New Marvel Universe

Un nouvel univers marvel s'offre à vous, venez vite nous rejoindre!!! Pour votre plaisir, le forum est actuellement en restructuration. L'action prend toute sa mesure... C'est le moment idéal pour nous rejoindre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Mer 16 Juil - 0:38

Appartement miteux, dans un quartier miteux de Manhattan, tel était la plus courte description de l'antre du tueur nommé Carnage . Dans ce quartier pauvre, Kasady devait surement paraître comme quelqu'un qui travaille de nuit ou un fêtard qui rentre vers une heure du matin, car tel était son habitude, vivant dans un immeuble abandonné quel qu'on que raison, la vermine y vivait certes, mais cela ne dérangeait point le psychopathe, l'électricité coupée dans ce vieux bâtiment, il achetait, avec l'argent des autres, que très peu de nourriture laissant son frigo vide quasiment en permanence ... Depuis combien de temps n'avait-il pas été retiré un peu de monnaie déjà ? Longtemps cela ne fessait aucun doute ... Tournant dans une ruelle, Cletus grimpa le long du mur de son immeuble jusqu'à son appartement, la porte d'en avant était condamné depuis belle lurette et passé par une fenêtre brisée était le mieux pour ne pas attirer l'attention sur soit, après tout pourquoi se payer un appartement alors que l'on peut en avoir un gratuit ? Dans son lieu de vie, le meurtrier bailla un bon coup marchant lentement vers le réfrigérateur crasseux pour y prendre un fruit rouge qui n'avait pas encore rendu l'âme . Alors qu'il croquait à grande bouché dans sa pomme, des questionnements vinrent dans son esprit détraqué ... Qui était ce mystérieux inconnu qui lui avait fait la proposition si alléchante ? Lui un mercenaire ? Pourquoi pas ? Après tout il tuait pour son plaisir et il réussirait à trouver autant de joie en tuant pour quelqu'un ... Tant que le plaisir du sport y est, tuer est tué ... La fatigue l'avait rattrapé, laissant son tronion de fruit dans la poubelle, Cletus se dirigea vers ce qui pouvait ressembler à un tas de linge sale, qui était en réalité son matelas recouvert de couverte plus ou moins sale ... après tout cela fessait un moment qu'il n'avait rien fait laver ... Se laissant tomber, il s'endormit quasiment automatiquement après avoir touché le matelas, après tout la nuit avait été longue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Dim 20 Juil - 22:03

Le temps avait été lourd, pesant durant la soirée sur toute la cité. La chaleur écrasante avait envoyé de nombreux New Yorkais au lit sans supo et sans jeter un œil à la télévision. Les quartiers résidentiels en étaient devenus particulièrement calmes, et James n'eut pas à impressionner des jeunes gens mal élevés pour atteindre la rue qui l'intéressait. Ses lourdes bottes s'amortissaient sur le goudron tiède. De petits bruits espacés vinrent s'ajouter à l'atmosphère pesante. L'ostinato devenait de plus en plus rapide. Bientôt, les gouttes ruisselaient le long des cheveux ondulés de l'homme de main Barnes. Son contact au Club l'avait envoyé ici, recruter un homme qui s'était fait remarquer dans les dernières heures. L'eau dégoulinait sur sa mâchoire blanche et lisse, gouttait sur le sol. Un éclair bruyant zébra le ciel. Plusieurs silhouettes apparurent aux fenêtres des appartements. Ils ne voyaient pas la forme noire et blanche qui cheminait ; ils n'auraient pas aimé y faire attention. Il était heureux pour eux qu'il ne soit pas venu les voir eux, mais un autre homme aux talents bien particuliers.

James remercia ces messieurs de l'urbanisme en escaladant un des tristes arbres de cette banlieue miteuse. Il appuya ses mains et sauta lestement. Il se posa avec souplesse, face à l'intérieur. Ses rangers amortirent le choc sur le rebord de la fenêtre. Sa voix désincarnée semblait lui racler le fond de la gorge.


"La terreur et le carnage. Barnes et Cassady. Cela sonne bien."

Dans l'ombre, il distingua le visage de celui qu'il avait rencontré plus tôt. Ainsi c'était bien celui auquel il pensait. Un choix judicieux, à son avis. Il était bien placé pour savoir quelle valeur peut avoir un assassin désœuvré.

"On se connaît, non?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Lun 21 Juil - 7:16

Les gouttes d'eau vinrent légèrement dégoutté sur le front de Cletus, se bâtiment n'était pas abandonné pour rien, le toit fuyait laissant passé la fine pluie dans l'appartement du tueur, mais maintenant il était réveillé ... Combien de temps avait-il dormit ? Surement très peu, la lumière du jour ne pénétrait pas encore dans l'unique fenêtre encore ouverte, de l'appartement du tueur ... Un éclair sonna dans le ciel matinal de cette charmante cité de New York, son habituel sourire peu rassurant au visage, Kasady restait assis sur son matelas alors qu'il sentait la légère goutte d'eau lui tomber sur le haut du crâne . Sa solitude fut rapidement brisé alors qu'un individu arriva par la fenêtre ouverte, sa voix peu rassurante lui rappelait quelqu'un qu'il avait rencontré il y a très peu de temps, vraiment peu de temps ... Laissant le symbiote prendre forme sur son bras, l'individu en question ne vivrait pas vraiment longtemps si ses intentions n'étaient point pacifique et même là, cela restait toujours à voir ... "On se connait, non ?" furent ses quelques mots ... Ignorance ou simplement voulu de feinter l'ignorance pour que Carnage se rappelle de se mystérieux personnage ...

- Bien difficile vous êtes à oublier ... Skourge ... hun, hun, hun, hun, hun ... Cela fessait longtemps que je ne m'étais pas fait tirer dessus ...

Lentement le tueur se leva de son matelas humide, ne cachant point la combinaison qui était entrée en activité, mais sous son complet contrôle ils n'attaqueraient pas leur invité surprise, après tout cette visite improvisé devait quelques réponses, surtout comment il avait découvert son antre ? Malgré qu'il ne soit point vraiment caché de tous, cela intriguait le rouquin ...

- Entrez faites comme chez vous, alors puis-je savoir la raison de cette arrivée surprise ...

Le grand sourire au visage, le meurtrier regardait son invité avec un de ses regards qui ne rassuraient personne de normal dans ce bas monde, mais Skourge était-il quelqu'un de normal ? Surement pas, quelque chose disait à Cletus que ses deux hommes devraient s'entendre à merveille .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Lun 21 Juil - 13:09

Le soleil levant était voilé par les lourds nuages de pluie qui infestaient le ciel matinal. Les deux êtres aux sens exacerbés pouvaient se distinguer dans l'obscurité du petit appartement suintant, ce qui aurait été bien difficile pour tout autre. James n'avait aucun mal à reconnaître le tueur assoiffé qu'il avait croisé le matin précédent. Il paraissait nettement plus paisible. Mais après tout, c'était lui qui avait mitraillé le meurtrier d'une pluie de plomb. Cette fois, il n'était pas venue avec une simple carabine. Cela avait suffi à le faire rentrer avec le gang de Yancy Street ; une arme plus élaborée l'aurait peut-être rendu suspect, ou l'aurait mis en conflit avec les petits chefs de la bande locale. Paranoïaque, lui ? Il avait survécu à une guerre. Ou plutôt, il avait vécu pour la voir finie. Il n'avait aucun doute quant au fait qu'il avait subi le joug de la mort quelques instants avant d'avoir une nouvelle chance.

Cette fois, Carnage ne fit pas mine de le menacer. C'est tout juste s'il le taquinait un peu.


"Une petite envie de me faire éviscérer m'a pris, mais finalement non. Je viens pour une offre de travail."

Il s'avança un peu dans l'appartement, tapant ses bottes sur le sol humide. Il tira une cigarette de sa veste en sky et alluma celle-ci entre ses dents. Il prit une bonne bouffée avant de poursuivre.

"La bonne nouvelle, c'est que tu n'es pas la cible. Paraît que tu es demandeur d'emploi, soldat. Un... ami commun m'a envoyé te chercher. Comme quoi le Salut du Monde a besoin de toi, comme de moi."

James était bien placé pour savoir quelle valeur avait un assassin compulsif et désœuvré, avec un chèque à l'arrivée. C'était comme être payé pour se curer le nez, malsain mais il se le serait curé de toutes les façons. Au moins il les collerait sous des chaises qui l'avaient mérité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Ven 25 Juil - 21:33

Les lourdes bottes de son invité furent tapé sur le sol, alors qu'il sortait une cigarette . Une offre de travail avait-il dit ? Ainsi donc Skourge était celui dont l'homme inconnu dans le parc lui avait parlé quelques heures plutôt ... Et qu'es qu'était le salut du monde dont il parlait ? Serait-il engagé comme un mercenaire qui aurait pour but de sauver le monde ? Peu l'importait si tel était le cas, tant que le permis de tuer était en règle Cletus serait partant, après tout tant qu'un montant l'attend au bout du compte et qu'un bon meurtre selon les règles de l'art était permis, les seuls mots seraient *Pourquoi pas ?* ... Le même sourire effrayant au visage, Kasady l'écoutait avec attention ... Le symbiote avait pris place sur son bras droit, mais celui-çi ne bougeait pas vraiment ayant l'air bien plus stable que à son habitude, quelque chose de très rare chez l'étrange substance rouge, mais le danger n'était pas imminent, l'invité n'était que présent pour proposer l'offre de ses supérieurs et encore là, surement ne tirait-il de son arme que s'il se montre un peu trop agressif, mais le meurtrier était plus brillant que ça ... L'envie d'en savoir plus sur la proposition mystère était plus forte que celle de le voir en petit morceau, mais après tout quelqu'un comme Skourge n'était jamais plaisant à tuer ...

- Le salut du monde, hun ? Cela ressemble à une ligue de justicier de l'ombre, mais bon continu tu as toute mon attention ...

Avois toute son attention, est-ce bon signe ? Pas dans tous les cas, mais dans celui-çi ... Rien de mal ne voyageait dans son sombre esprit détraqué ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Mar 29 Juil - 13:41

Il n'avait vu que les catacombes de l'organisation, et son contact s'appliquait à une très grande discrétion. Son implication même dans le projet paraissait devoir être tenue secrète du reste des activités. Logique, et de plus, il en avait l'habitude.

"On m'a dit que tu avais été rencontré à Central Park. Tout ce qu'il y a à savoir, c'est que l'organisation se fait appeler le Club. Et j'ai cru comprendre que les ambitieux peuvent avoir de l'avancement. Pas sûr que ça vaille pour les troufions comme nous, cela dit."

Quand il était à l'armée, on ne lui avait jamais accordé de grade d'officier car cela aurait compromis sa couverture. Il ne le regrettait pas vraiment, mais peut-être que cela aurait changé sa configuration d'esprit jusqu'à aujourd'hui. Peut-être aurait-il évité l'aliénation. Puisqu'il devait être l'ombre de Captain America, le premier garde du corps de l'homme le plus symbolique de la victoire à venir des Alliés, rien de clinquant ne devait le démarquer. Tandis que Cap faisait des combats spectaculaires, Bucky avait été chargé de frappes chirurgicales stratégiques, d'assassinats, de vol ou de destruction de documents. Il avait été le premier instrument de ce phénomène qui voyait des cerveaux nazi changer de vie pour servir les Etats-Unis et notamment la course à l'espace. James était voué à changer le monde sans la gloire, et sans décider comment. Telle était sa vie, et pour cela il tuait sans sembler devoir en être rassasié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Lun 18 Aoû - 5:31

Le club ? Jamais il n'avait entendu parlé d'une telle organisation, l'invité commencerait-il à dire n'importe quoi ? Pourquoi il ferait une telle chose ? Enfin cela n'avait pas trop de sens et l'impatience de Carnage commençait à faire surface, son pied tapotait légèrement sur le sol démontrant que le tueur trouvait que la conversation tournait en rond . L'avancement ? Il n'en avait rien à foutre pour être franc, seul son activité compulsive comptait à ses yeux ... Ressentir la peur, la crainte, le sentiment de la chasse lors que la victime court pour échapper au démon rouge . Avec un léger ton impatient dans la voix, Cletus prit la parole .

- La conversation tourne légèrement en rond, ne trouves-tu point ? Il est vrai que je fus rencontré par un drôle d'individu dans le parc et cela quelques heures avant ta venu dans mon appartement miteux, mais cela importe-il vraiment ? Qui était cet homme, ne m'importe que très peu ... hun, hun, hun, maintenant montre-moi simplement où je dois signer et une plume, après je ferais ce que ton "Club" veux de moi sans jamais poser la moindre question .

Le ferait-il vraiment ? Obéir aveuglément à une bande de cinglé qui veulent exterminé les plaies du monde ? La réponse était des plus étrange ... Pourquoi pas ? ... Son esprit tordu ne voyait point la différence entre son plaisir à lui et l'extermination de personne l'ayant mérité . Il n'était pas un justicier et cela tous l'aurait bien remarqué au simple coup d'oeil dans son regard vert . Sa main alla dans ses cheveux roux pour y gratter le sommet de son crâne, attendant la réponse de Skourge, car franchement ils n'avaient plus rien à dire sauf des dialogues de politesses inutiles et des infos bidon dont le meurtrier se fiche comme l'an 40 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skourge
Ne m'appelez pas Bucky!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 307

Fiche d'Identité
A.k.a: James Buchanan Barnes
Pouvoirs: Facteur guérisseur, greffes d'adamantium
Aspiration: Continuer à pratiquer son activité compulsive : le meurtre

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Sam 23 Aoû - 10:07

James était prêt depuis longtemps. Il s'y était préparé. C'était le moment dans une organisation où on se prépare à être trop dedans pour pouvoir en sortir aisément. On lui avait même demandé de faire le vulgaire messager pour recruter un autre assassin. Il n'était plus temps de seulement faire ses preuves. Il s'agissait de démontrer aux autres que James Buchanan Barnes était un atout qui ne se laisserait pas devenir dispensable.

"Je vais t'apprendre tout ce que tu dois savoir. Mais ne sois pas impatient. Tu te prends pour un caïd ; il y a en toi du potentiel, et je vois bien ce qui leur a plu. Mais tu dois apprendre à faire plus que ce que font de toi tes pouvoirs. Suis-moi jusqu'à Central Park et deviens qui tu es."

James comptait bien éduquer ce gamin qui avait reçu un costume d'assassin pour son anniversaire. Il ferait de lui un tueur de série A en habits de sang. Le jeunot n'avait probablement aucune idée du potentiel qu'un peu de guidée pouvait déchaîner en lui.

"Go."

Sans plus de débats inutiles, Buck s'élança en arrière, atterrit dans la rue sombre et obscure. De petites foulées l'amenèrent à une allure intéressante. Il courait à une allure régulière, et rapidement se servit du décor comme d'une suite de tremplins. Une balancelle pour enfants le projeta sur un arbre, du haut duquel il grimpa sur un toit sans jamais arrêter son avancée millimétrée. Sautant de toit en toit, puis glissant de nouveau sur le macadam il enchaîna par un saut d'obstacles en bondissant par-dessus les palissades arrière des jardins. L'aire devenait de plus en plus densément construite à mesure qu'il approchait du centre de Manhattan. Bientôt, il escaladait les échafaudages, glissait sur les gouttières et filait le long des rues à une vitesse si folle qu'elle en paraitrait animale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage
le Mauvais Larron
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58

Fiche d'Identité
A.k.a: Cletus Kasady
Pouvoirs: Combinaison Variable, habilités Surhumaines(Force, Agilité, Stamina, Guérisson et Résistance), et il possède aussi une vague imitation du "Spider Sense"
Aspiration: Meurtre et Destruction

MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   Sam 23 Aoû - 21:26

Le vieil homme venait de dire la phrase que Carnage devait haïr le plus ... "Mais ne sois pas impatient." ... Il savait évidemment faire preuve d'une grande patience, après tout dans certains cas de son activité, cette qualité était requise pour pouvoir trouver le meilleur coin, enfin mais pour le moment, Kasady n'en avait pas vraiment envie . Pourquoi ? Surement la fatigue, mais bon face à ce soldat, Cletus n'avait pas d'autre choix que d'attendre que tout lui soit dit avant de pouvoir signer le contrat qui l'enfermerait dans l'univers du "Club", avec un léger soupire le rouquin stoppa de taper du pied et écouta le reste des paroles de son aîné . Il est dit que l'on peut apprendre beaucoup de ses ancêtres et surement était-ce que Skourge voulait montrer ou voulait-il simplement montrer au "Club", qu'il pouvait être autre chose qu'un simple messager ? Possible et cette idée laissa un léger sourire au visage du meurtrier, de la façon dont cet homme parlait, Carnage allait devoir prouver sa valeur ... Un peu dans le genre des initiations que doivent subir les nouveaux dans des équipes sportives, mais le psychopathe se doutait bel et bien que cela sera un peu plus dans ses cordes que d'aller faire un graffiti dans le bureau du directeur ou un truc débile d'adolescent . Central Park serait leurs destinations, lieu qu'un peu plus tôt il avait rencontré cette étrange personnage après son dernier massacre, le souvenir de ses cibles lui laissa un nouveau sourire au visage, mais cette fois-çi il venait plus de la folie que de l'amusement ... Quoi que peut-être un mélange des deux ?

- D'accord je vois que je n'ai pas grand choix, je ferais donc ce que tu me diras Skourge .

Le vieil homme ne lança qu'un simple "Go" et déjà il était parti, Cletus invoqua son symbiote sur son corps alors qu'il suivait le soldat par la fenêtre, mais à la place de descendre avec lui, Kasady employa sa propre voix ... Utilisant le rebord de la fenêtre comme point d'appui, le meurtrier se propulsa sur le mur d'en face à seulement quelques mètres, la combinaison rouge ayant couvert ses bras, le rouquin planta ses doigts dans la brique rougeâtre pour se maintenir en place, puis il continua son ascension en haut du bâtiment de deux ou trois étages tout au plus . Une fois en haut, il courut sur le rebord des immeubles sautant entre les ruelles et observant son allié qui était sur les trottoirs en bas, enfin jusqu'au moment où il utilisa les escaliers de secours d'un bâtiment avec une agilité presque ... animal ... Sans grande difficulté Caranage suivait le vieil homme, quoi bien surpris de son cardio . Bientôt ils seraient dans le centre-ville de Manhattan et par la suite dans le gigantesque parc de cette ville pourtant si urbaine ... Central Park ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'antre du Carnage [11/03/07 ... Matinée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Matin en Caroline du Sud
» Comment prendre des photos du soleil le matin ?
» SANS SOUCI EST MORT CE MATIN
» Matin calin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Marvel Universe :: L'Amérique :: Les Etats-Unis d'Amérique :: New York City :: Manhattan :: Quartiers Résidentiels-
Sauter vers: