d'être long, mais il se retint. L'espion devait déjà le trouvait suffisament gamin comme ça.

- Tu sais, Xavier est vraiment un type bien. Ses idées paraissent peut-être un peu utopiques, mais au moins, il a l'audace d'espérer. On vit dans une époque où ça devient dur de croire en... Wisdom ?

Rien à faire, le râleur se concentrait plutôt sur la cigarette qu'il ne pouvait pas fumer. Savoir qu'une banale règle anti-tabac empêchait l'espion suffisant de fumer donna presque à Iceberg l'envie de rire. Mais il fit attention, il ne fallait pas qu'il se prenne un poing dans la gueule en début de mission, ça ne serait pas reluisant.

- Pardonne-moi, Wisdom. Je me doute que tu dois avoir mieux à faire que d'encadrer un novice comme moi, mais un engagement est un engagement. Au moins un appel par an. C'est normal, ils m'ont formé...

Wisdom avait l'air de profondément s'ennuyer. Quand il avait vu le caractère méprisant et grinçant de l'espion, Bobby s'était promis de ne pas parler beaucoup. Mais ce mince début de conversation devait paraître bien pesant à son interlocuteur, aussi décida-t-il d'arrêter et de revenir à ses pensées profondes...



Drake avait vaguement dormi pendant les trois heures de trajet. Les cahots du bus à chaque arrêt étaient pénibles, et il n'avait pas l'impression de s'être reposé. Ils se dirigeaient maintenant tous deux en direction des docks. Ils montèrent sur les toits. Le vent charriait une horrible odeur de poisson. Wisdom, autoritaire et grinçant, comme toujours, passait ses instructions à Bobby. Quand il ordonna une nouvelle fois à l'X-Man de se taire, il se sentit vraiment remonté contre l'espion.

*C'est toi qui donnes les ordres, connard.*

http://www.deezer.com/track/90719

Il plaça l'inducteur d'images à côté de lui et tint les jumelles à rayons X devant ses yeux, avec une seule main. Avec la deuxième, il devait faire ce que lui ordonnait Pete. Sa main droite irradiat d'une très faible lueur bleue, preuve que la température changeait faiblement autour des deux personnages. Le pouvoir d'Iceberg n'était pas imédiat, il agissait sur le long terme, utilisé sans projection de glace. Mais Drake espérait que la température serait suffisament basse lorsque les hommes de l'AIM arriveraient. La posture dans laquelle se trouvaient tous deux était très éprouvante. Iceberg transpirait et serrait les dents. Utiliser son pouvoir aussi longtemps et se concentrer sur la quantité d'énergie était un exercice difficile, bien que pratiqué maintes fois avec le SHIELD. Il fallait tenir comme ça. Deux heures.

Les allées et venues de l'Hydra et l'AIM étaient bien visibles grâce à la vision X des jumelles. Bobby regretta de n'avoir pas pris le temps d'en apprendre davantage sur les différentes armes à feu. Sa formation était encore imparfaite, mais c'était trop tard pour le regretter. Et la surprise le frappa lorsqu'il vit les super-vilains, dont les données étaient transmises par Wisdom.

*Galère... C'est pas des petites pointures, c'était pas prévu de se battre contre ça. Est-ce qu'il y a seulement un moyen de...*

Il n'eut pas le temps de finir son raisonnement : Wisdom gueulait qu'ils étaient repérés. Maintenant allait commencer le véritable spectacle...

*Il y a trop d'armes. Des projectiles risquent d'êtres tirés. Mieux vaut privilégier la protection à la vitesse.*

Alliant le geste à la pensée, Iceberg dirigea son faisceau sur son corps et se recouvrit de glace étincelante comme du diamant.

- OK, Pete, on fonce ! Gaffe aux chutes de neige !

Une vague glacée balaya le toit du hangar. Il se cristallisa jusqu'à se briser en mille éclats glacés qui retombaient à l'intérieur. D'un geste gracieux, Drake créa un toboggan de glace qui décrivait une courbe à l'intérieur du bâtiment, puis il sauta dessus et se laissa glisser, tête en avant, comme au ski.

- Vous êtes tous en état d'arrestation !

Spoiler:
 


Premièrement, fermer les accès. Ni une ni deux, une nouvelle vague glacée surgit des mains du mutant et acheva de recouvrir le sol. Peut-être que Wisdom n'avait pas eu le temps d'entrer, mais il obéissait aux ordres. Tandis que le toboggan se prolongeait dans la longueur du hangar, Iceberg visait à chaque fois les accès d'un rayon glacé qui bloquait la voie. Bientôt, il avait fini.

- Le frigo est fermé !

Soudain, le toboggan se déroba sous ses pieds, et Bobby tomba. Il se rattrappa de justesse avec un matelas neigeux, mais un rapide coup d'oeil derrière lui lui fit comprendre que le Rhino courait comme un fou. Sans doute était-ce sa charge qui avait brisé la glace. Le X-Man roula sur le côté et le super-vilain, pas très adroit, continua à charger tout droit pendant plusieurs mètres. Pour l'instant, il était sauf. Mais trois hommes de l'Hydra et sept hommes de l'AIM l'encerclaient à présent et firent feu. Bobby trouva alors une nouvelle parade. Il créa un miroir de glace aussi haut et large que lui. L'objet pivotait selon le mouvement souhaité par Drake, et il avait ainsi un bouclier tournant. Les projectiles étaient ainsi déviés tour à tour.

*Il serait temps de savoir où se trouve Wisdom !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom
au service de ces dames
avatar

Masculin
Nombre de messages : 167

Fiche d'Identité
A.k.a: Agent XXI/Union Jack
Pouvoirs: Lames solaires.Immunisé à la chaleur et au feu. Vol. Champ de force au corps. Super force. Sens surhumains. Accés à la magie d'Avalon.
Aspiration: Trouver le pétard infini. Le pétard de Dieu. Et le lui piquer.

MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   Jeu 5 Mar - 16:35

Shit, j'ai oublié de mettre mon i pod. Je le glisse dans mes oreilles, et mets "I'm Back-Dope". Ok, ça pulse. Je suis prêt. Yeah,baby!!!!!! Le gamin se recouvre de glace, cool, il brille....avec du bol, il attirera tout les tirs sur lui, une vraie cible ambulante. Le gamin dit:

- OK, Pete, on fonce ! Gaffe aux chutes de neige !
-ROCK'N ROll! C'est l'heure de botter des culs!

d. Le môme x-men, est...surprenant... il gèle le toit à une vitesse et un degré incroyable, le toit se fissure en un instant et voici déjà que nous passons au travers, le gamin se fait un toboggan de glace et fonce comme un bourrin.....Il va très très très vite. A peine passé au travers du toit, que je tombe sur une poutre sur laquelle,je reste tandis que le môme part déjà botter des culs. J'embrase mes doigts de lames solaires et ouvre le bec pour crier:
-Vous êtes... Vous êtes tous en état d'arrestation ! ....Alors,ça gamin, tu me le paieras. Allez,les terroristes! Mains en l'air!

Evidemment,ils preffèrent lever leurs flingues en l'air et tirents tous azimuts. Je preffère quitter mon perchoir et saute de la poutre, en m'élançant comme un beau prince en costard qui puerait la clope, je saute et me la joue super espion en envoyant un max de lames solaires pour neutraliser autant de types que je peux. 5 lames sont projettés, à chaque mouvement de main. Je lance en tout 35 lames solaires. 12 d'entres elles touchent leurs cibles. Pas mal. Et sachant que quand je touche... Ca fait très mal, disons que ça te coupe tout ce qui passe. 12 type se retrouvent manchot ou sans tête et finissent à terre en hurlant. Hélas.... il y en a encore un paquet. Pour terminer ma chute, je génère un petit bouclier solaire pour amortir ma chute. Je vois le gamin au loin, avec son bouclier de glace...Purée, pas mal. Merde, relève toi Wisdom, on te tire dessus. Je me lève et cours aussi vite, m'abritant derrière des caisses. Hélas, les mandroids attaquent ces caisses là au lance flammes.


Le môme a vérouillé tout les issues, ils se tireront pas. Et de toute façon, ils pensent encore avoir le dessus.... Ils ont le dessus, vu que je cours comme un lapin dans tout les sens.Merde j'aimerais bien savoir faire des super cabrioles et pasêtre déjà essouflé. Etant dans un lieu clos, les mandroids et Beettle utilisent leurs armes légères. Tant mieux. Ils ont trop peur que tout tombent sur leurs têtes. C'est déjà ça. J'ai 4 mandroids au cul. Je bouge de mes caisses et en profite pour sortir mon flingue et tirer dans tout les sens sur les types armés, j'en dégomme 5 tandis qu'avec ma main libre je génère un petit bouclier de chaleur. Soudain, un eclair noir me fonce dessus, j'esquive,mais il revient à la charge. Speed Demon. Merde,il va pas me lâcher....oh,merde.... si, j'ai trouvé. Je fonce vers les 4 mandroids qui crachent leurs gros calibres, ils me tirent dessus et je génère un champ de chaleur pour ne pas finir troués de partout, mais l'effort est considérable. Sous le feu nourri de tir, Speed Demon se barre, ne voulant pas se prendre une bastos. Maintenant que je me suis rapproché des mandroids, autant y aller franco.Je mets un genou à terre en continuant avec ce léger bouclier qui va bientot céder. Mais il me faut du temps pour me charger, ma main droite rayonne de lumière orange. Je me relève et donne à deux doigts la forme d'un pistolet et je dis fais "Ban,bang,bang,bang" avec ma main en direction des mandroids. A chaque fois un fin rayon d'energie fonce sur eux et les transperce. Tuant leurs hôtes, traversant l'armure et faisant fondre une bonne partie de la cage thoracique....Pfffiu.... Je me remets à courir, on me canarde après tout. Soudain, mon bouclier se rompt. Un petit malin à tirer 4 fois au même un endroit. Un one thousand shot, qui consiste à faire passer plusieurs tirs dans le même trou. Impossible? Pas Pour Paladin. Deux balles passent,l'une me rate, l'autre me rentre près de l'épaule. Elle a dû frolet le poumon, elle a traversé, mais ça va. Pas de blessures vitales. Je vois,Paladin. Je hais ce mec. Il vise trop bien. Mais je me démmerde aussi. Je lui lance plusieurs lames solaires et l'une d'elles le désarment. Il me saute alors dessus et m'assène un coup de pied à la machoire. Elle manque de se décrocher. Je me relève aussitot et lui assène un uppercut, puis je le ceinture et lui assène une série de coup de genoux au thorax. Mais sa combi encaisse et il me fait une prise de judo, m'envoyant à terre. Il dit:

-Wisdom....Tu ne m'as jamais battu. Abandonne.
-Tu m'as jamais battu non plus. Et c'est à toi d 'abandonner.
-Je t'ai formé, Wisdom.
-Ouais, ben l'élève à dépasser le maître. Attention, référence à kung fu,mec. J'attrape pas les mouches, je leurs coupe les ailes en vols. TOi,t'es dépassé, tu passes plus que ton temp à gober les mouches.
-Tu te bats toujours avec les mots.
-Ca et le coup de latte mortel du dragon! KIIIIYAAAAAAAH!


Oui, un cri buce leeien pour un simple coup de latte dans les burnes, mais il a rien. Il a une coquille, ce con. Il me saute dessus et m'enfile une série de coup. Je vois des étoiles. Je suis à terre et il se met sur moi en me frappant. Merde, pas mon beau visage. Ok, je suis vénère. Je lui attrape les mains. Il me met un coup de boule. Je lui en mets un. Mais ça me fait plus de mal qu'à lui. Ok...

-Je t'ai battu.
-Attends,je t'apprends un coup. Je l'appelle les moignons cramés!


ddd Je sers ses poignets dans le creux de mes mains et sors mes lames solaires, ce qui lui sectionnent les deux poignets le mec hurle et tombe à terre. Il s'est évanoui. Tiens salaud! Je jette ses mains. Et on recommene à me tirer dessus, je cours dans tout les sens en ziguzaguant, mais les mandroids restants se foutent sur mon chemin,ils comment à s'organiser. Je vois l'ombre de vermine sur mes pas, qui sautent sur les hauteurs en me suivant, attendant que je m'arrête pour me bondir dessus. Meeeeerde. Je vois la Gothic Lolita,elles marchent avec les gros bonnets, vers un mur de glace. Merde,elle va le détruire. Je rejoins Iceberg et son merveilleux bouclier de glace et je me place à ses côtés, tandis que les tirs fusent. Je charge d'autres tirs de lames solaires avec mes mains...Au cas où des mandroids se pointeraient, ce qui ne sauraient tarder. Je dis à Iceberg.

-Petit....T'AS CRIE VOUS ETES EN ETAT D'ARRESTATION!!!! Petit salaud.Dis je en lui assenant une tape à l'arrière de la tête.Bon,changement de plan. Les petits gus armés, sont le cadets de nos soucis, les métas sont plus dangereux. J'ai neutralisé paladins, il en reste deux sur ma liste. A toi de faire beetle, Rhino et Speed Demon, tu te rapelles? Les métahumains, vont se charger de faire une issu, quelque part et les gros poissons vont se barrer. Les mandroids et les autres ne sont que des diversions pour couvrir la fuite des autres. Alors, on va frapper un gros coup. Je veux que tu génères une sorte, d'igloo,ok? A partir de ces igloos, tu vas projetter autant de pics de glaces que tu peux. Ca devrait neutraiser la plupart des gugusses armés, après ça, restera les mandroids, il en reste 8 et les métashumains. Grouille toi, parce que la gamine va pa tarder à faire sortir tout le monde. Je m'occupe d'elle, mais je pourrais pas si j'ai le rhino qui me charge dessus ou autres. Si tu veux tu te chargeras de l'arrestation des gros méchants, mais faut déjà qu'ils se barrent pas. Alors....Travail d'équipe. GO, MIKO!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ice in the Sun [17/07/2007 - 12h25](avec Pete)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: Les autres continents :: Les autres continents :: L'Asie :: Madripoor-
Sauter vers: