New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Jeu 7 Aoû - 15:30

[HRP: Passer au lendemain,c'était un peu le but recherché et je commençais un peu à ramer niveau inspiration,à dire vrai.Tant mieux si ça t'a plu^^ Moi,mon côté perfectionniste me dit que j'aurais pu faire mieux,mais bon XD]

Il y avait longtemps...il y avait longtemps que je n'avais pas fais une rêve sans hémoglobine, sans tuerie, sans décor lugubre,sans fantômes implorant. Il y avait longtemps que je n'avais pas fais un rêve. Cela devait faire plusieurs mois que je n'avais pas dormi sans me réveiller les larmes aux yeus et en sursaut. Je crois que c'est ma première nuit complète depuis mes activités au sein de la confrérie et des morlocks. Et le rêve doux que je quitte se juxtapose avec la douce réalité de mon réveil aux côtés de Malicia. Les générateurs de lumières sont allumés et le jour artificiel est présent. Ravi de voir le jour,même si c'est pas le vrai. A mon arrivée ici, la ville était tout le temps plongé dans le noir et seul quelques lumières ou lampadaires bricolés généraient de la lumière et ce 24/24. On avait l'impression de toujours avancer dans une nuit sans fin. Malicia n'a pas quitté mes bras. Je crois que j'ai un goût de bonheur dans la bouche. Faut voir combien de temps ça durera. Profites,Calvin. Cette fille est trop bien pour toi. Une soudaine pensée me traverse....J'ai eu de la chance que mon pouvoir volé à Malicia ne se coupe pa durant mon sommeil....J'aurais pu me réveiller mort.... Bon sang. Enfin....C'est pas arrivé,tant mieux. Mais faudrait que je fasses attention à l'avenir.

Voici mes premières pensées alrs que j'emmerge de mon sommeil. Mes muscles sont endoloris,mais ça va,puisqu'elle est là. Elle regarde par la fenêtre,si belle. Ses omoplates saillantes,ses hanches, ses cheveux retombant dans son dos. Elle est si belle. J'aurais aimé la voir dormir. Une prochaine fois. Je caresse doucement le creux de ses épaules et redessant sur son dos. Elle se retourne et me voit réveiller. Je dois avoir le cheveux truffés d'épis.Je lui souris,elle aussi. Elle pose une main sur mon visage, je pose ma main sur la sienne et la caresse.

-Salut,toi. Dis,tu serais pas la fille qui glissait sur l'arc en ciel de mes rêves?

Premier baiser du matin aussi léger qu'un papillon aussi rapide que le battement d'aile du colibri. Je me redresse pour capter son regard. Sur quoi enchaîner.

-Hum...Faudrait qu'on te trouve des vêtements et que je retrouve les miens.Ha. Je te propose de prendre une douche pour te réveiller, de te préparer un petit déj et moi j'irais te chercher des vêtements pendant ce temps là. Ok? Tu es ici chez toi. Si tu as besoin de quelque chose, eh bien...Fouille et sers toi,ça marche?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Jeu 7 Aoû - 17:19

Malicia sourit se redresse à son tour. Elle a des courbatures partout, mais bon, ça va passer, pas de problèmes. Ils se sont vraiment donnée à 100%, jusqu'à l'épuisement, la nuit dernière. Pas étonnant si ce matin, ke réveil est un peu raide. Mais Malicia sourittout de même, elle a l'impression qu'elle ne peut pas s'arrêter de sourire, que tout est sujet à sourire, en cette belle matinée - artificielle - chez les Morocks. La caresse qui se pose sur ses épaules et descends dans son dos est aégréable, et le petit baiser, très doux, comme des ailes de papillon, est aussi agréable et celà finit de la réveiller complètement. Elle s'assoit enfin, et s'étire de toute sa hauteur. Le spectacle doit être très intéressant. Il fait une remarque à propos de son rêve, qui la fait sourire et émettre un petit rire. Elle ignore quelle heure il peut être, mais il est sans doute encore tôt. Quelle importance, de toute manière, la journée va sans doute passer trop vite à son goût.

- D'accord, ça me fera le plus grand bien, merci. Je vais faire mon possible pour ne pas mettre le bordel partout en fouinant, promis... Dit-elle avec un sourire mutin, et amusé. Et puis il va falloir que je me trouve des fringues... je ne veux pas me balader dans cette tenue toute la journée, tu vois.

Elle a un clin d'oeil et sourit un peu. Elle se dit qu'une garde-robe complète devrait faire partie de ses prioritée, car elle a vraiment tout perdu ce qu'elle pouvait posséder quand elle s'est fait prendre par ce cinglé, au Canada. Ses vêtements, disparuts, même chose pour son équipement de camping et son vieu sac de couchage. Son discman et ses quelques CD sont ce qui lui manque le plus. Mais ça se remplace heureusement. Peut-être qu'elle devrait se trouver un boulot, ou du moins unem occupation, sinon elle sait que d'ici quelques jours, elle va enrager de rester à ne rien faire. Elle devrait en parler à Calvin, il peut sans doute l'y aider. Elle réfléchit à ce qu'elle voudrait faire au cas où il luimposerait la question. En fait, ça lui importe peu, se dit-elle.

Et puis, elle songe à nouveau à la manière dont elle est arrivé ici, la veille. Ça a peut-être une certaine importance, elle ne saurait cependant dire laquelle. Après tout, d'après ce qu'elle en sait, Magnéto est quelqu'un d'immportant, ici, le plus important sans doute. Et c'est lui qui est venu la sauver, elle, une pauvre mutante paumé qui a pas eu de chance. Elle a encore du mal à se faire à l'idée. Finalement, elle dit:

- Je ne sais pas si c'est possible, mais j'aimerais avoir un boulot, une occupation, un truc à faire pour ne pas devenir maboul à tourner en ronds à ne rien faire. C'est ce qui va arriver d'ici quelques jours si je restes les bras croisés.

Elle finit de se lever et se met debout, et finit aussi de s'étirer les jambes et le dos. Elle regarde autour d'elle. Mouais, les vêtements sont un peu partout sur le chemin qu'ils ont ont parcourus la veille dans leur étreinte...

[HP: je sais pas s'il faudrait changer de topic ou juste changer la désignation de celui-ci, mais là, on est le 12 mars, plus le 11^^ Enfin, je demandais, c tout...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mar 12 Aoû - 21:25

[HJ: Ouaip,on est au douze. Mais comme on a les mêmes protagonistes et que c'est une suite directe,je pense qu'on peut continuer ici. Si c'est dénrageant je pense qu'on nous le dira et en ce cas on déménagera ces messages.]

Un réveil de bon humeur,voici qui est....innatendu. Unique. Rare,disons. Ok, mes muscles me tirent de partout mais franchement j'ai pas à me plaindre. Mon dieu quel déésse. J'ai jamais passé une nuit aussi....sulfureuse. Et je reste élégant. Je me sens tout léger. Elle rit doucement. Je me demande l'heure qu'il est? Sans doute l'heure du déjeuner d'après mon estomac. Incroyable que les spots extérieurs ne nous ait pas réveillés. Je m'approche d'elle,l'enlace et l'embrasse dans le coup tandis qu'elle me répond. Son parfum est celui des anges.

- D'accord, ça me fera le plus grand bien, merci. Je vais faire mon possible pour ne pas mettre le bordel partout en fouinant, promis... Et puis il va falloir que je me trouve des fringues... je ne veux pas me balader dans cette tenue toute la journée, tu vois.
-Ta tenue me dérange pas,Ha. Mais je vais me charger de ça aussi. T'inquiètes. Je vais même essayer de te chopper des mollécules instables (je t'expliquerais) mais je pense que tout ceux que j'ai fabriqué sont partis,je verrais bien.

Comment lui dire "je t'aime". Ces mots tout bête que j'ai au bord de mes lèvres mais que je ne parviens pas à sortir. Je finis de me rhabiller vite fait,la douche sera pour plus tard. Malicia reprend parole, je l'écoute avec un air enjoué.

Je ne sais pas si c'est possible, mais j'aimerais avoir un boulot, une occupation, un truc à faire pour ne pas devenir maboul à tourner en ronds à ne rien faire. C'est ce qui va arriver d'ici quelques jours si je restes les bras croisés.

-Hmmm. Tu devrais en parler à Magnéto ou Creed. Ils te trouveront certainement quelque chose n'aie crainte. Mais euh....non rien.

Comment lui parler de la confrérie? Elle n'est peut être pas au courant que les morlocks et la confrérie son rattachés? Qu'on est des terroristes aux yeux de tous. Je devrais lui dire, ce serait mieux qu si elle le découre par elle même mais je m'en retrouve incapable.

-Je reviens dans dix minutes.

Je m'évapore parla porte, prend mon envol et traverse les egouts jusqu'au centre de ravitaillement. Vingt minutes plus tard,j'ai ma nourriture pour la semaine, des vêtements et un costume en molécule instable qui a quelques défauts de fabrications mais je règlerais ça at home. Je ramène ça vite fait en quand je passe à travers la porte d'entrée, je crie bêtement.

-Chérie! Je suis rentré. J'ai des vivres et les vêtements tant désirés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mer 13 Aoû - 4:50

Malicia se sent plus joyeuse et de meilleure humeur qu'elle ne l'a été depuis des mois. Elle sourit et elle se sentirait presque une envie irrésistible de danser et de sauter partout comme une petite fille dans un parc d'attraction. Elle s'est retournée vers lui quand il l'a enlacée et embrassée dans le cou, et elle lui rends le petit baiser tout sussi doucement. Elle est un peu comme sur un nuage, en ce moment, et elle n'en revient pas de la vitesse à laquelle les choses se sont améliorées pour elle. Hallucinant, vraiment... Ça n'a prit que 24 heures pour que tout change, et pour le mieux selon elle. Elle ne peut s'empêcher d,admirer le spectacle quand il se retourne et ramasse les vêtements éparpillés, Vraiment très beau... un corps comme ça, ça ne court as vraiment les rues. Quelle chance elle a eu...

- Merci, je ne doutes pas que ça ne te déranges pas, mais je ne me vois pas sortir dans la rue comme ça, tu vois. Réponds-t-elle à se remarque sur ses vêtements... innexistants! Trouves-moi juste quelques chose de mettable, et ça va être parfait!

Apparement, il avait envie de dire autre chose mais n'en fait rien et commence à s'habiller. Elle ne sait pas encore si elle doit dire les mots que la plupart des hommes fuient après une seule nuit... Mais qui lui brûlent ausis la langue. Amoureuse, elle l'est, pas de doute, et elle croit bien que c'est réciproque, mais mieux vaut ne pas précipiter les choses. Elle ramasse aussi quelques vêtements, et les enfiles. Le T-shirt et le short qu'elle a porté la veille font l,affaire pour le moment.

Pour une emploi ou une occupation, il lui conseille d'aller voir Magnéto, ou un type nommé Creed. Elle ne sait pas qui c'est, mais elle va sans dute pouvoir se renseigner. Il semble vouloir ajouter quelques chose et se raavise. Malicia se doute un peu de ce que ça peut être... Magnéto, elle le connait. Et elle sait une chose sur lui que Calvin ne doit pas savoir qu'elle sait. Qu'il est à la tête du groupe qu'on appaelle la Confrérie. Un groupe terroriste, selon les médias. Même si elle était sur les routes le plus souvent, elle restait informées sur les nouvelles réécentes le plus possible. Et elle est assez intelligente pour faire des liens. bref, elle se doute bien que les mutants d'ici, qui ont quelques chose à voir avec Magnéto, ont sans doute quelques chose à voir avec la Confrérie. Mais ça ne la gêne pas.


- Comment je fais pour le rencontrer, Magnéto? je vais cogner à sa porte et je lui dit bonjour? Je penses pas que ce types-là soit du genre à taper la causette au premier venu... Elle ajoute ensuite, pour qu'il sache qu'elle savait quelques petites choses: Et je sais que Magnéto est lié à un groupe qui s'appelle la Confr.rie, tu sais. Je lisais quelques journaux quand j'étais en rase-campagne, de temps en temps, pour me tenir aucourant des nouvelles.

Il part ensuite et Malicia se retrouve seule. Elle en profite pour prendre une douche rapide, et se coiffer unpeu. Elle attache ses cheveux en une couette lâche sur la nuqye, laissant sa mêche blanche tomber autour sde son visage. Elle regarde et fait le tour, fouine comme seule une femme sait le faire. Ouvre des tiroirs, des placards, des boites, et tout et tout... Jusqu'au retour de Calvin, Elle est amusé par ce qu'il lance en revenant, comme s'ils étaient un vieux couple... Elle va le rejoindre pour voir ce qu'il lui a trouvé. Des vêtements, et dans le lot, une drôle de combinaison faite d'une matière étrange.


- C'est quoi ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Jeu 14 Aoû - 20:51

Dans la cité des Morlocks,l'air est recyclé, elle est épaisse,lourde,chaude et on a constamment un gout de plastique ou de brulée dans la bouche,selon les jours. On ne trouve pas une rue,sans gravas tomber du plafond ou sans poussières. La poussière...omni présente. Quand on sort,elle est partout,dans nos pores,nos cheveux,nos vêtements,nos poumons,elle s'infiltre partout et je n'ai pas encore résolu le problème. La cité des Morlocks est sous Midtown et il y a de nombreux accés notemment aux métros. La place principale de cette cité, est une ancienne gare souterraine crée dans les années 20,racheté par Magneto et qu'il nous aurait donné. Cette gare est immense et a un haut plafond, permettant de fabriquer sur plusieurs étages. On a du se refaire toute les fondations,mais l'endroit était nickel. Le reste de la ville, déborde un peu dans les égouts,les vrais et sur des stations de métros abandonnés. C'est moins fun que dans les tortues ninja,croyez moi.

Quand je suis sur le chemin du retour,je resonge à ce que Marie m'a lancé.Elle sait pour la confrérie et magneto. Qu'est ce que je croyais? Mais visibilement ça ne l'inquiète pas,elle est même enthousiaste. Quel idiot j'ai été de psychotter,faire ma petite névrose. Il faut que je me détende. Qu'est ce que je me sens posé, depuis hier. Ca durera pas j'imagine. Magnéto va surement se remettre en activité et moi aussi donc, il était temps. Je commençais à en avoir de rster ici à bricoler et à me triturer les méninges avec ces conneries avec l'oracle. Franchement, les gus qui voit des morts dans les séries B,ben c'est plus fun. Le pire,c'est quand des spectres avec la machoire arraché par exemple,essaye de parler. On entend juste un gargouillis et des claquement dégoutants de langue sur un palais en miette. Vous n'imaginez pas.

Une fois rentré, Malicia m'apparait comme une sirène. Je lui tends la pile de vêtements. Deux vestes,trois pantalons, quelques sous vêtements, deux T-shirts,deux débardeurs,un pull et une robe. + les mollécules instables. Elle me demande ce qu'es les mollécules instables.

-C'est un procédé crée par Red Richards en 2005, ce sont des mollécules chargés au énergies quantiques et extra dimensionnel qui sont branchés à nos fréquences cérébrales. Ainsi, les signaux electriques de notre cerveau peut commander aux mollécules instables qui se soudent se recomposent et peuvent prendre tout les aspects qu'on veut. C'est un genre de tissu révolutionnaire qui ouvre de multiples perspective. Mais son coup de production est immense et...C'est pour ça que j'ai du voler les composants à l'état pour les fabriquer moi même. En fait,je t'ai emmené une pile de vêtements qui te sert pas à grand chose, car ce costume à lui seul peut tout te créer,mais bon...ça se lave,hein. Et faut pouvoir se changer tout de même. Sinon,c'est en principe indestructible. Y a une anecdote amusante sur son invention,c'est.....Hmmm,trop de blabla. Désolé de t'ennuyer avec ça. Mon savoir académique est sorti tout seul.

....Quand à Magneto.....je...Je pourrais te le présenter si tu veux vraiment. Mais réfléchis y. Je veux dire....Hier encore, t'étais en état de choc,mal etc.... et la confrérie c'est.... enfin,il faut que tu sois sûr de ce que tu fais. Quand on rentre dans la confrérie, on ne peut plus en sortir pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Ven 15 Aoû - 6:34

Malicia prit la pile de vêtements en les examinants. Enfin quelques chose à se mettre sur le dos! Elle n'avait rien contre les t-shirts mais... Enfin, ça ne fait pas très féminin comme vêtements, quoi! Elle voit plusieurs pantalons, des chandails, des débardeurs, une robe, quelques sous-vêtements... Bref, de quoi rendre une fille heureuse! La robe est très jolie... Et décolletée! Est-ce voulu exprès? Ne peut s'empêcher de penser malicia avec une sourire en coin. Peut-être bien... mais elle ne va pas se plaindre. Elle essaiera tout ça plus tard. Pour le moment, elle se concentre sur la combinaison que Calvin décrit comme faites avec des molécules instables. Elle s,adapte apparement parfaitement au porteur et à sa signature biologique. Elle peut se transformer pour devenir à peu près n'importe quoi, d'où l'inutilitée partielle des autres vêtements, mais bon, faut bien se changer de temps en temps, comme il le dit lui-même...

Malicia a bien hâte d'essayer cette petite merveille de vêtement, en tout cas. Juste pour voir l'effet que ça ferait sur elle. plus tard, pas maintenant. Elle sourit et manque d'éclater de rire quand Calvin commence à luidécrire un truc anecdotique sur l'invention de ce matériel, et qu'il s,arrête en se rendant comptes qu'il est en train de la saouler. Mais la jeune mutante l'aurait écouter lui raconter n'importes quoi rien que pour le plaisir de l'écouter parler. Le sujet ne lui importes que peu. Mais il décide de se taire et elle hausse les épaules en disant:


- J'aurais put t'écouter me décrire cette matière et ses merveilles pendant des heures juste pour le plaisir de t'écouter me parler, tu sais... mais bon, puisque tu décide de te taire... Mais elle me palit, cette combinaison! J'ai hâte de l'essayer!

Son anthousiasme baise cependant d'un cran quand il aborde le sujet de magnéto et de la confrérie. Il dit qu'elle doit être très prudente, et parfaitement certaine de sa décision, avant de s'engager, car il n'y a pas de retour en arrière possible. Apparement, il peut lui présenter lui-même Magnéto sans problèmes. il est donc quelqu'un d'assez important ici, comme elle avait commencé à le deviner. Il craint cependant que malicia ne soit pas prètes, qu'elle fasse cette demandes sur un coup de têtes, sans réfléchir, à cause du choc de la veille et des évènements traumatisants qu'elle vient de vivre.

- Je me doutais bien que Magnéto et la Confrérie étaient liés. Ça fait plusieurs mois que je me tiens au courant comme je peux des activitées de la Confrérie, de ce qu'elle fait comme actions, ce qu'on peut voir à la télé et lire dans les journaux surtout. Commence Malicia d'une voix assuré. Elle continue en croisant les bras sur sa poitrine: Ça m'a plusieurs fois effleuré l'esprit d,essayer de les contatcter, mais paumée comme je l'étais, je ne savait pas comment. Ni où, ni qui, ni quoi que ce soit. Avant même ces derniers jours... je savais que je ne voulais plus être une vagabonde sans foyer et surtout, sans but dans la vie.

Certes, j'admet que ce qui vient de m,arriver a été traumatisant, et que je vais sans doute en faire des cauchemars pendant un petit moment, mais crois-moi quand je te dis que ce n'est pas par caprice ou sur un coup de tête que je prendrai cette décision. Elle est importante pour moi et pour ce que je vais devenir. Mais je veux faire quelques chose... Et puis j'ai maintenant une bonne raison, une raison légitime de vouloir ma revanche, parce que...


Elle fit une pause. En parlant, elle avait eu l,air de s'enflammer un peu, comme si elle était poussée par quelque chose de fort, en elle. Quelque chose dont ele ignorait encore la réelle présence juste trois jours plus tôt. Il découvrait une nouvelle facette de Malicia, plus dure, plus forte et qui avait envie d'en découdre avec ceux qu'elle croyait responsable de ses malheurs. Elle ajouta enfin:

- J'en sais plus sur les circonstances de la mort de mes parents, maintenant. Je sais que c'est un meurtre et que quelqu'un s'est servide moi, de mes pouvoirs alors latents, pour les assassiner, en les activants pour un bref moment. J'ai un but: je veux le retrouver. Je vais utiliser tous les moyens que je peux pour ça. Et si ça signifie entrer dans la Confrérie, je le ferai. Ça ne me fait pas peur.

Elle le regardait maintenant dans les yeux. Pas une trace de doute sur son visage, elle était parfaitement sincère. Ouais, on passe vite de charibde en scylla, par ici... Il y a deux secondes, oj parlait encore de fringues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Dim 17 Aoû - 23:35

Je reste face à elle, debout et l'écoute me parler. Ses lèvres m'attirent, comme le reste. Mon regard glisse sur elle. Je suis d'humeur à répéter la scène d'hier. Ah,les hormones. J'ôte ma veste, pour être plus à mon aise dans la maison. Je songe à m'isoler un peu dans ma chambre. Beaucoup de choses ont changés depuis hier et une scéance avec l'oracle me serait très utile. Voir si je peux tirer quelque chose sur mon avenir et celui de Malicia et...le notre. Notre avenir commun,quoi. C'est pas sport, de se rencarder avant mais...je me dis juste que si il doit lui arrive rmalheur je le saurais peut être pourrais l'empêcher. Mais en fait, c'est surtout parce que je me demande combien de temps elle et moi ça durera. Cela dit,c'est dingue ce que je suis apaisé depuis son arrivée. Plus de trip à la DP. Plus besoin de se défouler et de blagues noirs pour se sentir bien.

Je l'obserbe regarder les vêtements. J'avoue que j'ai pris que ce qu'on m'a proposé....Sauf....la robe. J'ai usé un peu de mon influence....hum.... A ma prochaine sortie, je lui prendrais des choses plus classieuses, ce qu'elle mérite. Les filles ça aime Christian Lacroix? Bon,Lacroix ça devrait aller. Je me demande si Lila pourrait venir avec moi,je pourrais prendre plus de choses....Hmmm,à voir. Marie a hâte de l'essayer,moi aussi....ben....C'est....moulant et.....bon....Voilà,quoi.....Foutus hormones.

Puis elle reprend sur la confrérie et magneto.Plus elle parle,plus elle m'inquiète.Son discours semble mûri,réfléchi et assuré. Mais je tiens déjà à elle, et la confrérie c'est...pas rien. Je preffère lui en parler.

-Malicia. Ton enthousiasme sera sûrement apprecié mais....Réfléchis y encore. Ce qu'on lit ou voit, c'est rien en comparaison à la réalité. On est des terroristes, on fait d'énormes sacrifices et des choses pas jolies-jolies pour la cause. On dirait que tu es guidée par la veangeance...C'est un mauvais moteur,Marie. Tuer pour venger,rester tuer. Tu veux tuer ceux qui ont tués tes parents? Ok. l'envie est légitimie. Mais en tuant, tu deviens comme eux. Et pour arriver jusqu'à eux il te faudra sacrifier des gens. Des parents, des enfants, des frères,soeurs, amis. Quand on tue, quelqu'un on pense que c'est facile au début.

Mais on tue pas juste une personne. On arrête pas juste une vie. On détruit un entourage,on crée des orphelins,des veuves,des veufs, des gens endeuillis. On tue ce que la personne était pour en faire un souvenir nostalgique. Et on tue tout ce qu'il pourrait être et pourrait faire. C'est quelque chose qu'il faut saisir. Quelque chose que j'aurais aimé qu'on me dise avant. Je suis de la confrérie pour raisons idéaologiques et politiques. Le monde des sapiens est....Chaotique. Horrible. Et nous sommes leurs seuls espoirs. Mais ils nous crachent dessus. On a le pouvoir de créer une utopie, des choses jamais faite, historiques. Tous. Mais pour ça il faut prendre le pouvoir et faire des exemples, des frappes,des sacrifices à la cause. Pour un avenir sur le long terme, pas seulement le notre mais pour l'avenir de tous y compris des sapiens. Jamais on sera acceptés. Alors autant s'imposer.

Autre chose, tu seras pourchassé. Plus qu'avant. Il s'agit plus de savants fous et de racistes. Il s'agit du SHIELD,d'interpol, les flics, les gens replis de vengeance,etc..... Vols,extorsions, espionnage, désinformations,meurtres,kidnappings. C'est ce que l'on fait et bien plus. C'est un engagement énorme. Et la pression est grande. On pète un cable à force, on se blinde. Mais on se réveille quand même en pleurs la nuit pour les vies ôtés. Et la seule chose à laquelle on se rattache c'est ce pour quoi on se bat. Je me bats pour un avenir meilleur. Pour vengeance aussi, mais surtout pour une utopie.

Toi,tu veux y entrer par vengeance et haine. Quand tu seras venger et que tu n'auras plus la force de hair. Que te restera t-il,Malicia? Songes y.

Parles en à Magnéto si tu le désires. Mais garde ça à l'esprit. Ensuite,tu fais ce que tu veux. Je veux juste te dire ce qu'on aurait du dire à des types commes toi et moi.

Un silence se pose et un regard electrique entre les deux jeunes se met en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Lun 18 Aoû - 0:46

Malicia avait été plutôt perturbée et loin du monde pendant un bon moment. Il yavait six moisqu'elle n,avait pas eu un vrai contact prolongé avec des gens, autrement que pour une petite balade de quelqeus heures quand elle faisait du stop au bord des rues. peut-être était-elle détachée de la réalitée, peut-être même était-elle un peu trop emflammée pour penser clairement, pour le moment, même si elle croyait le contraire, mais elle n'en demerait pas moins une femme blessée et qui avait désespérément besoin de trouver quelques chose à quoi se raccrocher une cause à défendre, peut-être un but dans la vie, un moteur pour la faire avancer.

Elle croyait jusque là que c'était la vengeance, le désir de faire payer ceux qui avaient tués ses parents, mais là... les paroles de Calvin avaient au moins réussit à lui faire ouvrir les yeux sur certaines chose, et à lui faire comprendre certaines choses. Il avait touché juste en parlant du deuil qu'engendrait la perte d'une vie pour les personnes proches. Elle l'avait vécu de première main. Ses parents avaient été tués et elle voulait tuer le responsable en retour mais... Il avait sans doute une famille, des amis, peut-être des enfants, une femme... Était-elle capable, considérant tous ces facteurs, tous ces "dommages colatéraux", de tuer de sang froid? Et en croyant naïvement que ce serait facile?

Elle n'en était plus si certaine...


- Je comprends... Et sincèrement, je crois que je serais capable de tuer froidement, sans remords. J'ai... commis un meurtre, là-bas, dans ce laboratoire dont Magnéto m'as tirée. J'ai eu la chance de tuer le type qui m'avait torturée et je l,ai fait. Sans y penser, sans même en ressentir une pointe de regret, je lui ai ôté la vie de mes mains. Je l'ai fait froidement, sans remords, et sans la moindre arrière-pensée pour me faire reculer. Peut-être que j'était tout simplement poussée par la rage, la colère du moment, mais... Enfin, je ne crois pas. pas à 100% en tout cas.

Elle lève les yeux et le regarde bien en face pour ajouter, d'un ton trite et interrogatif, mais sa question est plus une interrogation introspective, une question qu,elle se pose à elle-même. Elle n'attends pas vraiment de réponse, mais s'il veut lui donner un début de répondse, d'explication, elle les accepteras certainement. Elle ajoute alors, sur le même ton, mais avec une pointe de duretée aussi:

- Est-ce que ça fait de moi quelqu'un de mauvais? Je ne sais pas... Peut-être. Mais je sais que je suis capable de le faire... et de le refaire encore si je devais. J'ai au moins apprit celà sur moi lors de cette épreuve. On peut dire que j'ai perdu les derniers lambeaux de mon innocence de jeune filleen cet instant précis, celui où j'ai tué un autre être humain pour la première fois...

Il lui parles ausis de la confrérie elle-même, de ce qu'elle reprsente et de ce que celà implique d'en être membre. Malicia écoute aussi avec attention. Peut-être est-ce là le but qu'elle se cherchait, la cause à défendre, le moteur pour lui permettre d'avancer. Elle ne demande qu'à savoir, à connaitre ce que c'est et ce que celà représente exactement. Elle n'a que des informations lacunaires, pour le moment, c'est vrai. Mais elle sait que les mutants de la Confrérie se batte pour une rêve, un monde meilleur pour les mutants. Elle trouve ce but très noble. Elle aimerait en savoir davantage, par contre.

- Je ne demandes qu'à en apprendre davantage. Je sais que mon but personnel est égoïste, mais j'aimerais trouver... je ne sais pas... un autre but à ma vie, une raison de continuer à avancer dans ce monde de dingue, quelque chose pour ne pas devenir folle à faire tourner dans ma tête toutes les horreurs qui s'y trouvent déjà. Je ne prendrai pas de décison tout de suite, promis. Je veux juste savoir vraiment ce qu'il en retourne et avoir toutes les pièces en main pour faire un choix éclairé. Si je dois rencontrer magnéto pour celà, je n'y vois pas d'nconvénient. Calvin, merci de m,avoir un peu d.sembrumé la tête... je crois que je ne pensait pas avec ma tête mais avec mes sentiments. Je veux faire le bon choix... Pour une fois...

Elle s'avance vers lui et se colle un peu contre lui, en s'appuyant contr sa poitrine. Elle a l'air fatiguée, lasse, presque vieille en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Lun 18 Aoû - 16:25

N'est ce pas un discours hypocrite de ma part? Oui je me bats pour des raisons idéologiques,depuis toujours. Mais j'ai surtout était poussé par cette colère qui me rongeait. Une aura noire,colère directrice,fil de ma vie. Est ce que ce n'est pas une veangeance contre le monde que de réduire à néant son monde parce que le mien est anéanti? Est ce que je détruis tout pour avoir le monde que JE veux. N'est pas égoiste? Est ce que je peux avouer n'avoir tiré aucun plaisir ou soulagement en tuant? Ces cavités enfoncés, ces chairs grillés. Est ce que j'essaye pas de me culpabiliser pour me sentir comme quelqu'un de bien? C'est pas comme si,je n'avais jamais commis aucun meutre gratuit. Y a qu'à voir Shinigami y a quelques jours. Est ce que je justifie l'injustifiable? Mais peu importe,Malicia n'est pas moi et je preffère l'avertir. C'est un terrain glissant.

Raaah,je me sens tellement étrange ces derniers temps. Changé,radicalement. Je doute en ce moment. Pas seulement à cause de Malicia, tout ces scéances de méditations avec les morts,ça me trouble. Me change,voir l'après vie, ces âmes tourmentés etc.... Je devrais en parler à ce con de Summers.... Je pense que je devrais faire le point.... Malicia continue de me parler, de se révéler. Je l'écoute en m'approchant d'elle. Envie de son contact. Que puis je lui dire?

-Tu as tué ce type,c'est normal. Tu étais choquée, il t'avait fait vivre l'enfer et si tu ne l'avais pas tué,il aurait peut être continué plus tard. C'est pas forcémment une mauvaise chose. Mais dans la confrérie on sacrifie parfois des innocents. Ca ne fait pas de toi quelqu'un de mauvais. Tu es juste un peu perdue,c'est tout. Et les concepts de bien et de mal,c'est superflue. Ceux sont des cases généralistes dans lesquels on classe des choses ici ou là. Individuellement, on a nos notions à nous de ce qui est bien et mal et on choisit ça. On a notre vie, on est nous et on ne sera jamais quelqu'un d'autre. On vit pour nous d'abord,c'est normal et on fait ce qu'il faut faire. Ce qu'on pense devoir faire. C'est tout,il ne s'agit pas de bien et de mal. C'est juste que tu dois être sûr, de ce qui est bien et mal pour toi. Parce qu'une fois dans la confrérie, tu ne pourras pas revenir en arrière et se ce n'est pas bien pour toi....Tu seras planté.

Perde son innocence, c'est devenir adulte. Perdre un emerveillement et des illusions. C'est vivre dans le monde tel qu'il est et pas tel qu'on le conçevait, ça peut nous manquer mais c'est un épanouissement. Petit on ne se fixe pas de vrais buts ou c'est changeant, on veut vivre dans tout ce que la vie peut nous offrir. Mais quand on grandit,à force de deception et autre,on apprend que toute la vie ne nous suffit pas forcémment et ça nous pousse à nous poser des questions, à se demander ce qu'on veut et cherche vraiment et à fonctionner vis à vis de ça. C'est une force.

Je suis content que tu me dises ça. Reflechis y ,c'est tout. Sois sûr. Car à partir de ce moment,tout ce que tu feras définiras ce que tu seras. Et ce que tu seras définira tes actes, pas l'inverse. Il s'agit plus que d'émotions.

Maintenant,je peux te parler de la confrérie. Le monde est....une illusion. Petit on nous apprend comment vivre, comment penser, on nous dit ce qui est bien, mal, beau,laid. On nous conditionne à suivre un mode de vie qu'on essaira d'entretenir en entrant dans l'engrenage du système. On ne se posera pas de questions, comme qui est on est vraiment et ce qu'on veut au fond. On vit dans un faux rêve, derrière lequel se toruve un cauchemar. Le monde va mal, le poids des secrets d'états, des manipulatons est énorme. Il y a le système et ceux qui sont dehors. Le monde est une multinationale géante. Il y a les employés qui contribuent à son fonctionnement et les chomeurs dont on ne veut pas. Nous, mutants nous sommes de ces chomeurs. Sur le banc de touche. On nous ignore,nous méprise. On est une tâche bien noire sur un voile cachant la réalité.

Les sapiens ont crées ce monde. Nous nous sommes des homo superior. Et nous ne sommes pas supérieurs qu'en pouvoirs,on a la responsabilité d'être plus que l'humain. Conscient,responsable. Magneto veut créer un nouveau monde en détruisant le monde des hommes. Il ne verra pas ça de son vivant, mais ça arrivera peut être. On lutte contre les oppressions,on sauve le peuple, on punit les salopards on essaie d'acquérir du pouvoir. C'est ça le but de la confrérie.

Mais pour ça,il faut sacrifier bien plus que sa petite personne. Voilà. Je crois que tout est dit.

Dis lui que tu l'aimes. Ou que du moins,tu crois l'aimer. Tant pis. Je me sentais pas capable de prêcher autant, je pourrais faire un super magneto bis,Ha....Moui.Elle se blottit contre moi et mes bras se referment sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mar 19 Aoû - 3:30

Blottie contre lui, se sentant en sécurité – du moins relativement, suffisamment pour être capable de se détendre – elle l’écoute lui parler, la rassurer et lui dire que non, elle n’est pas un monstre parce qu’elle à ressentie un certain plaisir, une certaine satisfaction, à tuer son bourreau. C’est même plutôt normal, selon lui, et naturel. On ne peut pas le lui reprocher, ou la blâmer d’y avoir trouvé du réconfort quand elle était au plus mal. Malicia sourit un peu, elle avait fermé les yeux et songeait que, en fin de comptes, elle avait BESOIN d’entendre ça, qu’elle n’était pas mauvaise, pas anormale, parce qu’elle avait commis un acte mauvais. L’acte en lui-même l’était peut-être, mais pas la personne qui l’a commis. Elle soupire et se détends encore un peu. Elle sent un poids énorme quitter ses épaules à ce moment-là, qu’elle avait porté depuis la veille, quand elle avait été libérée de sa prison. Et en y songeant bien, son « innocence »,ça fait sans doute bien plus longtemps que cela qu’elle l’a perdue. Elle croit même pouvoir très exactement situer la moment… Elle chasse cependant vite ces souvenirs de son esprit, ils ne sont pas très bons, tout en l’étant bien trop. Elle se re-focusse sur le ici et le maintenant. Calvin continue de lui parler, lui disant qu’elle a fait ce qu’il fallait en agissant de la sortes, et que maintenant, elle peut passer à la suite.

Il lui parles de ce qui est important, pour elle en particulier, parce qu’elle doit savoir quelles sont ses buts, ses priorités, et c’est pourquoi elle doit prendre le temps de s’analyser elle-même avant de prendre une décision aussi importante que celle d’entrer dans la Confrérie. Il parle de bien, et de mal, et pour elle, c’est très flou, tout ça. Elle ne sait même pas ce qui est bien et mal, ou plutôt, il y a des choses qu’elle considère comme bien, ou comme mal, et que la société considère tout autrement. Peut-être que c’est le cas pour tous les mutants… Elle croit bien que oui. En tout cas, elle est devenue adulte bien plus vite que la plupart des gens « normaux » ne le seront jamais.

Et pourquoi? Parce qu’elle est une mutante, c’est aussi simple que cela. Malicia n’a jamais rien connu d’autre que la peur, et la haine, le méprit, depuis qu’elle est mutante. On la chasse et on la persécute, elle est obligée de toujours vivre au jour le jour sinon elle va devenir cinglée a tenter de se percevoir dans le futur. Pour elle, le futur est quelque chose de noir et d’impossible à atteindre. Si la Confrérie a pour but de créer un monde meilleur, pour les gens comme elle, les mutants, ou Homo Superior, comme Calvin dit, elle est 100% pour. Mais les humains, les Sapiens, eux, ils ne veulent pas céder de terrain, ils s’accrochent, et pour parvenir au sommet et les supplanter, il faudrait… Malicia fronce quand même un peu les sourcils. Ça lui parait un peu gros, la destruction de toute une civilisation… Mais apparement, il faut en passer par là si on veut un jour la paix, et vivre normalement. La jeune fille lève la tête pour le regarder en face et elle parle de nouveau.


- Je ne sais pas si je suis supérieure à qui que ce soit, mais je sais une chose : les humains ont peur de nous et ils nous chassent tout le temps comme des criminels, ou pire, des bêtes. Je le sais, je l’ai vécu assez souvent. On nous voit comme les monstres, les méchants, et on veut nous éliminer. Un pue comme si, en fait, les humains avaient peur de se voir tomber de leur piédestal, non? Ça serait plutôt ça, je coris, qui les terrifie vraiment. Qu’on ne soit pas juste un phénomène ponctuel, mais quelques chose qui es l`pour durer. Je connais rien à la génétique, cependant, et je ne peux pas dire que je comprends tous ce qui se dit à propos de la mutation, mais bon… Je sais juste que je ne veux plus être vue comme le monstre, moi, et que pour ça, il y a pas mal de choses que je suis prête à sacrifier…

Je pense que je pourrais adhérer à ce type d’idées. Les humains ont jamais rien fait pour moi, alors je ne vois pas pourquoi je ferais quelques chose pour eux, en retour de rien… Il n’y a que mes parents qui comptaient pour moi, et on me les a arraché depuis longtemps. Pour le reste… Je suis prête à beaucoup pour être enfin chez moi quelque part. Pour pouvoir vivre comme quelqu’un de normal et pas le paria de service. Je comprends pourquoi tant de mutants sont en colère contre les traitements qu’on leur fait subir. Que j’ai aussi dut subir. Alors je crois comprendre pas mal bien de quoi tu veux me parler. On leur est supérieur, alors on a qu’à prendre leur place, et ce genre d’horreur ne se reproduira plus jamais.

Ma petite personne ne m’intéresse que de manière toute relative, et puis, je ne saurai pas si je suis capable de m’impliquer tant que je n’aurai pas essayé. J’ai envie de faire quelques choses de ma vie, maintenant. Ça peut se comprendre, non?


Malicia sourit après avoir dit tout cela. Elle ne savait pas si elle avait été très claire, mais au moins, elle savait, dans sa tête, ce qu’elle croyait être bien. Pour elle, pour eux, et en fin de comptes, pour tout le reste. Quel était ce « reste », ça restait à définir, mais elle n’avait pas envie de se perdre dans ce genre de considération propres à donner des maux de tête, ce matin-là. Elle avait juste envie de profiter du moment, et de se laisser bercer, blottie dans les bras de Calvin. Demain est un autre jour, comme on dit, et il viendra bien assez tôt, de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mer 20 Aoû - 21:33

Je l'écoute patiemment, soucieux d'elle. Si certes on tisse d'ores et déjà une relation, je suis aussi son parrain ici,si on veut. Je m'occupe d'elle, je suis l'un de ses premiers contacts avec la cité,je suis son conseiller en ces lieux et elle est sous ma responsabilité en quelque sorte. Ses choix, au delà de ma préoccupation, me concernent dans le centre d'interet commun de la cité. Si certes je ne suis pas dans le conseil, je suis avec Masters celui qui s'en approche le plus. Objectivement et en mettant ntiment de côté, Malicia pourrait être un atout immense pour la confrérie,elle a un fort caractère, c'est une survivante,une battante. Elle est intelligente et a un fort potentiel, elle est receptive et son pouvoir....est phénoménale. Certes dangereux pour toute personne en dehors de moi et Sangsue à priori mais c'est un atout pour nous. De plus,si elle a la faculté d'absorder des pouvoirs,elle pourrait être l'une des plus puissantes de la cité. Je suis limité à 5 pouvoirs (même si je dispose désormais du sien,donc en fait....) mais elle peut s'avérer plus puissante que moi. Maitriser plusieurs pouvoirs est périlleux,je le sais bien. Mais j'ai expérience dans le domaine et pourrait la former. Va savoir... Elle serait un grand atout pour la confrérie et Magneto.

Mais inobjectivement,je veux qu'elle soit sure de ses choix. Et je ne veux pas qu'elle soit instrumentalisée. Cela dit, si elle en est,je pourrais veiller sur elle de façon permanente. Mais voilà, les choses ne se font pas sous mon opinion ou celles d'autres,mais bien sur celle de Malicia. C'est sa décision. Je me retrouve autant dans le doute qu'elle. Masters serait surpris de me voir ainsi. Je lui caresse les cheveux en l'enlaçant.

-Oui, absolument ça se comprend. Cela dit, sache que les humains sont très doués pour la peur,ce sont des animaux bien dressés. On leur dit quel est le danger et ils hérissent le poil. Il y a des choses qui doivent changer. Bon.... Tu veux un entretien avec Magneto?

Mon coeur se serre un instant. Pourquoi ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Jeu 21 Aoû - 5:07

Ouais, Malcia le savait très bien que les humains étaient bons pour la peur. La semer et la faire se répendre comme une trainée de poison dans l'esprit de touts. Et quand on vous dit: "Celà est mauvais, il faut le craindre", la plupart des gens réagissent comme des robots et disent oui-oui en ne se posant même pas question à savoir pourquoi telle ou telle chose est mauvaise, ou dit être crainte, susciter la peur... La jeune femme hoche la tête, laissant l'étreinte se poursuivre. Elle en a vu des chioses depuis un an, et elle sait que, maintenant, elle ne peut plus se considérer comme une pauvre ado ordinaire. Elle est loin de l'être. L'as-t-elle jamais été? probablement, mais c'est difficile de se rappeller cette épouqe où tout était bien plus facile, plus simple et certainement plus amusant. Elle a des dons, elle ne peut plus continuer à le nier, et elle devrait plutôt songer à commencer à les utiliser pour en faire quelques chose.

Peut-être que c'est dans la Confrérie qu'elle va trouver enfin cette raison de vivre après laquelle elle court depuis un an. Elle en est persuadée, quoi que puisse en dire Calvin. Cependant, elle le considère comme la personne qui est la plus susceptible de la guider dans les premiers pas de cette nouvelle vie qui est la sienne, et qui peut l'aider à s'intégrer, à connaitre des gens et à se faire une place. Mais d'un autre côté,plue personnel, elle est très contente qu'il veuille la protéger, et lui éviter d'être blessée par ses choix. Mais ses choix, il n'y a qu'elle qui puisse les faire. Même si elle lui est reconnaissante de vouloir l'avertir et la protéger des risques, elle est la seule à pouvoir trancher, en fin de comptes. Mais elle se dresse sur la pointe des pieds et, avant de répondre à sa question, elle pose un etit baiser sur ses lèvres. Puis elle reculeet sourit.


- Oui, je le voudrait, merci Calvin. Cependant, il n'y a rien qui presse. Je suis patiente, je peux attendre. Le temps de trouver mes marques et de commencer à m'intégrer ici, entre autre. C'est bien beau d'avoir des fringues, il faut aussi que je sortes un peu pour voir la ville, et rencontrer des gens. Mais avant...

Elle se détache de lui et va voir les vêtements qu'il a apportés de plus rès. Elle n'y avait posé qu'un rgard bref tout à l'heure quand il était revenu avec, et puis leur discution avait touné dans une autre direction et elle n'y avait pplus pensé. Elle les examine. Elle n'est pas certaine que ce soit bien à sa taille, il faudrait qu'elle les assaie pour le savoir. Pourquoi pas, hein? Elle retrouve son euphorie et son anthousiasme du réveil, et se rappelle encore une fois comme sa vie à changée en 24 heures seulement. Et grâce à Calvin, et aussi à Magnéto qui l'a ammenée ici en premier lieux.

Calvin... Elle se tourne de nouveau vers lui, les yeux plus illuminés, et un sourire qui la fait ressembler à une petite fille sur le visage. Elle croit l'aimer vraiment. C'est la première... non, la seconde... fois qu'elle croit vraiment aimer un garçon depuis qu'elle est sur les routes. Elle espère juste que ça va durer et que ce ne sera pas qu'un agréable intermèdes, cette fois... Elle le nie ais elle ne peut passe voiler la face: elle a encore des sentiments pour Clark, quelques part. Elle s'en veut de l,avoir planté là et de s'être encore enfuie, il y a quelques mois. quatre ou cinq, quelques chose comme ça. Elle se secoue et chasse ces pensées. Il n'y a que très peu de chances qu'elle le revoit jamais alors elle ne devrait pas se torturer l'esprit avec ça. C'est Calvin qui est important pour elle maintenant. Et elle voudrait lui dire qu'elle l'aime, elle le voudrait très fort, mais les mots ne veulent pas sortir. Elle a encore peur d'être blessée, de se retrouver seule et désespérée.

Peut-être que sa tempête interne apparait dans sa physionomie car Calvin lui sourit et s'approche de nouveau d'elle tendis qu'elle farfouille dans les vêtements. Elle pose la robe qu'elle examinait et parle de nouveau:


- Tu sais, il n'y a que quelques jours, je me croyais encore condamnéeà errer sur les routes pour la vie. Je n'en revient toujours pas de la chance que j'ai de m'être retrouvée ici, et avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Ven 22 Aoû - 21:07

La peur est le plus grand moteur connu. Avec la peur on fait faire aux gens ce que l'on veut. Et à grandes échelles,si on le veut. La peur,les états unis en sont les producteurs number one dans le monde. Ils la sèment partout,eux l'autorité suprême et ils décident des crises économiques et parlent des dangers,les vrais. Terrorisme et mutants. Quand les gens ont peur,ils sont anxieux,préoccupés et ont besoin de se changer les idées, c'est comme ça qu'on les pousse à consommer.A s'acheter des fringues,des voitures,des dvds,des consoles pour qu'ils anesthésient leurs peurs. Mais on pousse aussi à acheter des alarmes, des armes, des conneries comme les parachutes de bureau et autres... C'est aussi avec la peur qu'on peut faire passer des lois sécuritaires nous envoyant droit dans le mur. C'est comme ça qu'on inflige au peuple un mal pour un bien illusoire. Les états unis sont les plus grands illusionnistes du monde. A n'en pas douter. La peur crée la bêtise, la dépendance d'un plus fort. Et j'ai peur. Peur d'Anna-Marie. Ce de que je ressens à son égard. J'ai du mal à m'avouer amoureux et ça m'inquiète.

Peut être ai je fait tant d'efforts pour me monter une carapace de méchant insensible que maintenant qu'elle se perce,j'ai peur de sortir. C'est un peu comme si je m'étais terré dans un tunnel et que la lumière du dehors me faisait mal aux yeux et que je la fuyais. J'ai aussi peur de m'embraser trop vite et peut être de trop vouloir m'investir. Les choses changent, tout change autour de nous, la vie, les gens,nous. Si aujourd'hui;j'aime Malicia peut être qu'en changeant, mes sentiments changeront aussi avec le temps. Ah...les hommes et l'engagement....Enfin,il est tot pour parler d'engagement. Mais il faut dire qu'il y a aussi toute cette inquiétude vis à vis d'elle. Si ma vie ici,commence à s'orienter autour d'elle,je risque de perturber mes plans. Quelque part,je m'en moque. Mais je ne me sens pas en sécurité. Idiot que je suis.

Malicia accepte une entrevue avec Magnéto. Bien,j'organiserais ça pour plus tard et pour quand Magnéto pointera le bout de son nez ici. Marie virevolte comme un papillon jusqu'à la pile de vêtements que je lui ai apporté. Je n'ai hélas,aucune combinaison intégrale, ce qui l'expose à des contacts accidentels. Seul la combinaison en mollécule instable pourrait la préserver des autres ou....préserver les autres d'elle. Elle me sourit comme on ne m'a jamais souri. Mais il faut avouer que les trois quarts des sourires que j'ai reçu sont des sourires tristes, et ce depuis mon enfance. Je m'approche d'elle. Peut être suis je dépendant à son contact. Si je n'exprime rien verbalement,je le fait au moins par le geste. Je m'approche dans son dos et pose mes mains doucement sur ses épaules, puis j'embrasse son cou en l'écoutant.

- Tu sais, il n'y a que quelques jours, je me croyais encore condamnéeà errer sur les routes pour la vie. Je n'en revient toujours pas de la chance que j'ai de m'être retrouvée ici, et avec toi...

-Bienvenue dans ta nouvelle vie,Malicia. La vraie. Celle que tu as attendu et pas celle qu'on t'a imposée depuis la naissance. Et....et c'est moi qui ai de la chance de me retrouvé avec toi....Crois le ou non, mais je crois que tu es la meilleure chose qui me soit arrivé depuis longtemps. Aussi longtemps que....l'eternité par exemple.

Je souris brièvement et l'embrasse tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Sam 23 Aoû - 20:21

Malicia hoche la tête quand il la prends dans ses bras en lui disant que maintenant, elle eut commencer sa nouvelle vie, la vraie, et pas celle imposée par la société. Elle ne sait pas trop pourquoi, mais elle a l'impression que, malgré tout ce qui a put se passer entre eux depuis la veille, il demeure un peu sur la défensive, comme s'il avait peur d'aller de l,avantl de s'engager encore plus... La jeune femme aussi est un peu effrayé par tout ce qui se passe et tout ce qui pourrait se passe à partir de maintenant, mais elle, elle est prêtes à saisir à pleine dent cette opportunitée et à l'embrasser complètement. Elle a encore peur de s'engager, peur de se retrouver blessée et démolie pour le troisième fois en un an, mais elle en a aussi assez de toujours fuir et de ne jamais pouvoir trouver un ilot tranquille où toucher terre et se stabiliser. Pourquoi un peu de bonheur devrait-il lui être constament refusée? Comme tout le monde, elle en a besoin, et le mérite.

Il lui dit qu'elle est la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis toujours, aussi longtemps que l'éternité, et Malicia spurit en rougissant un peu. C'est sans doute l'un des plus joli comliment qu'on lui ait fait depuis toujours. Il pose ensuite ses lèvres sur les siennes et elle réponds de al même manière, tendrement et passionément. On aurait dit que la chaleur recommençait à monter entre eux. Si ça continue comme ça ils vont finir consumé encore une fois... Ce qui ne serait pas nécessairement déplaisant. Mais évidement, le baiser prends fin et Malicia pose la tête contre sa poitrine, en soupirant. Elle est contente de se sentir aussi bien, comme chez elle, pour la première fois depuis un long moment. Un an, au bas mot.


- Moi aussi, je n'ai pas été aussi bien et aussi... heureuse, peut-être bien?... depuis des mois. Je crois bien que... Elle allait le dire, ho que oui, elle n'allait pas se retenir encore longtemps. Je crois bien que je t'aime...

Voilà, les mots magiques étaient sortis, et la jeune femme se senti presque terrifiée par leur portée, à ce moment, juste après qu'ils eurent été prononcés. Comment est-ce qu'il allait résgir? Allait-il être aussi terrifié d'enttendre ce qui, de toute manière, couvait juste sous la surface depuis la veille? Elle n'en savait rien, mais ce qui était dit était dit et elle ne reviendrait pas sur ses parole. Advienne que pourra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Dim 24 Aoû - 21:19

On le sait tous. Le pouvoir des mots est très puissants. Et bien sur,tout les mots n'ont pas le même poids. "Passe moi le sel" ou "Epouse moi" sont bien différents. Certes,nous le savons. Les mots peuvent changer des choses, des gens, ouvre des portes "Shazam!",véhiculer des idées,etc. Et le pouvoir est si puissant que quand Malicia me dit ces mots que sont "Je crois bien que je t'aime" mon sang se fige, mon coeur saute, mon cerveau est déconnecté, le temps s'arrête de nouveau puis tout repart. De façon complètement différente. Comme si la réalité avait appuyé sur Reset. Elle l'a dit....Elle l'a dit. Ces mots qui font la relation et le bonheur,selon certains. Elle me l'a dit, l'a lâché comme une bombe qui m'aura réduit en cendre pour renaitre. Sous ces mots et sous les battements intensifs de mon coeur, je me sens bien plus vivant que jamais. Même si je suis fort intimidé et surpris. Où est planqué la caméra caché? Et là,je la regarde. Son regard luit. C'est là que je me décide de lui répondre. Sauf,que je suis pas doué pour poser des mots. Je suis toujours le dernier à savoir ce que je ressens. Mais je n'ai qu'à être simple et naturel. Le dire, car j'en ai envie. Parce que j'ai envie de le crier et que si je le tais ça jallira de moi n'importe quand. Son regard est si profond, j'essaye de le transpercer. Je prends un air sérieux, même si j'ai du mal à réprimé un sourire large comme le grand canyon.

Et si vraiment le bonheur pouvait nous tomber dessus comme le malheur? Et si on pouvait tomber amoureux comme ça? Et si j'avais droit à une seconde chance qui s'appellerait Anna-Marie? Est si c'était vrai? Est ce que je l'aime? Oui. Je serais fichu de la demander en mariage sur le champ. Heureusement,qu'on est pas à vegas. Quand je la regarde,je n'ai pas besoin de lui parler ou de lire ses pensées pour savoir ce qu'elle ressent. IL y a ce lien entre nous. Ce courant, si palpable. Je prends une courte respiration et lui réponds:

-Je t'aime aussi. Et j'en suis convaincu ,Anna-Marie. Tu...tu pourrais t'installer définitivement,ici. C'est un peu tot. Mais...Ca fonctionnerait j'en suis convaincu...Je t'aime.

Il y a de l'écho? Tant mieux, chaque battement de coeur me renvoie des émotions et sensations encore plus forte. Une fois de plus,je l'embrasse en l'étreignant au niveau des hanches. Bon sang,ce que j'ai envie d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Lun 25 Aoû - 1:40

Malicia est soulagée par la réaction qu'elle obtiens. La boule qu'elle avait dans l'estomac se disoutet elle se détends. Elle n'était pas du tout certaine de la manière dont il allait réagir, mait tout comptes fait, elle fut plutôt contente de la manière dont il prit sa déclaration. Elle l'avait faite à chaud, sans y penser, sous l'impulsion du moment et de ses sentiments très forts. Pendant un court instant, le temps semble suspendu, comme s'il avait arrêté son cour et retenait son souffle en attente de la réponse, lui aussi, et quand il repart, tout semble avoir changé. Ce n'est pas tout à fait pareil, par tout à fait comme la minute d'avant. C'est mieux, et Malicia est contente de ce changement. Elle attends, dans l,expectative, qu'il lui dise quelques chse, maintenant.

Quand finalement il la regarde avec sérieux - mais elle sent la sourire qui couve sous la surface - et lui réponds, elle sent son coeur faire un bond de géant dans sa poitrine. Elle en aurait presque bondit au plafond de soulagement et d'allégresse. Il lui renvoie la déclaration, il lui dit qu'il l'aime et elle el croit, oui, elle le croit totalement. Il n'y a pas de doutes dans son esprit. C,est merveilleusement simple et en même temps tellement compliqué, qu'elle se sent étourdie, sur le moment. Elle a la tête dans les nuages, et il va lui falloir du lest aux chevilles pour redescendre sur terre. Mais il l'a dit, il a dit "je t'aime". Et il lui proose de s'installer ici pour de bon, définitivement. Pas seulement pour quelques jours, voire quelques semaines, mais pour longtemps. TOujours? On verra, on en est pas encore là... Il l'embrasse en l'étreignant par les hanches, collant leurs bassins l'un à l'autre. Malicia sent une onde de chaleur monter de nouveau en elle. Elle passe aussi ses mains dans son dos pour l'étreindre.


- Ce n'est pas comme si j,avais un autre endroit où m'installer... Réponds-t-elle simplement, et elle ajoute, souriant doucement, tendrement: D'accord, on peut tenter le coup, Toutes mes affaire sont déjà ici. Le peu que j'ai...

Elle croit bien que, s'il lui avait demandé de l'épouser, là, maintenant, elle aurait dit oui. Mais évidement, il ne va pas jusque là. C'est beaucoup trop tôt. Elle se coontente de l'attirer encore plus près et de souder leurs lèvres ensemble dans un baiser passionné. Cette agréable chaleur qui l'envahit lui donne envie de le jetter au sol pour recommancer l'expérience de la nuit dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Lun 25 Aoû - 18:28

En la regardant, je sens comme une energie qui se décharge et je me sens attiré par elle comme jamais. Le désir monte et il ne monte pas seul. Nous sommes collés l'un à l'autre et bientot, mes mains passent dans son dos pour y passer les doigts doucement sur la colonne. Juste pour lui donner un petit frisson. Je la regarde droit dans les yeux. Que m'arrive t il? Comment ai je pu changer ainsi du jour au lendemain? Au fond est ce que ça a une importance? Pas maintenant en tout cas. J'écarte de son visage cette magnifique mèche blanche qui lui tombe sur son visage. Je me demande d'où elle vient. Je me demande mille choses sur elle. Le nom de ses parents,son premier amour, l'école où elle allait petite,son livre prefféré. J'ai envie de tout savoir d'elle. Il me suffirait d'user ma télépathie pour cela, mais je veux le découvrir, qu'elle m'ouvre délibérément son esprit comme je pourrais lu ouvrir le mien. Une idée me vient. J'espère lui apprendre à maitriser ses pouvoirs et sinon ceux d'autrui. En commençant par les miens. Et je me dis,qu'il serait doux si elle pouvait me voler ma télépathie afin que nous mêlions littéralement nos esprits et nos corps.

Remarquez, pas besoin de pouvoir pour cela. Je continue de la caresser et tombe au niveau de ses fesses, que je contourne doucement. Par jeu, en la regardant intensément. Elle me dit alors:

- Ce n'est pas comme si j,avais un autre endroit où m'installer... D'accord, on peut tenter le coup, Toutes mes affaire sont déjà ici. Le peu que j'ai...

-T'inquiètes, des affaires on t'en trouvera tu en auras de nouvelles. Tout recommence ici. C'est que le début. Ce ne sont que....Des préliminaires.

Une de mes mains glisse sous ses vêtements pour s'enfouir en elle,doucement mais profondément. Je l'embrasse tout en faisant va et vient et en caressant son centre de plaisir. Je crois qu'on est reparti pour faire comme la nuit dernière. Sauf que je me sens encore plus envieux,motivé et je veux passer au cran au dessus. Le 7 ème ciel? Un minimum pour moi,je suis plus ambitieux que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mar 26 Aoû - 4:03

Malicia a un long frisson chaud et doux qui lui remonte la colonne vertébrale quand il passe ses mains tout le long de son dos. Ils sont soles l’un à l’autre et elle sent la montée de la passion… et du reste! Apparemment, ils sont partis pour réitérer l’exercice de la nuit dernière, mais à une puissance supérieure. La jeune femme se sent affamée, comme prise d’une fièvre au seule contact de ses mains qui lui passent maintenant sur les hanche et dessinent le contour de ses fesses. Un peu plus, et elle se croirait droguer, complètement défoncée au plaisir et aux sensations qu’il lui apporte. Et drogué de lui, Calvin, tellement qu’elle en a douloureusement envie. Ils sont jeunes et en amour, et ils se découvrent peu à peu, l’un l’autre. Est-ce malsain, comme attitude? Elle n’en a rien à foutre, et elle se contente de répondre en passant ses propres mains le long de son dos, depuis les hanches et les cuisses jusqu’à la nuque, du bout des doigts, avant d’enfouir ses doigts dans ses cheveux. Elle l’écoute à peine quand il parles, mais elle l’entends tout de même.

-T'inquiètes, des affaires on t'en trouvera tu en auras de nouvelles. Tout recommence ici. C'est que le début. Ce ne sont que....Des préliminaires.

Un sourire amusé et sensuel se dessine sur ses lèvres à cette réplique qui se veut humoristique, vu la position dans laquelle ils se trouvent. Elle sent une main qui lentement se glisse dans ses vêtements et trouve le chemin de son intimité, pour s’y faire un chemin des plus agréables, chauds et douloureusement ardents. Malicia soupire, presque un gémissement de plaisir, avant de se coller encore plus étroitement contre Calvin. Si elle se colle encore plus, elle va se fondre en lui pour de bon. Les mouvements de va et vient, doux et intenses à la fois, la font rapidement monter les échelons de l’excitation. Elle s’est dressée sur la pointe des pieds pour qu’il soit plus facile pour lui de l’atteindre et a élevée sa jambe droite contre la sienne. Ses mains sont enfouies dans ses cheveux et sur sa nuque. Elle pose un nouveau baiser sur ses lèvres, intense, plus sensuel que jamais…

Ils sont vraiment partis pour battre leur propre record, apparemment. La chaleur, l’excitation, le désir sont encore plus forts que la veille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mar 26 Aoû - 21:36

Une décharge d'energie se libère. PAM. Elle se diffuse dans tout mon corps. Une envie folle m'embrase, une soif d'elle incommensurable. Un besoin presque vitale de nous pousser à l'acte. Une douce chaleur tombe sur moi,un petit hâle. J'ai les fenêtres grande ouvertes et tout le monde pourrait nous voir. Tant pis,honnêtement je m'en fous. Malicia se soulève un peu,m'évitant de trop me courber et sa jambe droite vient à l'encontre de la mienne. Ainsi me geste peuvent se faire plus profonds, rapides et forts. Un deuxième doigt vient trouver sa place. Les mains de Marie m'ebourrife, m'aggripe aux cheveux et caresse ma nuque. Mon regard se fait plus sensuel que jamais, un peu brute ou sauvage aussi. Ces vêtements nous embrassent tant,j'ai envie de les enlever. Pour que nos corps se touchent se mêlent,pour voir la sueur perler sur ses courbes. On s'embrasse avec fougue presque hargne.

Je suis accro à Malicia, je n'ai jamais eu ce genre de passion. C'est plutot surprenant pour le type froid que je suis sensé être. Malicia a brisé ma carapace. Chose que personne n'avait réussi avant elle. Et elle l'a percé en une journée. Maintenant que la porte est ouverte, tout peut arriver. Et ce qui va arriver se voura long et intense. J'ai encore mal aux muscles à cause d'hier. Quelques courbatures, les abdos plutot bien usés. Mais la douleur file. Tout part d'un coup, aussi miraculeux que ça parait. Une seule chose me préoccupe,lui faire plaisir. Elle se colle à moi. Nous ne sommes séparés que par nos vêtements. Bientot, je retire ma main, puis ses vêtements. D'abord, je l'embrasse , descends sur son cou où je laisse un sucon. Je lui enlève le haut doucement et embrasse sa poitrine, en descendant doucement, en donnant parfois quelques coups avec la pointe de ma langue. Je descends son ventre avant de m'arrêter à son bas. Là, je l'enlève doucement et ma bouche descend encore et encore jusqu'à s'arrêter. L'un de mes mains reste en bas et l'autre repart en exploration en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mer 27 Aoû - 5:14

On dirait que la passion, cette fois, se transformerait presque en une sorte de fièvre torride, presque bestiale, tant elle est forte. Les vêtements deviennent une gêne plus qu’autres choses, les gestes se font encore plus directs, plus relâchés, et le regard qu’ils se jettent pourrait les faire passer pour des barbares, ou presque. À ce moment,-là, il n’y a plus grand-chose qui a de l’importance, sauf leur propre plaisir, comment en apporter le plus possible à l’autre, et surtout, comment le faire durer encore plus longtemps… Du moins, c’est ce qui passe comme l’éclair par la tête de Malicia alors qu’elle sent son corps prendre feu, comme la veille, mais encore plus enivrant, plus débridé et sauvage. Elle soupire et – oui les amis, ce n’est pas de blagues! – lâche ce qui ressemble à des petits grognements de plaisir tandis que les doigts de Calvin lui jouent un air qui la fait monter au ciel. Les caresses se font plus profondes, plus fortes, un peu plus brusques, mais la petite douleur est submergée dans un océan de satisfaction. Le baiser est fougueux, affamée, presque douloureux dans son intensité.

Bientôt, alors qu’elle se croit sur le point d’exploser, la main qui la caressait se retire et lentement, une séance de déshabillage commence. Il lui embrasse le cou en y laissant un délicieux suçon, puis descendent lentement en se faisant un chemin des lèvres et de la langue. Il fait lentement glisser ses vêtements, d’abord le chandail, qui tombe bientôt de ses épaules et se retrouve à ses pieds, et chaque millimètres de descente est marquée par un baisé. Les seins, la poitrine, le ventre, enfin, avec un petit attardement sur le nombril, et puis le bas. Le short glisse à terre à son tour. Malicia a posé ses mains sur la tête de Calvin qui est à genoux devant elle et commence un exercice lingual et buccal des plus intéressants. Elle tire peut-être un peu trop mais bon… Elle a du mal à ne pas tout simplement crier, en ce moment. Il joint une de ses mains à cet exercice, tandis que l’autre se glisse un chemin le long de ses côtes et jusqu’à sa poitrine, qu’elle caresse avec une certaine force, mais pas désagréablement.

Finalement, Malicia n’en peut plus, et au bout de quelques minutes, elle se laisse aussi tomber à genoux et le débarrasse vite de son chandail, et puis laisse ses mains glisser sur ses épaules sa poitrine, son ventre, pour trouver le chemin de ses cuisses. Elle fait lentement tomber le reste des vêtements, et laisse travailler ses mains, tout en continuant des baisers affamés, sur les lèvres, les épaules, le cou, la poitrine. La chaleur se fait de plus en plus intense. Bientôt, elle va devenir insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mar 2 Sep - 17:13

[HJ:Désolé du retard, mais avec la rentrée du lycée etc....Bref]

Me voici possédé,ou plutot investi de cette envie, de cette fougue qui me prend aux tripes. L'envie de l'autre, de mélanger intimider de partir en profonde exploration, de lâcher les valves de mélanger émotions à sensations. Mon art buccal qui était un peu rouillé, revint vite à meilleur niveau et les vielles techniques rempilèrent. Je continuais de la carasser longuement, doucement, presque en la frolant ou parfois ardemment sur certains endroits,là où les zones érogènes se trouvaient. J'étais à l'affut du moindre bruit, de la moindre mimique ou du moindre geste qui pouvait m'indiquer ses zones prefférés, que je réapprenais à découvrir de la veille, avec un doigté plus expert,une maine davantage déterminé,sachant où elle va. Je faisais monter en elle, le plaisir pour le lui voler à chaque fois qu'elle allait exploser pour reprendre de plus belle par la suite. Je me débrouillais pour ôter mes vêtements un à un. Pour la forme, parce que dans la hâte et la passion j'aurais pu tout faie habillé, ça ne m'aurait nul dérangé.

Une fois mes vêtements tombés, se sont les mains d'Anna-Marie qui descende sur moi pour venir trouver l'objet de mon désir qui s'anime sous l'energie passioné qu'elle me procure. Tout deux, nous nous faisons plaisir. Faisons monter les sensations charnelles jusqu'à l'insupportable. Jusqu'à ce que l'on sente que cette épaisse chaleure s'apprête à nous consumer. Bientot, nous n'en pouvons plus. Je continue l'exercire pour la faire jouir une fois, et j'enchaîne immédiatement. Je la relève, et l'embrasse une énième fois avant de la faire sauter sur moi. Ses jambes s'enroulent autour de ma taille, ses mains autour de mon cou, les miennes autour de ses hanchest et voici que je m'introduis à elle. D'abord doucement. Lentement. Une première fois. Une deuxième fois. Avant de m'introduire une troisième fois avec force et rapidité, allant jusqu'au fond. Puis l'exercice se répète et mes mouvements de hanches deviennent automatique et trouve son rythme accélérant et de plus en plus réguliers. Nos regards se mélangent tout autant de nos corps tandis que notre souffle s'épuise dans les soupirs du plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Contact Interdit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236

Fiche d'Identité
A.k.a: Anna-marie Raven
Pouvoirs: Absobtion de l'essence vitale et des pouvoir des autres mutants, et des gens ordinaires aussi. Elle eput aussi absorber temporairement la conscience d'une autre personne si le contact est assez long.
Aspiration: Retrouver le responsable de la mort de ses parents, et se venger des humains en général...

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mer 3 Sep - 17:05

[HJ: Pas grave, je comprends^^]

L'instant est intense, envelloppée dans des sensations fortes et qui s'éttendent sur des parcelles d'éternité. On voudrait que ces moments ne s'arrêtes jamais, qu'ils durent éternellement, que le plaisir soit l seule constante qui demeure en ce monde. Les regards se soudent et échangent des promesses et des émotions magiques, totalement sincères, vraie jusqu'à l'impossible. Les mains de Calvin font monter en elle des vague de plus en plus fortes, de plus en plus rapprochée, de plaisir, atteignant presque le pic de l'extase, pour la faire reculer au dernier moment et puis recommencer, tirant des gémissements d'excitation, des soupirs ardents à la jeune femme. Plusieurs fois elle croit atteindre le sommet de l'extase, et plusieurs fois il lui est presque douloureusement refusé, par jeu,pour prolonger cet instant. Pendant tout ce temps, elle se faisait sauvage, caressant, embrassant, léchant et même griffant dans le feu des ébats. Il sait très bien où la toucher et comment pour qu'elle ressente le plaisir, les sensations les plus puissantes, et il exploite ces zones au maximum. Malicia n'est pas en reste. Elle fait jouer ses mains comme un une artiste sur les corps de Calvin, trouvant les endroits les plus sensibles et se montrant très inventives pour faire monter la chaleur.

Au bout d'un moment, alors qu'ils sont tous les deux débarassés de ces emcombrants vêtement, les sensations atteignent un pic presque insupportable, ils doivent passer au pallier supérieur. Mais avant, il fait monter une nouvelle fois l'extase en Malicia pour lui faire cette fois atteindre l'extase, jouïssance exquise et parfaite. L'enchainement ne se fait pas attendre. pas le temps de reprendre son souffle, on est déjà repartis. Il redresse malicia en position assise, et la soulève pour qu'elle entoure ses hanches de ses jambes, et elle passe aussi ses mains derrière sa nuque et dans ses cheveux. Il passes ses mains autour de ses hanches et la soulève un peu plus, pour pouvoir ensuite, d'abour doucement et lentement, presque dléicatement, se glisser en elle. Et recommencer deux, puis la troisième fois enfin avec plus de force, plus de vitesse, terminer le mouveent. En rythme, parfaitements accordée, ils bougent l'un avec l'autre, montant et descendant comme les vagues ou comme une symphonie des sens. Malicia fait travailler son bassin et ses cuisses parfaitement, et trouve le mouvement qui s'accorde le mieux au siens. Leurs yeux se disent toutes sortes de chose pendant ce temps, se soudant l'un à l'autre, et les souffles, rapides, profonds, se mêlent presque à l'unissons, marquant la montée du plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superman-manofsteel.forumpro.fr/index.htm
Calvin Rankin
Mr Boomastic
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104

Fiche d'Identité
A.k.a: Calvin Rankin
Pouvoirs: Rafale d'energies,voit les morts,propulsion et champ de force,absorption de l'essence vitale et des pouvoirs,télépathie...
Aspiration: Aucune pour le moment.

MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   Mer 10 Sep - 19:31

L'amour....qu'est ce? C'est quand une fille a ce regard. Celui de Malicia. Ce regard un peu triste, un peu blazé mais si beau. Ce sont des yeux dans lesquels l'infini se perd et dans lesquelles on se noie avec bonheur. Si l'amour est un puit sans fond, on nage dans cette eau chaude en rigolant. L'amour, c'est une montagne croissante. Plus je la regarde,plus elle est belle et plus je la regard. Plus je l'entends, plus je l'écoute. Plus je l'effleure, plus je veux la caresser. Plus j'en apprends sur elle,plus je veux la connaitre. Plus je l'apprécie, plus je l'aime. Si vous tombez amoureux, directement et que rien ne change, que rien ne se renforce. Vous n'êtes pas amoureux, désolé.

Nos corps se mélangent, se synchronisent. Mes coups suivent ses envies, ses contractions, sa respiration. J'accélère. Plus vite,fort et en profondeur. Tout monte, encore et encore. Mon coeur bat à toute vitesse, à tout rompre. Une fougue soudaine m'envahit et se rajoute déjà à cette energie fulgurante qui m'a pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se faire une place [Avec Calvin] [11 mars 2007 - soirée]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: L'Amérique :: Les Etats-Unis d'Amérique :: New York City :: Les Egouts de NYC, base des Mauvais Mutants :: Résidences désertées-
Sauter vers: